Six Feet Under - Undead

Chronique CD album (40:13)

chronique Six Feet Under - Undead

Et un nouvel album de Six Feet Under! Rrrr...Rrrr...Rrrr...

 

Sujet de blague pour les uns, groupe bidon pour les autres, une chose est sûre Six Feet Under laisse tout le monde indifférent depuis une bonne grosse dizaine d'années... En s'enfonçant toujours plus profond dans la mélasse molle d'un Metal surcuit, Six Feet Under – tel un Gustave Parking du Death - enchaîne les bides à la queue-leu-leu (Bézu inside)... Malgré tout, le groupe de l'éternel ex-chanteur de Cannibal Corpse reste endorsé par Metal Blade... Ça doit vouloir dire qu'il réussit malgré tout à écouler sa marchandise... Mais trêve de fariboles! Six Feet Under a avalé un tube de vitamines C!!! L'album le plus rapide de leur carrière! Bouh! Accrochez-vous à vos varices...

 

On pose donc une feuille sur la rondelle avec le même enthousiasme que lorsqu'on pointe au boulot un lundi matin d'hiver... On se dit: "allez c'est reparti pour la énième plâtrasse de Death mou de la tige et les sempiternelles voix moisies d'une ancienne légende asthmatique..." Et là, surprise: l'album commence sur les chapeaux de roues! Du Death old school "rapide", un chouïa nerveux, parcouru de vocalises gutturales dignes du camarade Chris Barnes! On est épaté... On est même épaté deux fois puisque la rapidité affleure tout au long de l'album... Mais bon, pas de quoi se taper la guiche sur le pavé... Six Feet Under a retrouvé la pédale d'accélérateur mais reste pataud. Même à plein régime, une 4L reste une 4L... Une esquisse de blast pépère, des riffs vifs et un débit vocal supérieur à celui de Doc Gynéco, Six Feet Under à bouffé du lion... Un vieux lion, certes... Mais quand même.

 

Cette soudaine vélocité est peut-être due à un changement de line-up qui désormais compte un transfuge de Hate Eternal / Dying Fetus / Soils Of Fate / Black Dalida Murder etc... Derrière les tambourins et un ancien Brain Drill à la basse... Six Feet Under dévoile donc un album assez étonnant, le groove est revenu, la patate est à peu près là et du coup, on se fait avoir par les grosses ficelles de cet album. On headbangue et on se dit que finalement, il est pas si nul ce Six Feet Under!

 

Mais ne soyons pas dupes... Certes cet album tape bien pour du Six Feet Under. Mais il ne faut pas oublier qu'on s'attendait à une telle bouse tiède que la moindre petite trace de patate peut vite être interprétée comme un éclat de génie... En clair, c'est pas parce que mémé a monté quinze marches pour aller à la boulangerie qu'on va l'inscrire au championnat d'Ultimate Fighting...

 

En dissipant la surprise initiale, on se retrouve nez à nez avec un album passablement flagada... Et tout ce qui fait de Six Feet Under le Derrick du Death Metal nous revient en pleine sieste... Chansons balourdes, ambiance mollassonne... Le compère Barnes s'essouffle vite... Bref, l'album dégage une odeur de pet foireux... D'autant plus qu'il est relativement long... Ou plutôt il donne une impression de longueur soporifique...

 

Une fois encore, et malgré les quelques sursauts qui l'agitent, Undead est un disque qui s'adresse uniquement aux fans les plus acharnés Six Feet Under... L'album le plus rapide de leur carrière mais à part ça... Rien d'excitant.
 

photo de Cobra Commander
le 24/05/2012

12 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 24/05/2012 à 20:13:14

C pas bien car je ne l'ai pas acheté mais bon... on devrait être payé pour supporter une telle bouillie.
Surtout à cause d'une voix insuportable qui m'a fait décroché au bout de trois morceaux.
Le "Derrick du death" très bonne formule et dire que selon la chro c un des moins pire !! J'n'imagine même pas les autres !!
Ils méritent parfaitement leur nom finalement !!

Ilookfunny

Ilookfunny le 24/05/2012 à 21:11:04

Cette chronique parfaitement inutile témoigne largement de la tendance très marquée dans les sous-médias estampillés "métal" à recruter des no-life qui, du haut de leur trône de complaisance, font des jugements empiriques à eux tout seul et rejettent un disque avant même de lui avoir donné sa chance, et se bornent à dire par exemple que ce groupe a toujours fait de la merde et en fera donc toujours. Heureusement que Chris Barnes n'a pas attendu après ces geeks sans pertinence pour vendre des disques depuis plus de 20 ans. Six feet under a fait des merdes, mais ce disque est une jolie démonstration bien roots de ce que le death métal est, et y rester fermé relève nécessairement de la mauvaise foi d'individus ayant des choses à compenser.

pidji

pidji le 24/05/2012 à 22:13:00

pas facile de te répondre rien qu'avec ta première phrase Ilookfunny...
En tout cas, tu ne vaux guère mieux en critiquant le chroniqueur sans connaitre son background... Cobra est loin d'être un branque, mais bon...
Et puis, c'est quoi un "sous-media" pour toi ? Juste par curiosité.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 24/05/2012 à 22:47:12

Entre ici et Thrasho, y'a des trolls de compet' en ce moment !!
Etrange: ils prennent un avis subjectif pour une vérité universelle et une attaque presque personnelle. Putain ils ont des actions dans les groupes de merde ou quoi ? On ne peut plus donner un avis personnel tranché, ça heurte les fanboys décérébrés !!!
G rien à compenser moi et ce que g écouté est chiant comme la pluie !!
Mais bon COBRA est assez grand pour se défendre seul.

sepulturastaman

sepulturastaman le 25/05/2012 à 06:43:28

Moi ce que je ne comprends pas c'est : "haut de leur trône de complaisance, font des jugements" ??? Euh où elle est la complaisance ???

Carcinos

Carcinos le 25/05/2012 à 11:51:47

Je veux pas dire mais ayant vu le CV de Cobra et aussi la taille qui fait je crois pas qu'on puisse le qualifier de "no-life"...

J'ajouterais que je connais de six feet under les plans qu'ils proposent pour emmener des groupes sous médiatisés comme le mien dans leurs tournées. Ça a été le cas pour les Bad tripes (groupe de Marseille) qui les ont suivis. Chouette pensez-vous ? Il faut tout de même investir au moins 9000? de sa poche, après les prix montent si tu veux plus de "fenêtre", de temps de passage, etc. Ça va jusqu'à 12000?.

Je ne dis pas que c'est abusif, après tout c'est comme n'importe quel business, il faut y aller de son investissement. Mais il n'en reste pas moins que les Six feet under semblent balancer leurs annonces à n'importe qui n'importe où, ça prouve pas un peu qu'ils ont du mal à se trouver des groupes pour les accompagner en tour ?

el gep

el gep le 25/05/2012 à 15:52:49

...vous êtes bien patients avec ce genre de troll. Pas la peine de lui répondre, franchement, ou alors juste qu'il aille se tripoter sa petite nouille ailleurs.

Carcinos: le "Pay For Play", je trouve ça immonde ET abusif.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 25/05/2012 à 17:45:45

Parce que les aurguments sont tellement abusifs, EL GEP, que c un devoir de répondre à "J'ai l'air drôle" (mais seulement l'air).
J'aurai préféré qu'il exprime pourquoi il aime cet album... c'est plus intéressant et p't-être que j'y serai retourné pour voir si j'avais tord. Ce qui est très possible.

C'était un post de "Gandhi/Crom-Cruach", profitez en ça va pas durer !!

Carcinos

Carcinos le 25/05/2012 à 19:37:09

@ El Gep : je partage ton avis dans le sens où ce n'est pas le pay for play qui devrait permettre à un groupe de se faire connaître (c'est ce que j'appelle payer le prix fort, et prendre des risques). Ces choses là devraient rester du domaine du business, et s'arranger entre managers/producteurs de gros groupes. C'est une histoire de gros sous, ça n'a plus rien à voir avec la musique.

Sam

Sam le 27/05/2012 à 17:12:26

moi chu un total no-life car rien qu'à la pochette hideuse j'ai décidé que cet album était une merde. ça leur apprendra à rester dans les années 80'!

Cobra Commander

Cobra Commander le 12/06/2012 à 14:51:46

@ Ilookfunny :
Toi même, d'abord!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 14/06/2012 à 19:08:50

Bien dit COBRA et en plus c'est celui qui dit qui y'est !!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019