Stöner - Stoners rule

Chronique CD album (42:47)

chronique Stöner - Stoners rule

Je vais avoir l'impression de me répéter par rapport à la chronique de Live In The Mojave Desert Volume 4 mais on trouve ici évidemment le même line up et moins évidemment les mêmes morceaux, toutefois pas tout à fait dans le même ordre...

 

Rappelons quand même que Stöner c'est Brant Bjork et Nick Oliveri (2 ex Kyuss) accompagnés du batteur de Brant Ryan Güt. La musique est dans la droite lignée de ce que propose Brant Bjork, un desert rock à la cool mais avec un Nick Oliveri qui y ajoute des grumeaux avec sa basse grésillante et sa voix (il fait principalement des secondes voix et ne chante qu'un morceau en lead, « Evel Never Dies »), le tout additionné d'une louche de blues (« Own Yer Blues » et « Fly Girl »). Autre effet, c'est un album qui s'apprécie sur la distance et que l'on aime de plus en plus à chaque écoute... pas vraiment dans ta face (excepté peut-être « Evel Never Dies » mais Oliveri a fait bien plus teigneux dans sa carrière) mais pas en reste non plus niveau dynamique (« The Older Kids » ou « Stand Down »).

 

Les versions de Live In The Mojave Desert Volume 4 et celles ici présentes sont très proches et chacun verra midi à sa porte, un seul des 2 ou les 2, car oui on peut se précipiter les yeux fermés et les oreilles ouvertes sur ce groupe !

 

Stoners Rule est disponible en CD digipak et LP (noir, vert, violet, transparent avec splatter bleu, face A/B jaune/marron/blanc, cornetto rouge/orange, tribande orange/bleu/blanc et test press).

 

photo de Papy Cyril
le 18/06/2021

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021