The Moon Mistress - Silent voice inside

The Moon Mistress - "Silent voice inside"
chronique The Moon Mistress - Silent voice inside

Fouillons encore un peu plus dans l'est, lorgnons aux confins de l'oural... Il y aura toujours dans ces terres des gens pour faire de la musique lente, et si possible avec de gros amplis Sovtek. Je me languis d'en trouver un qui fera un jour le lien entre ma chère musique d'éléphant et le chant orthodoxe, un des plus graves (en mesure tonale j'entends) au monde. C'est pas avec The Moon mistress que je trouverais ça, ou en tout cas ils ont pas encore eu cette idée. Mais ça ne m'empêchera pas de vous en parler !

 

Leur première démo date de 2010, dans un esprit très wizardien, une voix claire qui parsème le mix à la façon d'un junkie qui raconte ses hallus dans les bois, un son de basse gros bien mit en avant, et ces quelques ritournelles rituelles, riffs païens et élevés dans la brume de l'oural. Bon, le défaut c'est que des fois ça chante faux. Sur Cease to exist, C'est flagrant... C'est fait exprès ? Ca rend pas très beau...

 

Ce groupe a donc une influence pesante d'Electric Wizard. Mais ce qui est sympa, c'est que celle-ci se réfère à la période de Come my fanatics et Supercoven, mes préférés... Tout aussi sale, avec une basse abusive et surgonflée au nucléaire dans Samsara, ou encore cette wha wha sur Silent voice inside... Ca manque encore de réverbe, faut que ça se perde plus... Et il faudrait donner un coup de basse dans tout ça aussi, on sent que tout n'est pas encore au point. Mais c'est sur la bonne voie au moins. La preuve, c'est que l'album dépasse l'heure, mais on ne se lasse pas plus que ça. Oh bien sûr ce n'est pas le meilleur groupe de l'univers, mais ça s'écoute sans soif.

 

The moon mistress met les pieds dans le plat du non-original, leurs influences sont toujours ces mêmes ritournelles, Black Sabbath, Electric Wizard, Sleep qui reviennent sans cesse, mais quand il s'agit de faire planer, ils savent comment s'y prendre. Quand il s'agit de donner du riff, ils s'en sortent pas trop mal, le groove est bien là, donc pour moi y'a du bon. J'espère qu'avec le temps ils sauront trouver plus de bons riffs comme ils en ont trouvé dans leur titre fétiche The moon mistress.

 

 

Achat ou pas achat ? Pas achat.

photo de Carcinos
le 13/11/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Agnosy - Traits Of The Past
Textures - Polars