Trust - RE Ci Div

Chronique CD album

chronique Trust - RE Ci Div

Allez pour une fois je vais commencer cette chronique sans avoir écouté la moindre note de ce qui est sur ce(s) disque(s), tout en les connaissant fort bien.

 

Bernie clame depuis le retour du groupe que le line up actuel est le meilleur que le groupe ait connu, en tout cas c'est bel et bien le plus stable... Le groupe est heureux d'être ensemble au point d'avoir envie de réenregistrer ses trois premiers albums (le premier AKA L'élite, Répression et Marche ou crève)... trois chefs-d’œuvre du groupe et mes préférés avec Europe et Haines. Les 2 petits derniers tenant fort bien la route (on retrouve d'ailleurs des versions live acoustique sur la version coffret de l'objet). Avec le léger paradoxe que l'on nous annonce 3 batteurs différents (je ne sais pas qui au moment où je tape ces lignes).

 

Enregistré de la même manière que Dans le même Sang et Fils de Lutte, c'est-à-dire en quasi live, Ré Ci Div, m'excite autant qu'il m'inquiète... Répression est sans conteste l'un des meilleurs albums de rock français, la nouvelle version sera-t-elle à la hauteur... il est arrivé que le groupe se loupe horriblement en touchant à son passé ; on se penchera sur l'ignoble version sans énergie de « Surveille ton look » sur le très mollasson 13 à Table, la présence de DJ Deck n'étant pour pas grand-chose dans le ratage de ce disque au contraire de son énorme manque d'énergie excepté 3 ou 4 titres qui le sauvent du naufrage complet.

 

Alors vrai ou fausse bonne idée ? L'écoute me le dira...

 

Déballage et lecture de l'interview dans Rock Hard n° 215

Bon trois batteurs parce que Chris Dupuy est parti... en jeune homme moderne qu'il est c'est par SMS qu'il a annoncé son départ au groupe... on retrouve donc sur Ré Antonin Violot (un illustre inconnu pour moi mais qui pourrait devenir le futur nouveau batteur du groupe), sur Ci Pierre Belleville (ex Lofofora) et sur Div le revenant Hervé Koster... trois batteurs parce que les répètes avaient eu lieu, le lieu et l'équipe étaient prêts et qu'il était trop compliqué de confier cette tâche à un seul homme.

 

Le coffret contient donc les 3 digipaks (CD+DVD) disponibles séparément et un autre avec le mini set acoustik (là encore CD+DVD).

 

Chaque album reprend dans l'intégralité et dans l'ordre chacun l'un trois premiers disques.

 

Après écoutes des disques...

 

Les versions sont remises au goût du jour du groupe, tantôt assez fidèles aussi bien dans le texte que dans la musique, tantôt différentes voire très différentes. Et ce dès les 2ème titre de Re avec un version de « Palace » sur laquelle le disco est remplacé par de la techno, en même temps c'était déjà le cas sur le live à l'Olympia de 2007... on retrouvera une boucle plus tard sur « H&D » qui passe au niveau des paroles de l'URSS à la Chine... Autre morceau assez transformé en 3ème position, « Le matteur » bien moins bluesy ici. On notera la présence des choristes sur plusieurs titres qui donne un côté grovvy à l'ensemble et qui rehausse grandement la reprise de « Ride on » (AC/DC) mais aussi l'amnésie de Bernie sur le 2ème couplet de « Police-Milice ».

 

Les versions proposées sur CI sont probablement les plus « fidèles » à celles de Répression mais on n'est pas non plus sur une redite (« Saumur », « Monsieur Comédie » ou les « Sectes » sont un différentes par exemple)... petit truc qui m'a bien fait marrer sur « Instinct de Mort » et « Le Mitard » Bernie prononce Mesrine « Mérine » (comme il se doit) et pas « Messerine » comme il le faisait... La performance de Pierre Belleville à la batterie est probablement celle que je préfère des 3 disques.

 

Div est la version la plus éloignée de l'album originel avec notamment « Répression », « La Junte » ou « Les Brutes » qui n'ont plus rien à voir de l'aveu même du groupe... « La junte » notamment avec une partie électro même si cette version n'est pas spécialement à mon goût au moins le groupe fait vraiment du neuf avec du vieux... On note aussi l'ajout de l'intro de « Hoochie coochie man » au début de « Ton dernier acte ».

 

Akoustik à la bougie propose comme son nom l'indique des versions acoustiques de morceaux des 2 derniers albums dont la reprise d’Édith Piaf, « J'm'en fous pas mal ». Le groupe joue là juste à 4 sans batterie... j'aime cet exercice et ici ça a servi aussi des sas de décompression au groupe donc c'est tout simplement super sympa à écouter.

 

Après visionnages des DVD...

 

Chaque concert a sa propre atmosphère, Re a un gros côté 70's avec 3 podiums un pour la batterie, un pour Izo et David et un pour les choristes et des écrans géants diffusant des images psychédéliques... Même les tenues des choristes sont très 70's, on a également la présence de Jean-Pierre Bucolo à la slide sur « Palace et « Toujours pas une thune »... Grosse différence par rapport au CD, Bernie parle et donne des explications entre les morceaux et en fin de set chacun dit quelques mots y compris le batteur invité (ce sera le cas pour chacun des 4 sets y compris celui acoustique).

 

Le concert de Ci est le plus classique dans sa forme le groupe évoluant sur une scène mais face à un air-public... J'y apprends notamment que le groupe n'a presque jamais joué « Passe » de sa carrière, ça ne serait que la 2ème fois ! Pierre s'éclate visiblement très fort et dit à la fin qu'il vient de vivre un rêve éveillé.

 

Div est joué en cercle, cercle incluant Virginie, Sargine et Christel, les choristes, un peu à la manière d'une répète, Bernie faisant face à Hervé.

 

Akoustik à la bougie présente comme son nom l'indique un set où les 4 membres du groupes sont assis et éclairés avec des bougies. Le DVD présente aussi un making of du projet avec quelques mots des nombreux intervenants ainsi qu'un petit bout de répète du morceau « Répression » pour arranger les chœurs (Bernie, les choristes et Izo à la gratte acoustique), le genre de truc dont on aurait vraiment apprécié d'en voir plus.

 

Re Ci Div est probablement un projet à voir comme un gros, un énorme album live avec certainement ses hauts et ses bas mais en tout cas c'est vraiment intéREssant... certains remerCIront le groupe, mais les fans sont DIVisés... Le but n'est ni d'égaler et certainement encore de dépasser ces trois albums cultes et je vois bien qu'il y des fans sceptiques mais Trust n'en n'a jamais fait qu'à sa tête...

 

Re Ci Div est disponible en coffret 4 CD+DVD (avec Akoustik à la bougie uniquement dispo dedans), chaque album est disponible en CD+DVD et double LP (versions vinyles reportées au mois de mars 2021).

photo de Papy Cyril
le 04/01/2021

2 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 04/01/2021 à 09:46:07

Ça doit coûter bonbon dis-donc!

papy_cyril

papy_cyril le 04/01/2021 à 20:36:50

47 euros... pas vraiment cher !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

Adacta - Zlo
Chronique

Adacta - Zlo

Le 18/05/2018

Caravels - septembre 2010