Uncommonmenfrommars - Longer than an ep, shorter than an album

Chronique Maxi-cd / EP (27.57)

chronique Uncommonmenfrommars - Longer than an ep, shorter than an album
2008 a annoncé beaucoup de changements avec l’arrivée de ce nouvel EP, quatrième de la lignée pour les rares Punkrockers qui viennent de mars. Une nouvelle boite, nommée UFO Prod, la boite gérée par et pour les UMFM ; distribution par Punk Rawk, qui a mon avis ne fait que certifier une fois de plus la qualité de ce groupe qui, je sais que je vais surement me répéter , se bonifie avec l’âge !

Je me demande si le groupe a su évoluer en harmonie avec mes gouts musicaux , ou si c’est le simple hasard, ou si ce qu’ils font est de plus en plus classe, mais ce « Longer than an ep, shorter than an album » est encore une réussite ! un titre d’entrée en matière des plus accrocheurs et « punchy » , de l’énergie a revendre, encore et toujours , des titres ultras variés, de la mélodie dans tous ses états, sérieux je ne vois pas de défaut apparent a cet Ep, je ne fais que l’écouter au moins une fois par jour ! Ca me gêne je ne sais même pas quoi vraiment dire pour remplir cette page !

Juste que UMFM fait vraiment plaisir à entendre, chaque nouvelle sortie d’un opus nous fait découvrir une nouvelle facette du groupe, on retrouve sur cet Ep le coté engagé et hargneux qu’on avait sur « Scars Are Reminders », ou l’on sentait que le groupe avait décidé d’insister sur l’énergie et la crédibilité du combo au détriment du coté fun qu’on leur a connu quelques années en arrière, mais pour ma part le change n’a été que bénéfique pour le groupe ! Mais pour les fans de mélodies et d’ambiances californienne, ou autres chorus , ce petit Ep a de quoi vous satisfaire,

Et comme d’habitude, UMFM nous gratifie de quelques nouvelles influences que l’on ressent ici et là, avec des passages presque métal sur la fin d’ « Authority Freak » , des passages musicaux frôlant les limites du hardcore avec des voix hurlées tout à fait d’usage. Musicalement d’ailleurs, ça ne manque pas d’idée avec des lignes pour chaque instrument bien distinctes et personnelles, un bassiste en grande forme, on croirait presque que l’esprit d’un guitariste s’y est glissé ! le son et style de batterie est juste parfaitement adapté au sujet, quand aux guitares ca vire dans tous les sens et la communion se fait entendre lors des passages les plus virulents ! Comme il se doit !

Voila si avec ça je ne vous ai pas donné envie d’aller les encourager pendant leur gros road trip européen, bah j’ai plus qu’à prendre ma retraite ….
photo de Biflam
le 11/07/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019