Le Black Metal expérimental norvégien pour les nuls

Le Black Metal expérimental norvégien pour les nuls  (dossier)
 

 

Playlist Norwegian Avantgarde - Experimental Black Metal

 

Il y a quelques mois, des amis me demandaient des conseils pour découvrir ce style dont je leur rebattais les oreilles si souvent: l'avant-garde metal norvégien.

 

Comme la musique vaut mieux que de long discours, j'ai composé une playlist Youtube. 20 titres essentiels, classés par ordre chronologique, pour découvrir cette niche. Bien sûr, cette sélection est purement subjective, n'engage que moi, et si vous n'êtes pas contents, vous pouvez m'adressez vos lettres de menace ici.

 

 

 

La playlist complète :

 

Minas Tirith - Mythology: pionnier oublié du black avant-gardiste, et composé de musiciens plus tard impliqués dans des formations plus reconnues, Minas Tirith a pondu une série d'album référenciels avant de prendre une orientation plus progressive.

 

Albino Slug - Vaffel: en matière de bizarrerie, le sextet se pose là, avec un album complètement fumé, inclassable, qui part dans tous les sens, mais totalement jouissif.

 

Fleurety - Absence: les papas. Il y a eu un avant et un après Fleurety, un groupe majeur malgré une discographie mince, précurseur dans le brassage des genres.

 

Ved Buens Ende - I Sang for the Swans: auteurs d'un seul album, devenu mètre étalon du genre, le trio a marque profondément et durable la scène norvégienne avec un metal tordu et dissonant.

 

In The Woods - I Am Your Flesh: en insufflant une grosse dose d'années 70's dans leur black metal le groupe a, le temps de trois albums, réussi à proposer une musique toujours en mouvements, pour tendre vers un metal délicat.

 

Solefald - Red View: dès le départ, les deux gentilshommes ont cherché à se démarquer de la scène BM norvégienne en proposant ce qu"ils appellent "Red Music With Black Edges", un metal d'avant-garde, décalé et ouvert.

 

Arcturus - Painting My Horror: commencé comme un side-project de figures emblématiques de la scène, en quelques albums, le groupe est devenu l'un des piliers de l'avant-gardes avec son metal spatial.

 

Atrox - A Minds Escape: après avoir œuvré dans le funaral doom, Atrox a glissé vers des horizons plus mélodiques et progessives, voire trip-hop pour ce titre.

 

Dodheimsgard – Traces of reality: groupe à géométrie variable, DHG délivre un BM chaotique, bizarre, en avance sur son temps.

 

Covenant - Bizarre Cosmic Industries: autre side-project de stars norvégiennes, et après un premier album purement black sympho, Nexus Polaris prend une orientation plus mélodique, avec déjà des tendances à la bizarrerie.

 

Manes - Under ein blodraud maane: parmi les plus étranges rejetons de la planète avant-garde, le groupe cultive un goût prononcé pour le décalage, même lorsque qu'il œuvrait dans le pur black.

 

Winds - Passion's Quest: projet du clavériste Andy Winter, on retrouve l'omniprésent Hellhammer et un guitariste d'Arcturus pour proposer un black neoclassique fin et racé.

 

Mysticum - Black Magic Mushrooms les précurseurs du black indus, mêlant beat technoïdes et BM, avec une grosse louche de psychotropes.

 

Age of Silence - 90° Angles: Lazare de Solefald, Andy Winter de Winds et Hellhammer s'associent pour délivrer un metal d'avant-garde s'appuyant essentiellement sur les claviers et lorgnant vers le progressif.

 

Sturmgeist - Army Of Odin (Hafrsfjord): Cornelius de Solefald en solo propose une version BM de Rammstein, un metal martial, fortement inspiré de la culture germanique.

 

G.U.T. - Transilvanian Hunger (Darkthrone Cover): encore un projet solo de Cornelius de Solefald, purement électronique, au sein duquel il donne libre court à sa folie créatrice.

 

Vulture Industries - The Bolted Door: le groupe de Bergen a repris à son compte l'héritage de la Masquerade Infernale d'Arcturus, tout affinant sa personnalité à mesure des sorties

 

Andy Winter - Back to Square Two (Incomprehensible): pour sa première escapade solo, le musicien s'est entouré d'une foultitude de grandes voix (majoritairement) de la scène scandinave, celui de Winds, pour ce titre.

 

Manimalism - Demons in Tuxedos: Kim Sølve aura mis 22 ans pour finaliser cet album, dont les premières démo datent du milieu des 90's, du rock barré et décadent, aux arrangements soignés.

 

INI - Postapo Calypso: révélation de l'année 2015, le groupe s'inspire de DHG, mais n'hésite pas à métisser son BM d'avant-garde d'arrangements exotiques.

 

photo de Xuaterc
le 28/06/2016

9 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 28/06/2016 à 09:22:07

Très bonne initiative mon Xuxu !

Xuaterc

Xuaterc le 28/06/2016 à 10:22:08

Merci mon lapin. Seule grosse lacune à déplorer, Virus....

cglaume

cglaume le 28/06/2016 à 11:13:44

Et Ulver peut-être aussi non ? :P

Xuaterc

Xuaterc le 28/06/2016 à 11:45:44

Ulver est vraiment à la limite, sa période vraiment expérimentale est plutôt électronique voire rock, pas réellement metal

sepulturastaman

sepulturastaman le 28/06/2016 à 13:11:22

j'allais demander : Oxiplegatz non ??? mais duck duck go étant mon meilleur ami, je me suis rendu compte qu'ils sont suédois les canaillous.

cglaume

cglaume le 28/06/2016 à 13:28:31

Oxiplegatz, tiens: ça me fait penser à Bethzaida... Ils sont bien norvégiens eux non ?

Xuaterc

Xuaterc le 28/06/2016 à 19:11:32

Si Norvégiens effectivement, de Tronheim, mais pas très expérimentaux.

Le concept n'est pas breveté les amis, si vous vous sentez de faire la même chose pour d'autres styles; j'an ai quelques autres sous le coude, en particulier du black indus.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 30/06/2016 à 20:49:08

A part Dodheimsgard et leur 666 International, là, je seiche tel le céphalopode moyen

Xuaterc

Xuaterc le 01/07/2016 à 15:04:14

C'est l'occasion de se lancer, Crom

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019