Forest In Blood - Interview du 18/11/2020

Forest In Blood (interview)
 

Evidemment, pour commencer, comment parler de votre actualité sans parler de l’actualité sanitaire en France...Comment la crise COVID a-t-elle été vécue chez Forest In Blood?J’imagine qu’il y a eu des dates annulées, peut-être une release party reportée. Vous avez géré ça comment? Est-ce que cela a eu une quelconque influence sur la date de sortie de l’album?

Comme tout le monde le covid nous a fait très mal, ce manque de liberté, l’ingérence de l’état désormais dans nos vies quotidiennes, décidément cet album est vraiment d’actualité. L’album aurait dû sortir en effet au mois de juin, avec une release party, et une grosse tournée derrière, ce n'est que partie remise. En aucun cas nous ne lâcherons les organisateurs avec qui nous nous sommes engagés.

 

Au-delà de quelques périodes de pause, Forest In Blood existe bel et bien depuis plus de 20 ans et évolue sans cesse, Haut et Court ne faisant pas exception. Vous partageriez votre secret pour durer tout en continuant d’évoluer et, surtout, sans devenir ennuyeux ?

Merci du compliment, le secret réside dans le plaisir et l’envie. Quand tu pars faire des dates tu te retrouves confronté à ton public, tu donnes, tu échanges, tu apprends beaucoup, à travers certaines histoires, des amitiés se forgent aussi, c'est cette ambiance de fraternité qui nous donne la force de continuer, d’évoluer et de nous réinventer aussi.

 

Venons-en à votre dernier album Haut et Court. Comment vous décririez cet album en quelques mots pour vos fans ? Et pour ceux qui ne vous connaissent pas?

Cet album est un mélange de Slayer pour nos influences thrash et de Hatebreed, Merauder, Biohazard pour les influences New-York hardcore. Nous avons toujours été fans de ces deux styles musicaux, sur cet album nous pensons avoir trouvé la bonne alchimie.

 

J’ai eu l’impression que la voix d’Elie avait vraiment gagné en puissance et en efficacité sur cet album. Les voix, est-ce un aspect sur lequel vous vous êtes plus concentrés pour cet album?

Oui, en effet sur cet album nous avons travaillé différemment, nous avons passé près de deux mois en studio, à la Metallica. Du coup nous, avons pu effectuer un gros travail sur le chant, tester des rythmiques, des refrains à volonté, du coup Elie a eu beaucoup plus de temps et se rapproche de ce qu'il fait en live. On remercie Andrew Guillotin, pour son travail et sa patience, deux mois à l’Hybreed Studio, ça passe vite !!

 

Même question sur les guitares : j’ai noté une belle évolution avec un son qui respire plus et du coup (encore) plus “dans ta gueule”. Vous avez changé de recette en termes de productions? C’est un aspect sur lequel vous arrivez en studio avec des idées ou vous avez laissé faire l’ingé son?

Pour les guitares aussi nous avons passé pas mal de temps pour trouver la bonne formule, après avoir testé une multitude de têtes et de combinaisons, nous sommes partis sur deux guitares en stéréo, une à gauche et une à droite. Le travail d’Andrew a été de les faire sonner chacune de leur côté, et que ce soit l’explosion dès que la batterie et la basse arrivent. D'ailleurs, je tiens encore à féliciter, Monster Nech, pour sa prestation derrière les fûts il nous a mis directement dans l’ambiance.

 

Il y avait sur le précédent album des morceaux acoustiques. Pourquoi ne pas avoir retenter l’expérience sur Haut et Court?

Comme on le dit si bien, il ne faut pas abuser des bonnes choses, sur chaque album nous essayons d’apporter quelque chose de nouveau, sur celui-ci, c’est le chant en français.

 

Les textes sont engagés, en tout cas très directs: révolte contre le pouvoir en place, importance des relations humaines, codes d’honneur qui les régissent ou qui leur manquent, le tout sur fond de piraterie. La piraterie, c’est un genre d’anarchie? Est ce que ça a (encore) du sens en 2020 selon vous?

La piraterie, c est le fondement de notre République, liberté, égalité, fraternité !!

Nous sommes loin de l’anarchie, car il y a des règles à respecter et un code  d’honneur afin de respecter le bon vivre de chacun. Cela a encore plus de sens durant la période que nous vivons, où nous sommes privés de nos libertés, le seul plaisir étant de consommer et travailler. Je pense que les pirates agissent dans l’ombre je n’en dis pas plus !

 

Haut et Court est vraiment un excellent album dans tous ces aspects, depuis les morceaux jusqu’à l’artwork qui est magnifique et rappelle pas mal le travail de Kirkman (The Walking Dead). Vous avez travaillé avec Hervé Costa. Comment s’est organisée cette collaboration?

Hervé est un fan de la première heure, c est avec plaisir qu’il a accepté de bosser avec nous. Il a été supervisé par le génial Alek Garbowski, le sixième membre du groupe qui gère toute notre partie visuelle et vidéo, il pousse même la chansonnette sur un titre. Nous sommes super satisfaits de leur travail, ils ont su apporter sobriété, austérité et puissance, à l'image de cet album.

 

Pour finir, quelles ont été vos claques musicales de l’année?

Le dernier Napalm Death, je suis gros fan.

photo de 8oris
le 01/12/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021