Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Klone - "The Eye Of Needle"

Klone - "The Eye Of Needle"
chronique Klone - The Eye Of Needle
8,5/10 0
Acheter Klone The Eye Of Needle sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (17:00)

 

Style musical : 

Rock/metal couillu et progressif

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1. The Eye Of Needle part.1
2. The Eye Of Needle part.2

 

Label : 

Autoproduction

 

Lieu d'enregistrement : 

Studio Sextan
Dans le même style :
Scarlean - GHOST

Peut-être vous souvenez-vous de notre petite intrusion dans la session d’enregistrement au studio Sextan en juillet dernier, là où Klone nous avait promis un morceau de 15 minutes, ce qui n’a pas été sans susciter la curiosité de beaucoup d’entre nous !

Et bien ça y est ! Le produit fini vient d’être lâché en libre téléchargement, et le groupe ne nous a pas menti sur la marchandise... Seules la batterie et les guitares ont été enregistrées chez Sextan ; de son côté le groupe s’est chargé du chant, de la basse et des parties de saxophone. Le tout est ensuite retourné chez Sextan pour le mixage laissé entre les mains de Quentin Fleury.

Avec ce The Eye Of Needle, la bande de Poitiers peut se permettre de prendre tout son temps pour nous exposer les différentes facettes de leur musique, à mi-chemin entre rock et metal. Le morceau est en fait découpé en deux parties : une première de 10 minutes, l’autre de 6 minutes.

 

Le morceau monte lentement en pression afin de bien nous plonger dans l’esprit très progressif, voire planant par moment. La batterie vient poser le décor avec son martèlement introductif soulevé par l’ornement harmonique des grattes, autour duquel les notes de sax viennent virevolter. On débute donc le morceau avec légèreté, bien que la rythmique amène un certain aspect militaire presque oppressant... Plus on avance et plus on gagne en lourdeur, le jeu de Florent reste très accrocheur avec la diversité et le groove qu’on lui connaît, les riffs de gratte s’imposent comme un mur de son à la fois écrasant et aérien. La voix va venir apporter un aspect très envoûtant  et hypnotique à la musique avec des échos à rallonge tout à fait dans l’esprit de légèreté de la compo.

Le sax vient faire quelques interventions de très grande classe, d’abord avec sobriété en début de morceau, puis de façon plus virtuose en fin de première partie. Le tout tient déjà très bien la route et parvient à nous noyer dans son univers sans problème. A partir de là vous imaginez bien que les lignes de saxophone vont tout simplement faire décoller l’ensemble.

La densité de cette partie subit une évolution crescendo jusqu’à la dernière minute, où la pression retombe nette sur quelques notes de piano qui nous apaisent avant de déboucher sur la suite logique qu’est la deuxième partie.

 

Klone continue sur sa lancée en augmentant légèrement le tempo grâce à des plans méchamment groovy, où on retrouve un aspect du groupe qu’on reconnaît déjà beaucoup plus. On tape franchement bien plus dans le gros rock sacrément couillu, qui garde bien évidemment la patte indéniable du groupe avec sa force de composition et sa diversité. Cette deuxième partie se trouve donc déjà plus en terrain conquis où tout les amateurs du groupe se retrouveront sans aucun dépaysement.

 

La bande de Poitiers nous a donc pondu là un gros pavé qui nous conforte dans notre opinion que l’on a de ce groupe, cette expérience en studio parisien est vraiment concluante. Posez-vous dans votre canapé et balancez ça dans vos plus grosses enceintes , je ne pense pas que vous passerez un sale quart d’heure...

photo de Domain-of-death
le 01/06/2011

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Pidji

Sa note : 8/10

Pidji le 01/06/2011 à 10:10:26

IP : 93.0.21.212

Très bon EP, Klone est en train de se forger une sacrée image je trouve. Un groupe qui mérite vraiment qu'on se penche dessus.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Last Barons - Elephantyasis

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016