Dagoba - Post Mortem Nihil Est

Chronique CD album

chronique Dagoba - Post Mortem Nihil Est


Chez COREandCO les gars qui ne vont pas au Hellfest ont un gage. Par exemple pour El Gep c'est d'être gentil, pour Cobra c'est de porter un T-shirt "Les jeunes avec Raymond Barre", et pour moi c'est de chroniquer le dernier Dagoba, et même avec un mot de mon médecin j'ai pas pu y échapper... C'est pas un tendre le webmaistre! Donc c'est parti en route pour la joie youpi banane on va draguer de la collégienne...



Ok donc tu as brillamment eu ton brevet des collèges et pour te féliciter en plus de ré-assurer la mob de ton grand frère à ton nom, tu as le droit d'organiser une boum dans le garage-cellier-cave familiale (you-hou tes vacances commencent super bien) et comme tu veux pe-cho d'la gonz' (Dieux du Rock'n'Roll excusez mon langage) mais que tes potes seront là et que tu es trop un rebelle tu prévois quand même de passer Post Mortem Nihil de Dagoba. Ouais youpi mais vu que je suis ton voisin ça me gave. J'ai rien contre le cyber-metal mais sincèrement le cyber-metal coupé au metalcore voilà quoi, c'est pas ce qui me fait bander le plus.



Par quoi je commence ? Peut-être par le chanteur qui oscille entre du hardcore bovin genre l'Esprit Du Clan avec de gros passages metalcore à la Burton C.Bell, sauf que lui il tient la note pas comme chez Fear Factory et que ce sont peut-être les meilleurs passages de l'album (pour dire à quel point cet album m'enthouisiasme). Car la voix Hardcore maide-in french Tough-guy sans beaucoup de coffre ni de hargne et sur-produite je ne trouve pas que ça colle avec la musique.



Et la zic parlons-en: c'est du metalcore croisé entre Fear Factory et l'Esprit Du Clan, le genre de truc bâtard à souhait avec des passages hardcore mais une production type metalcore sans grande personnalité... Comme leur musique d'ailleurs: c'est générique, le cul entre deux chaises. Ils font de la mélodie sauce suédoise aseptisée cyber-metal FM, puis ça enchaîne sans trop savoir pourquoi sur le retour du coreux vénère saccadé metalcore déjà entendu depuis une bonne grosse décennie.



Et pour moi le fond du problème c'est ça : c'est générique et putassier à souhait, ça bouffe à plusieurs râteliers. Je me dis qu'ils ont subit une crise (changement de line-up, de label) et qu'ils sont un peu dans le flou. Oui mais bon c'est pas non-plus des perdreaux de l'année, alors faire un coup du Fear Factory (The Great Wonder), un coup du metal-hardcore, moi ça me laisse mais vraiment de marbre. Ils feraient mieux de faire soit l'un soit l'autre et à mon avis ils seraient largement meilleurs dans la catégorie metal-core mélodique suédois, vu les dernières productions suédoises que je me suis tapées (oui je pense bien au Sounds of a Playground Fading) ça peut pas être pire.



 



Achat ou pas achat ? pas achat !


photo de Sepulturastaman
le 06/08/2013

8 COMMENTAIRES

Cobra Commander

Cobra Commander le 06/08/2013 à 10:51:04

Un Tshirt "Les Jeunes Avec Raymond Barre"? Sans déconner ça me dérangerait de le porter...
A part ça? J'aime pas Dagobert...

Tookie

Tookie le 06/08/2013 à 11:12:35

Je le trouve moins pire que d'habitude ! Mais pas intéressant pour autant...Le succès de Dagoba reste définitivement une énigme pour moi, expériences scéniques (forcées) en plus !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 06/08/2013 à 12:19:58

Purée, dire que j'ai échappé à cette punition !

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 06/08/2013 à 12:49:43

Kicéki va ramasser 60 commentaires pour lui expliquer kill a rien compris ^^

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 06/08/2013 à 19:33:42

On en fera autant pour dire kill a tout pigé.

sepulturastaman

sepulturastaman le 06/08/2013 à 19:44:09

Enfin pour l'instant c'est plutôt calme.

pidji

pidji le 07/08/2013 à 09:55:42

normal c'est l'été, les djeun's sont en vacances avec leurs parents.

Geoffrey Fatbastard

Geoffrey Fatbastard le 08/08/2013 à 00:10:40

Touk, tu vas avoir des problèmes
http://static.fjcdn.com/pictures/Female_26a90e_903123.jpg

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Corpsessed - Impetus of death
Sulaco - The Prize