Kehlvin - The mountain daylight time

Kehlvin - "The mountain daylight time"
chronique Kehlvin - The mountain daylight time
Ah, ce que ce genre de suprise musicale peut être bonne ! Groupe que je ne connaissais absolument pas avant de recevoir ce disque, KEHLVIN est un groupe suisse (bon, je ne vais pas dire "encore?", ça en devient lassant !), qui oscille entre le post hardcore de Cult of Luna et les regrettés Unfold, rien que ça.

"Albatross" démarre cet album, avec ses 11 minutes 50 secondes au compteur. Le groupe nous propose donc de placer ses riffs en prenant du temps, histoire de bien vous mettre dedans. C'est pour cela que la comparaison avec CULT OF LUNA est intéressante, car KEHLVIN nous ponds des plans de gratte tantôt en arpège, puis plutôt énervés, auxquels s'associent une voix monstrueusement efficace de part sa puissance ; mais également parce que la plupart du temps, elle n'intervient que dans les moments dits "énervés". Vous allez me dire, mais du coup, "obtient-on une copie conforme des Suédois ?"... C'est en effet la question que je me suis posé, car l'ambiance du disque me donne parfois les mêmes sensations qu'avec Cult Of Luna. Pas la plus mauvaise comparaison donc, mais peut être un peu trop importante par moments.

Mais heureusement, le combo va varier son environnement musical dès le deuxième titre, "John Lemon" (oui, les titres sont un peu loufoques... Dans le même genre il y a aussi "fat freddy" ou encore "Red diesel revolver") : ici on va plus rester sur une ambiance énervée constante, qui pourrait être comparée à du Unfold ou encore Isis. Mais je sais que les comparaisons ont leur limites, et KEHLVIN est loin d'être un clone. Le meilleur titre pour ma part est "Red diesel revolver", qui reste toujours dans un rythme lent (peut être un peu trop similaire parfois sur toules les compos) ; les riffs me transportent dans un monde d'une mélancolie puissante et enivrante à souhait... On peut noter une voix assez similaire sur la totalité de l'album, à part sur "Moksa" où le chanteur essaie une voix chantée, quasi deftonesienne, qui il faut l'avouer apporte un peu de souffle non négligeable. Passage intéressant qu'il faudrait peut être amener plus fréquemment, enfin c'est mon petit point de vue du jour.

Difficile de vous parler de la totalité de l'album, tellement il regorge d'élément vraiment bons et intéressants, qui du coup fait oublier un côté peut être déjà entendu. A voir sur le prochain album donc, mais en tout cas avec celui-ci il y a déjà de très bons moments à passer !
photo de Pidji
le 03/04/2006

1 COMMENTAIRE

Annorexorcist

Annorexorcist le 25/12/2007 à 21:19:09

"Albatross", et tout le reste de l'album sont une tuerie.
Il y aurait bien des choses à ajouter, mais le mieux reste d'écouter.
Je trouve églament que le groupe a vraiment sa propre originalité.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Skitarg - Tarmageddon
Pipedreams - Disclosure