Millencolin - The Melancholy Connection

Millencolin - "The Melancholy Connection"
chronique Millencolin - The Melancholy Connection

Pour fêter les 20 ans du groupe, le label Epitaph a sorti il y a peu ce disque de Millencolin regroupant 12 titres enregistrés pendant les sessions de leur album Pennybridge pionners jusqu'à aujourd'hui.

Et pour faire les choses bien comme il faut, les suédois ont enregistré 2 titres supplémentaires, histoire de donner encore plus d'intérêt à cette compilation.

 

Au vu de leur dernier véritable album Machine 15, qui était une vraie déception pour ma part, je n'attendais finalement pas grand chose de cette nouvelle sortie. Mais les 2 nouveaux morceaux qui démarrent ce Melancholy connection me redonnent immédiatement le sourire : on retrouve le Millencolin que l'on aime, catchy, mélodique, et sans prise de tête...  Et on a même le droit à un p'tit solo sur "Carry you". C'est frais, par cette chaleur, c'est tout simplement ce que j'aime écouter les cheveux au vent (ou pas), en fredonnant "I'm gonna leaaaaaave you todayyyyy" ("Out from nowhere").

 

Passé ces 2 nouvelles compos, on passe donc aux B-sides et autres raretés du groupe. Comme plusieurs titres ont été enregistrés lors de Pennybridge pionners, il y a du bon, voire du très bon là-dedans. Si certaines pistes sont anecdotiques car très "classiques" pour le groupe ("The Downhill link", "Junkie for success"), d'autres assurent carrément, comme "Dinner dog", "Bull by the horns" où le groupe s'essaie aux effets de gratte, ou encore le plus calme "E20 Norr".

On sent quelques différences d'enregistrement ("Queen's gambit" qui fait plus cheap), mais globalement le mix a été très bien réalisé, et donne un résultat cohérent : on pourrait presque croire à un album enregistré au même endroit.

En tout cas, ces 14 morceaux s'écoutent avec plaisir, et un gros smile. C'est tout ce que j'attends de Millencolin, parfait.

 

Pour finir, on a même le droit à un DVD retraçant l'enregistrement de Pennybridge pionners, ainsi que des interviews et prestations live. Sympathique, dispensable, mais c'est une plus-value non négligeable !

 

Bref, cette compilation nous redonne du baume au coeur, 20 ans déjà que les suédois de Millencolin écument les salles de concert avec leurs chansons punk rock mélodiques ; il est loin le temps où je découvrais "Da strike" (1994, ouch !), où je m'éclatais sur for monkeys ; c'était la jeunesse, l'insouciance, tout ça, hahaha. Bref, vous vous en foutez, donc pour conclure : si leur prochain véritable album est du même accabit, je signe tout de suite. Et qu'il sorte l'été aussi.

photo de Pidji
le 02/08/2012

1 COMMENTAIRE

Sam

Sam le 02/08/2012 à 13:14:24

" il est loin le temps où je découvrais "Da strike" (1994, ouch !), où je m'éclatais sur for monkeys"

Mais punaise, "Life on a plate" mec !!!!!!!!

Effectivement, marrant de retrouver un peu ce Millencolin là, pour peu je me remettrai bien aux roller tient...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Fofy - II/II/II
Chronique

Fofy - II/II/II

Le 04/02/2012

Adacta - Zlo
Chronique

Adacta - Zlo

Le 18/05/2018