Spineshank - The Height of Callousness

Chronique CD album

chronique Spineshank - The Height of Callousness

- Sep', tu connais ton texte ?
- Bien sûr, mais...
- Mais qu'est-ce qui te tracasse ?
- Bah c'est pas crédible.
- Ah ? Depuis quand tu t'occupes de crédibilité toi ? Puis franchement ça fait un bail que t'as perdu toute crédibilité d'ailleurs.
- Oui mais quand même ; là, c'est fort de napalm.
- Et alors, on s'en fout, ils veulent de la paillette, qu'on les conforte dans leurs idées, alors arrête de penser, et déblatère moi ce texte, d'accord ??
- Bien...


- Attention silence sur le plateau, action ça tourne...
- … Sepulturaastamaaaan, c'est toi le plus beau, Sepulturaaaastamaaaan t'es crocro-mimi ; on t'AIME, fait moi un bébéééééé, À POIL !!! ; Sep t'es choupinou.
- Putain de merde les gars, comment ces fans ont pu arriver jusqu'ici ??? Bordel ! La sécu' elle fait QUOI. DÉGAGEZ MOI ÇA !!!!
- Sep' t'es prêt ?
- Bah un peu troublé par toutes les nénèttes en transe devant mon corps sculptural, mais je ferai comme toujours, de mon mieux. Même si je ne crois absolument pas au texte. Oui je sais on s'en tamponne.
- Bien. Attention, silence sur le plateau, action ça tourne...

 

- Putain Sep', pourquoi t'as rien dit ! C'est pas compliqué comme taf, on arrive à le faire faire à des gamins de 5 piges ; même à des clébards, ça doit être à ta portée de comprendre qu'après "Action ça tourne", c'est toi qui enchaînes.
- Bah euh oui mais moi je voulais encore entendre mes fans crier mon nom, me désirer. C'est le seul truc crédible dans la chro.
- Putain mais qu'il est con mais qu'il est con, j'en peux plus ; PAUSE CAFÉ, les gars. Pamela venez me voir dans ma loge.
- Oh Oui monssieur !


- OK LES GARS ON REPREND, Sep' en place et concentre toi !
- ATTEntion siLENce sur le plateau, ACTION ça tourne :

 

Dire que cet album est l'album de la maturité pour Spineshank serait mentir, car c'est beaucoup plus que ça. On tient là un disque de génie ; et je rajoute même qu'avec ce The Height Of Callousness, Spineshank atteint des sommets jamais approchés dans la caste metal indus. Après un déjà très bon premier album, on comprend pourquoi les musiciens de Fear Factory ne s'embarrassaient pas pour vanter les qualités de ce groupe.


Si ce disque est si merveilleux, c'est qu'il est rempli d'un génie créatif rarement égalé même encore de nos jours. J'en veux pour preuve le travail formidable de Johnny Santos sur l'intégralité de l'album, où il nous prouve que même le chant clair peut être à la fois puissant et énergique sans dénaturer l'agression sonore des compositions, en véritable trublion du Dance-Floor metal. Johnny Santos n'y va pas par quatre chemins quand il s'agit de hurler pour renforcer l'impact des riffs, à la fois dansants quand ils ne nous surprennent pas à la sortie d'un break monumental, pour mieux nous précipiter dans une folie épidémique nous poussant à rentrer totalement dans le génie des compositions, pour n'en sortir qu'épuisé par tant d'émotions, que seul les très très grands groupes arrivent à nous inoculer. C'est à travers des morceaux de musique œuvrant dans la complexité la plus totale que Spineshank arrive encore à se transcender, il n'est pas rare d'être surpris par une ligne de guitare mélodique longtemps travaillée en arrière plan de la musique, divergeant de l'idée première que l'on se faisait du morceau, pour nous plonger sur une voie totalement insoupçonnée et rejoindre avec brio les divers accompagnements electro et boucles en tout genre. En tous cas, les sample d'une grande richesse sont toujours justes et placés au moment opportun, pour encore et toujours développer des ambiances jamais entendues jusqu'ici, et qui ne font que souligner l'aisance des poly-rythmiques frolant la catatonique-épileptique comme pour mieux souligner l'aspect hyper technique des structures alambiquées. Toutes ces complications ne sont pas antinomiques avec les émotions, que déclenche la beauté générale de ce The Height Of Callousness.
Sortir un morceau comme exemple m'est vraiment impossible tellement cet album contient des joyaux comme sertis autour d'un diadème.
Fear Factory a son Demanufacture, Strapping Young Lad a son City, Ministry a son Psalm 69, Godflesh a son Streetcleaner, Pitchshifter a son Desensitized, Meshuggah a son Chaosphere, Nine Inch Nails a son The Downward Spiral... Et enfin, grâce à Spineshank, le metal-indus a son The Height Of Callousness.
C'est donc sans surprise que je mets la note maximum à ce disque novateur et rafraîchissant.

 

- COUPEZ, c'était génial fantastique, du grand Sep'.
- Euh tu crois pas que c'est un peu trop ?
- Mais nan, les gens font pas dans le second degré ils seront persuadés que tout ce que tu dis est vrai. Il prennent tout pour argent comptant tant que ça va dans leur sens, t'inquiète ça roule. C'est cool.
- C'est cool, c'est cool ; c'est vite dit ! Imagine qu'on soit démasqué.
- Bah c'est pas grave, tu n'auras qu'a faire remarquer le nom du chroniqueur.


Par ordre d'apparition :

Kevin Gandon : Le réalisateur
Sepulturastaman : Sep / dialogue & réalisation
Fans : Fan club de Sepulturastaman
Pamela : Pamela Boulard
Cglaume : Relecture dialogue & script
Production : COREandCo Prod©
Tous droits réservés : COREandCO webzine®.

photo de Sepulturastaman
le 29/01/2012

7 COMMENTAIRES

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 29/01/2012 à 13:05:24

ce disque ne mérite pas une telle chronique, vraiment...
100/10 pour la chro

CG

CG le 29/01/2012 à 18:04:20

10/10 ??? A Spineshank?? Ce mauvais groupe de soupe metal-indus????
C'est une blague ???????!!!!!!!
Pourquoi pas 10/10 a Disturbed tant qu'on y est!

el gep

el gep le 29/01/2012 à 20:27:54

C'est une blague en soi, noter les disques.

cglaume

cglaume le 30/01/2012 à 10:54:58

relecture TARDIVE, mais relecture ...

sepulturastaman

sepulturastaman le 30/01/2012 à 13:06:07

CG as-tu lu la chro ou t'es tu juste contenter de regarder la note ?

cglaume

cglaume le 30/01/2012 à 15:04:38

Je tiens à préciser que CG c'est pas cglaume hein ! :)))

coqflo

coqflo le 22/12/2017 à 11:23:54

écoutez minus kinves et vous me direz des nouvelles

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019