Terror - One with the underdogs

Terror - "One with the underdogs"
chronique Terror - One with the underdogs
Le nouveau Terror est enfin sortie et encore une fois ils ne nous déçoivent pas. Comme le dit clairement le sticker sur la pochette du skeud « This is real hardcore » !!! Déjà, il y a un an, ils avaient frappé fort avec leur premier album « Lowest of the low ». Depuis cette première livraison, Terror est devenu une icône du hardcore en signant consécutivement chez Trustkill et Roadrunner Records et surtout en faisant une tournée américaine et européenne assez phénoménale (Fury Fest, Hell fest...). Bien que « One with the underdogs » s´éloigne du son underground de leur précédent cd, il n´en reste pas moins un album excellent à de nombreux égards.

En effet, dès les premières écoutes on s´aperçoit que la production de « One with the underdogs » est d´un tout autre niveau que celle de « Lowest of the low ». Ici, on a plutôt a faire à un son façon « Hatebreed » (Certains puristes seront déçu). C´est à dire un son travaillé à outrance qui enlève un peu de spontanéité aux compos. Mais bon, c´est un détail que l´on oublie assez vite.

Niveau compos c´est une véritable tuerie. C´est simple, la plupart des chansons t´arrachent la gueule au bout de quelques secondes. Les riffs y sont dans la plus pure tradition Old School et la voix de Scott est à son paroxysme. Bons nombres des chansons sont des tubes en puissance. « Overcome » est vraiment excellente même si elle fait beaucoup penser à du Hatebreed. « Spit my rage » est de la même acabit. Jamie Jasta y fait une apparition en guest.Enfin, il y a « Find my way » avec Freddy en guest. Le break de cette chanson est carrément hallucinant. En plus, il y a une chanson cachée qui n´est pas dégeu du tout. C´est même une des meilleurs chansons de l´album avec son « Let the past be the past » en refrain. C´est un album 100% Terror, 100% Hardcore, quoi !!!
le 24/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019