The Crown - Crowned In Terror

Chronique CD album (42:48)

chronique The Crown - Crowned In Terror

Crowned In Terror est un album particulier dans la discographie du groupe puisque Tomas Lindberg (At The Gates, Lock Up, Nightrage...) remplace le temps d'un tour de chant Johan Lindstrad (futur leader de One Man Army And The Undead Quartet), faisant quand même une apparition sur le morceau " Death Metal Holocaust ". Si je devais garder 5 albums de thrash, ce Crowned In Terror tiendrait compagnie aux Reign In Blood, Arise, Sound Of The White Noise et Master Of Puppets sans avoir à rougir ; il pourrait même donner quelques leçons. Il pourrait donner des leçons de construction de morceaux et de mélodie au Master of puppets, puisque ce Crowned In Terror a un certain côté mélodique cher au death metal suédois ; mais rageuse la mélodie hein (pour le sirupeux adressez vous à Metallica). Pour la vitesse, tout le monde sait que Slayer n'est plus à la pointe des groupes jouant le plus rapidement ; The Crown se débrouille extrêmement bien dans le domaine avec un batteur qui n'a rien à envier à Lombardo. Sans compter que le chanteur a une voix beaucoup plus moderne que Tom Araya. Cet album a le même charme qui fait que Sound Of The White Noise est une usine à tubes efficaces. Les mélodies de Crowned In Terror sont beaucoup plus noires, mais tout aussi entrainantes, et font mouche à chaque morceau tout en étant plus extrêmes. Par rapport à Arise, on retient le côté brutal en moins puissant, mais plus agressif. L'adrénaline engendrée par la vitesse est une sacrée valeur ajoutée, et donne la principale image de marque de l'album. Un léger mot sur le son : rien de bien particulier, ça sonne très death mélo suédois mi 90's. Au final vous obtenez peut être LE cd capable d'inspirer et de marquer toute une génération de thrasheux.

 

photo de Sepulturastaman
le 15/04/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Perfect Idiots - Science Fiction
Swims - EP
Chronique

Swims - EP

Le 21/03/2007