Thrice - The Illusion Of Safety

Thrice - "The Illusion Of Safety"
chronique Thrice - The Illusion Of Safety
Etrange expérience que de devoir chroniquer un album sorti il y a déjà si longtemps ! Et oui, 2002, ça ne nous rajeunit pas, l´époque ou je commençais à découvrir la grande famille du « hardcore » ainsi que tous ses dérivés, dont l´émocore, et Thrice plus précisément, était une de mes références de l´époque. Cette année la, le quator californien nous présentait son deuxième album, un an après Identity Crisis, apparu pour beaucoup comme fer de lance de la mouvance émocore, qui à l´époque détenait un statut beaucoup plus underground qu´aujourd´hui.

Thrice a joué un rôle important dans la démocratisation du genre, et notamment par le biais de cet album, dans lequel on retrouve toutes les caractéristiques incontournables, dont ce fameux mélange entre punk rock mélodique très cher aux californiens, et le hardcore matérialisé a travers une utilisation plus fréquente de la double pédale. A ceci ajoutez des mélodies techniques empruntées au heavy metal et remises au goût du jour, jouées sur des tempos plus ou moins rapides et saupoudrez le tout d´une voix polyvalente sachant tout aussi bien appuyer les mélodies les plus romantiques par de jolis chant clairs que les passages les plus tourmentés en ayant recours cette fois ci des cris lacérés. Et voila, vous avez devant vous la recette de l´émocore, accomodé par 4 musiciens hors pair.

Evidemment si cet album sortait aujourd´hui, l´impact ne serait pas du tout le même qu´il y a 4 ans! Thrice faisant parti des groupes qui a été maintes fois plagié depuis, il faut tenir compte du contexte, mais n´est ce pas à cela que l´on reconnaît qu´un groupe à su apporter quelque chose de nouveau et de séduisant à un public toujours en quête de nouvelles sensations?

Donc si je devais écrire cette conclusion quatre ans en arrière, je dirais que cet album est une réussite, en confirmant les bonnes impressions laissées par Identity Crisis et que ce groupe réserve encore de très bonnes choses, notamment l´album suivant, « The Artist In The Ambulance » qui révélera vraiment tout le potentiel du groupe et relaiera Thrice au rang de grosse pointure de l´émocore.
photo de Biflam
le 03/09/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements