TOP ALBUMS 2022

TOP ALBUMS 2022  (dossier)
 

 

Cette année 2022 aura encore une fois été riche en sorties de tous styles différents, et ce TOP albums 2022 de la team essaie de refléter au maximum cette variété dans les styles extrêmes, comme nous le faisons tout au long de l'année sur COREandCO.

 

Il y manque certainement des albums que vous avez adoré, mais vous allez également découvrir des disques que vous n'attendiez pas dans vos esgourdes. La subjectivité, tout ça !

 

Bonne lecture, bonne (re)découverte, et n'hésitez pas à donner vos tops en commentaires :)

 

Et pour continuer votre lecture, découvrez les TOPs individuels de la rédaction de COREandCO :


- Les TOPs et FLOPs 2022 individuels de la rédaction, première partie

- Les TOPs et FLOPs 2022 individuels de la rédaction, seconde partie

 

 


 

Notre sélection des meilleurs albums metal, hardcore, rock de 2022 :

 

  1. Circa Survive - A Dream About Death

      Circa Survive - A Dream About Death

     
  2. Kampfar - Til klovers takt

      Kampfar - Til klovers takt

     
  3. meat wave - malign hex

      meat wave - malign hex

     
  4. 8 Kalacas - Fronteras

      8 Kalacas - Fronteras

     
  5. willow smith – coping mechanism

      willow smith – coping mechanism

     
  6. Tzompantli - Tlazcaltiliztli

      Tzompantli - Tlazcaltiliztli

     
  7. oiseaux-tempête - what on earth

      oiseaux-tempête - what on earth

     
  8. Grima - Frostbitten

      Grima - Frostbitten

     
  9. In The Woods... - Diversum

      In The Woods... - Diversum

     
  10. Cachemira - Ambos Mundos

      Cachemira - Ambos Mundos

     
  11. Fátima - Fossil

      Fátima - Fossil

     
  12. drug church - hygiene

      drug church - hygiene

     
  13. Yrre - Luhlae x The Witch

      Yrre - Luhlae x The Witch

     
  14. Syndrome 81 - prisons imaginaires

      Syndrome 81 - prisons imaginaires

     
  15. disillusion - ayam

      Disillusion - ayam

     
  16. 2 panheads – all about concept

      2 Pan Headsall about concept

     
  17. enola - inner ruins

     Enola - inner ruins

     
  18. Drache - De Mauvais Augure

      Drache - De Mauvais Augure

     
  19. Witchfinder - Forgotten Mansion

      Witchfinder - Forgotten Mansion

     
  20. Pike Vs The Automaton - s/t

      Pike Vs The Automaton - s/t

     
  21. Nervochaos - All Colors Of Darkness

      Nervochaos - All Colors Of Darkness

     
  22. The Nest - Her True Nature

      The Nest - Her True Nature

     
  23. Ckraft - Epic Discordant Vision

      Ckraft - Epic Discordant Vision

     
  24. Devin Townsend - Lightwork

      Devin Townsend - Lightwork

     
  25. wo fat - the singularity

      wo fat - the singularity

     
  26. Wiegedood - There\'s Always Blood At the End of the Road

      Wiegedood - There's Always Blood At the End of the Road

     
  27. The Linda Lindas - Growing Up

      The Linda Lindas - Growing Up

     
  28. Xentrix - Seven Words

      Xentrix - Seven Words

     
  29. throwing bricks - the burden

      throwing bricks - the burden

     
  30. Mantar - Pain Is Forever And This Is The End

      Mantar - Pain Is Forever And This Is The End

     
  31. Red Sun Atacama - D A R W I N

      Red Sun Atacama - D A R W I N

     
  32. Path Of Might - Deep Chrome

      Path Of Might - Deep Chrome

     
  33. Saccage - Charogne

      Saccage - Charogne

     
  34. Ashenspire - Hostile Architecture

      Ashenspire - Hostile Architecture

     
  35. pva - blush

      pva - blush

     
  36. bitter branches - your neighbors are failure

      bitter branches - your neighbors are failure

     
  37. Aara - Triade II: Hemera

      Aara - Triade II: Hemera

     
  38. Toehider - I Have Little To No Memory of These Memories

      Toehider - I Have Little To No Memory of These Memories

     
  39. mutterlein - bring down the flags

      mutterlein - bring down the flags

     
  40. Wake - Thought Form Descent

      Wake - Thought Form Descent

     
  41. soul glo - diaspora problems

      soul glo - diaspora problems

     
  42. ditz - the great regression

      ditz - the great regression

     
  43. mizmor &thou - myopia

      mizmor &thou - myopia

     
  44. Traître Câlin - De La Ruine

      Traître Câlin - De La Ruine

     
  45. easy prey - unrest

      easy prey - unrest

     
  46. Septicflesh - Modern Primtive

      Septicflesh - Modern Primtive

     
  47. Rammstein - Zeit

      Rammstein - Zeit

     
  48. Wovenhand - Silver Sash

      Wovenhand - Silver Sash

     
  49. Crisix - Full HD

      Crisix - Full HD

     
  50. Master Boot Record - PERSONAL COMPUTER

      Master Boot Record - PERSONAL COMPUTER

     
  51.   Misery Index - Complete Control

    Misery Index - Complete Control

    Un batteur énormissime, des guitaristes mélant l'énergie du Death, du Thrash ou du Hardcore, deux chanteurs en mode "primal rage", Misery Index revient avec du lourd, du brutal, du primaire, du sans-concession et excelle à tout poing de vue.

     

  52.   Fontaines d.c. - skinty fia

    fontaines d.c. - skinty fia

    Quelle claque ! Les Fontaines D.C. continuent d'explorer l'univers post-punk, en étant très varié, et surtout hyper addictif. Le chanteur joue plus avec les émotions dans sa voix, la production est béton, bref, c'est un must-have du genre cette année.

     

  53.   Dirty Shirt - Get Your Dose Now!

    Dirty Shirt - Get Your Dose Now!

    6e album, et nouveau carton pour Dirty Shirt ! Pour fêter dignement la fin des confinements, le groupe a en effet composé une nouvelle poignée de hits, tout en s'accordant un petit plaisir via un featuring de Benji Webbe (Skindred) sur l’un de ses plus gros tubes nouveaux. Bien que cela ait beau être depuis longtemps une évidence, Get your Dose Now ! confirme à ceux qui sortiraient d’un long coma la pertinence de cette Fusion Metal pêchu / Folklore roumain / Electro guillerette que le groupe appelle « Folkcore »... Et ravit ce faisant une grande majorité de fans !

     

  54.   Destrage - SO MUCH. too much.

    Destrage - SO MUCH. too much.

    Le 6ème album des italiens pourrait bien être l'un de leur meilleur et rassure au passage. Truffés de titres efficaces, très équilibré côté track-listing, leur "prog-core" hystérique, pop et frétillant revient sous ses plus beaux jours.

     

  55.   A.a Williams - As The Moon Rests

    A.a Williams - As The Moon Rests

    Influencé par sa collaboration avec les japonais de Mono, le post-rock glacé de A.a Williams dans As The Moon Rests est plus atmosphérique, plus travaillé, puisant toujours intelligemment dans des influences multiples qui se combinent pour un voyage auditif intime et magnifique

     

  56.   Inclination - Unaltered Perspective

    Inclination - Unaltered Perspective

    Puissant, mélodique, classique mais diablement efficace, porté par une production typique des années 90 et des riffs puissants, Inclination continue de faire plaisir aux fans de hardcore avec ces 30 minutes de hardcore cohérent, vindicatif. Un bon gros disque de hardcore comme on les aime.

     

  57.   Celeste - Assassine(s)

    Celeste - Assassine(s)

    Si Celeste continue de déverser, avec le soin qu'on lui connaît, sa rage poisseuse avec son mélange de black metal et de post-hardcore fieluse, dense, massif, inextricable, Assassine(s) se démarque par des atmosphères plus travaillées pour un résultat exceptionnel.

     

  58.   Anna Sage - Anna Sage

    Anna Sage - Anna Sage

    Le darkcore chaotique des français d'Anna Sage dans cet album éponyme devrait plaire à beaucoup de coreux. Velléités Punk, éruptions Hardcore sans aucune pitié, mélancolie dosée et subtile rythment cet album tellement bien qu'on se devra au moins d’écouter.

     

  59.   Chat Pile - God's Country

    Chat Pile - God\'s Country

    Colère, impuissance, frustration, détresse criante sont quelques unes des thématiques porté par noise-rock très lourd lorgnant du côté du hardcore de God's Country. Un premier album autoproduit qui séduit avec son chaos maîtrisé bardé d'influences musicales multiples et ses paroles engagées.

     

  60.   Piri Reis - Ritma

    Piri Reis - Ritma

    Les Emo-kids qui nous viennent d’Asie du Sud-Est dégoupillent allègrement la grenade de leur hardcore magnifique qui explose au rythme de ces 10 titres comme autant d'éclats musicaux brut, authentique servis dans un écrin poignant et romantique.

     

  61.   The Hellacopters - Eyes Of Oblivion

    The Hellacopters - Eyes Of Oblivion

    Pour ceux qui en douteraient encore, The Hellacopters est bel et bien vivant et le rock'n'roll pratiqué dans Eyes Of Oblivion l'est tout autant. Il n'y a pour ainsi dire rien à jeter dans cette galerie musicale de tubes énergiques et taillés pour le live.

     

  62.   Anna Von Hausswolff - Live at Montreux Jazz Festival

    Anna Von Hausswolff - Live at Montreux Jazz Festival

    Enfin il est possible de vivre l'expérience d'un concert de Anna Von Hausswolff avec cette superbe captation effectuée en 2018. Plus qu'un simple live, le témoignage musical vivant d'une artiste capable de donner littéralement vie à sa musique qui mélange noise, rock, indus, folk et pop dans un écrin expérimental.

     

  63.   Immolation - Acts Of God

    Immolation - Acts Of God

    Agressif, puissant, technique, Acts of God continue comme depuis 30 ans de mettre en oeuvre son death implacable qui repose sur des empilements de guitares dissonantes, une batterie à la brutalité inégalée et un chant qui sonne comme une définition même du genre.

     

  64.   Orm - Intet • Altet

    Orm - Intet • Altet

    90 minutes de black metal progressif sans aucune faiblesse, exécuté avec un soin hallucinant depuis l'écriture jusqu'à la production dans cet album protéiforme à la charge émotionnelle incroyable. Les danois signe là un véritable chef d'oeuvre.

     

  65.   Gospel - The Loser

    Gospel - The Loser

    Si The Loser n'aura probablement pas le même impact que The Moon is a Dead World, c'est un album notable qui infirmera ce que l'on pouvait attendre d'une reformation de Gospel.

     

  66.   Pensées Nocturnes - Douce Fange

    Pensées Nocturnes - Douce Fange

    Pensées Nocturnes joue la surenchère avec son black metal dévergondé et forain. Clins d'oeil à la musique populaire et instrumentarium délirant rythment cet album unique d'un groupe français unique qui prouve qu'on peut mettre le cirque sans passer pour des clowns.

     

  67.   Totally Unicorn - High Spirits//Low Life

    Totally Unicorn - High Spirits//Low LifeDélaissant légèrement ses racines hardcore chaotique, High Spirits // Low Life est une collection de tubes noise-rock imparables, remplis d'explosions de colère, de riffs ultra vénères joués avec le volume à 11 et un enthousiasme aussi débordant que délirant.
     

  68.   Lugosi - inconsolable

    Lugosi - inconsolable

    Lugosi débarque avec un premier album incroyable mélangeant de manière subtile et efficace hardcore, punk, rock. De l'écriture très travaillée à la production impeccable en passant par un superbe artwork et des textes bien ficelés, Inconsolable est une obligation sonore pour tous les amoureux de la musique électrique, énergique et sincère.

     

  69.   Trollfest - Flamingo Overlord

    Trollfest - Flamingo Overlord

    Plus Nawak et – n'en déplaise aux sinistrologues – plus pertinent et percutant que jamais, Trollfest revient avec sous le bras un Flamingo Overlord assez démentiel. S’éloignant du port de Finntroll Town pour accoster du côté des rivages plus exubérants de Troldhaugen-land, le groupe en profite pour réaffirmer son don inné pour la détristification via de grands shoots de vitamines colorées administrés en mode open bar par voie intra-auriculaire.

     

  70.   Morrow - The Quiet Earth

    Morrow - The Quiet Earth

    Plus catchy que Fallows, le néo-crust "Made In England" développé par Morrow dans The Quiet Earth bénéficie de la présence d'une myriade d'invités au micro, de morceaux qui prennent leur temps et offrent beaucoup de variations autour d'un crust affirmé. Les fans d'Alex CF (Fall Of Efrafa, Archivist, Light Bearer) devraient largement y trouver leur compte.

     

  71.   Stupeflip - Stup Forever

    Stupeflip - Stup Forever

    Le crew ne mourra jamais et ce n'est pas Stup Forever qui prouvera le contraire. King Ju nous a concoté un excellent cru, 100% maison, empilant et triturant des p'tits bouts de truc mais de façon plus cohérente que son prédécesseur et continue ainsi à faire évoluer sa Stup Musique vers quelque chose de plus hip-hop/electro et de moins punk en affirmant sa liberté artistique aussi intègre que total.

     

  72. brutus - unison

      Brutus - Unison Life
    Avec ce nouvel album les Belges régalent de leur rock à la croisée des chemins du post-punk-hardcore et même de la pop en lorgnant sur l'indie des 90s.

  73.  


  74.   Reigan-do - Après nous le silence

    Reigan-do - Après nous le silence

    Reigan-do marque les esprits et les oreilles dès son premier album et atteste que l'on peut proposer un post metal violent, lourd, frontal et hargneux tout en restant fin, précis et sensible.

     

  75.   Zeal And Ardor - Zeal & Ardor

    Zeal And Ardor - Zeal & Ardor

    Manuel Gagneux continue son métissage musical qui confronte Black Metal et Gospel. Plus ouvert à l'expérimentation, il confirme la viabilité totale de son style unique s'appuyant sur un superbe travail d'écriture musicale et de chant.

     

  76.   Cult Of Luna - The Long Road North

    Cult Of Luna - The Long Road North

    The Long Road North témoigne du savoir-faire, ici plein de fraîcheur et de variétés, de Cult Of Luna pour écrire des morceaux profonds, introspectifs, à la réception immédiate, mêlant post-hardcore, post-rock et sludge.

     

  77.   Gggolddd - This Shame Should Not Be Mine

    Gggolddd - This Shame Should Not Be Mine

    Une thématique intime et difficile (le viol), des ambiances parfois sombres, parfois lumineuses, une alternance de post-metal dissonnant et de dark-electro, un chant clair glaçant et touchant sont les composantes puissantes qui nourrissent cet album bourré d'émotions, de mélancolie, de détresse. Un album qui pourra convaincre sinon interpeller...

     

  78.   Deliverance - Neon chaos in a junk-sick dawn

    Deliverance - Neon chaos in a junk-sick dawnLe black metal sludgesque de Neon chaos in a junk-sick dawn est une véritable réussite et démontre la maitrise totale de Deliverance dans cet album qui s'affranchit des codes et fait mouche avec ses ambiances immersives, son intelligence, sa subtilité
     

  79.   Cave In - Heavy Pendulum

    Cave In - Heavy Pendulum

    Un nouveau millésime pour les américains avec ce Heavy Pendulum massif, naviguant dans différentes directions sur les routes du hardcore teinté de stoner et de rock grungy. Un album qui nécessitera plusieurs écoutes mais qui atteste que Cave In fait toujours aussi bien du Cave In.

     

  80.   Birds In Row - Gris Klein

    Birds In Row - Gris Klein

    Avec Gris Klein, les Français confirment leur statut de valeur sûre à haut potentiel international. Un album toujours aussi solide, moins fougueux peut-être que dans leurs jeunes années, mais très travaillé, pour un résultat excellent.

     

  81.   White Ward - False Light

    White Ward - False Light

    White ward fait partie de cette génération qui continue d'exploser les frontières longtemps figées du black-metal.
    À cet exercice le groupe ukrainien excelle en créant des morceaux de près de 15 minutes aussi intenses que planants, aussi touchants qu'agressifs. On se perd dans des méandres de composition complexes, fourmillants de détails et mouvements dont le charme metallique et jazzy nous happe. Incroyablement moderne, touchant, vénère, False light fut un album à part entière dans cette année 2022.

     

photo de Papy Cyril
le 12/01/2023

20 COMMENTAIRES

Seisachtheion

Seisachtheion le 12/01/2023 à 18:31:03

White Waaaaaard !
À nouveau un super top ! Encore une fois à notre image les zamis ;)

Moland

Moland le 12/01/2023 à 19:00:58

Très représentatif des goûts de l'ensemble de l'équipe 

Xuaterc

Xuaterc le 12/01/2023 à 20:48:16

Très éclectique, très classieux et représentatif! Vive False Light et Neon Chaos In A Junk-Sick Dawn!

Et Stupeslip!

8oris

8oris le 13/01/2023 à 10:47:37

Un top au top!

Freaks

Freaks le 13/01/2023 à 11:20:41

Et merde! j'ai loupé le dernier des Meat Wave.. Merci pour le rattrapage ;)

Guido

Guido le 14/01/2023 à 17:04:28

Intéressant, le 1er du classement a-t-il mérité sa place ou juste parce qu'il y a la guerre en Ukraine ? (Attention, opinion non-populaire). Et je suis étonné de ne pas voir l'album d'Electric Callboy - Tekkno, qui a su repousser et mélanger les genres avec brio (avec qui ?). De plus, ils étaient en lice pour participer à l'Eurovision mais ce sont fait virer (ils en ont même fait une vidéo), rajoutez à ça la communication habile sur Youtube, et les reprises de leurs chansons par d'autres groupes comme WBTBWB (We Butter The Bread With Butter). Dommage que vous soyez passés à côté car l'album a d'excellentes qualités

noideaforid

noideaforid le 14/01/2023 à 20:26:51

que d'éclectisme dans ce top c'est cool! Et encore pleins de choses à découvrir en plus! Je profite pour tous vous remercier! j'ai commencé vraiment à vous lire en 2019 et depuis j'ai tellement bourré de musique dans mes oreilles... Rien que pour ça,j'organiserais un gros barbecue pour tous vous remercier chez moi! Je vais peut être le regretter car j'ai deux bières dans le coco mais j'aurais tant aimé être chroniqueur... voilà c'est dit! demain j'aurais honte mais ça importe peu.
Continuez comme ça, je vous adore !!!

cglaume

cglaume le 14/01/2023 à 22:39:15

@Guido: jusqu’à maintenant je n’ai jamais réussi à lâcher suffisamment prise pour accrocher sérieusement à Electric Callboy… Sans doute parce que je n’ai jamais fait l’effort suffisant !

cglaume

cglaume le 14/01/2023 à 22:40:46

@ noideaforid: content d’avoir réussi à t’entraîner dans notre délire. Et on attend les cartons d’invitation pour le BBQ (… lors duquel tu boiras bien plus de deux bières !!)

AdicTo

AdicTo le 15/01/2023 à 13:07:45

2022 fût un cru tout à fait honorable métalement parlant. Grand merci à vous pour passer autant de temps à partager votre passion 👍🏻🤘🏻

Freaks

Freaks le 18/01/2023 à 23:44:41

On a la même passion AdicTo.. la mif tu connais!
Sympa l'avatar anti carcéral en passant ;)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/01/2023 à 12:34:55

@Guido : à cause de la guerre en Ukraine, évidemment. Mais on a longuement hésité avec Hate Forest. Mais on s'est dit que Roman Saenko était un peu trop populaire.

el gep

el gep le 19/01/2023 à 14:30:45

@Guido : "rajoutez à ça la communication habile sur Youtube" c'est sûr que ça c'est un argument de poids pour balancer le groupe dans un top albums...
(soupir)

Xuaterc

Xuaterc le 19/01/2023 à 15:31:51

@Crom, tu oublies de préciser que ce qui a vraiment motivé notre choix pour Hate Forest c'est que l'on voulait chez COREandCOCO se démarquer d'un autre webzine français...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/01/2023 à 15:39:37

@Xuxu : oui, en effet, pas facile. Car il faut dire aussi que l'Ukraine est un peu partout présente. Se faire bombarder la gueule, c'est swag.

Xuaterc

Xuaterc le 19/01/2023 à 17:45:58

@Crom, sauf si tu es Syrien...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/01/2023 à 17:50:14

Pfff je ne te pensais pas droit-de-l'hommiste luciférien à ce point...

Xuaterc

Xuaterc le 23/01/2023 à 12:10:44

Ne te montre pas insultant s'il te plait

sepulturastaman

sepulturastaman le 23/01/2023 à 16:08:04

Mon top 10 même si cette année j'ai rien écouté (la vieillesse tous ça...) :
1. Come to grief - When the world die, un peu les Jonathan et Jennifer du riff...
2. Birds In Row - Gris Klein, hardcore élégant rien que ça.
3. Mizmor & Thou - Myopia, Sludge black monstrueux.
4. Otoboke Beaver - Super champon, nous avions "Premier baiser" et elles "Haisukūru! Kimengumi" ceci explique peut être cela.
5. Brutus - Unisson life moins surprenant que Nest mais aussi qualitatif
6. GGGGGOLD - This Shame Should Not Be Mine / Live At Roadburn Redux une préférence pour le live
7. Fátima - Fossil, le grunge de nos K7
8. Hangman's Chair - A Loner, même si je ne retrouverai sans doute jamais le frisson du Hope/Dope/Rope , Hangman's Chair quoi.
9. Ósserp - Els nous cants de la Sibil​·​la, gros méchant death
10. Ripped to Shreds - Jubian c'est pas l'album qui fera pousser une troisième corne au diable mais ça fait le café

mon flop 2 :
Machine fucked Head, pourquoi s'acharner ???
Gronnibard - Regarde les hommes sucer, non !!!

Le truc rigolo : Charlotte Wessels - Tales from Six Feet Under Vol. II

Black Comedon

Black Comedon le 24/01/2023 à 08:39:42

Bah alors, Ni imperial Triumphant, ni Revocation, Ni Sigh... Bah Alors !!! Rien à dire sur le n°1 il est au top !
Bonne année 2023

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements