S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Cold Snap - Interview du 22/05/2018

Cold Snap - Interview du 22/05/2018 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :

Les interviews Cold Snap
Cold Snap

Ce n'est pas tous les jours qu'un groupe sorti de nulle part (un beau "nulle part": la Croatie) vous remet le nez dans vos cahiers A4 à grands carreaux, dans Roots, Machine Head, Slipknot et toute la clique des 90s. Du coup ça méritait bien une petite interview...

(English version available here)

 

Cold Snap existe depuis déjà 15 ans, a sorti 3 albums et un EP, et a donné un nombre impressionnant de concerts… On ne peut donc pas dire que vous soyez des bleus! Pourtant on n'a toujours pas vraiment entendu parler de vous en France. Est-ce que vous pourriez faire une petite remise à niveau pour nous autres, nous parler de votre parcours, des réalisations qui vous rendent fiers… ?

Tout d'abord merci pour l'intérêt que tu nous portes et le temps que tu nous consacres! Oui, Cold Snap a à présent 15 ans révolus, et en effet je confirme qu'avec l'expérience acquise et tout ce qu'on a déjà écrit, on ne peut plus vraiment parler de nous comme de petits nouveaux. Pour autant, c'est vrai que la France ne connait pas encore grand chose de Cold Snap. La raison en est principalement que l'on n'a pas encore vraiment joué chez vous, ce qu'on espère bien réparer sous peu: on va bosser sur ce point. Pour reprendre les présentations, nous sommes un groupe de 6 metalheads originaires de Varaždin en Croatie. Pendant les 15 années de notre existence, il s'en est passé des choses! Des changements de line-up, des hauts et des bas, des tournées avec Ektomorf, Pro Pain et Dead By April, et l'un dans l'autre, au final, beaucoup de boulot et jamais de concessions. Nous sommes très fiers d'être reconnus comme l'un des meilleurs groupes de Metal en Croatie et aux alentours, et sommes également très fiers de chacun de nos albums, vidéos et performances live jusqu'à aujourd'hui, puisque chacun d'eux à participer à faire de nous ce que nous sommes devenus aujourd'hui.

 

C'est déjà la troisième fois que vous prenez la direction du nord pour aller vous abriter dans la tanière de Tue Madsen et y enregistrer un album. Est-ce le signe que celui-ci est plus ou moins devenu le 7e membre du groupe, celui qui sait exactement comment Cold Snap doit sonner ? Avez-vous néanmoins déjà pensé à recourir aux services d'un autre producteur - un Jacob Hansen, un Peter Tägtgren ou un Andy [Cold] Sn[e]ap ?

On a en effet beaucoup réfléchi à ce qui serait le mieux pour le nouvel album, et quel producteur serait le plus indiqué. Mais après avoir considéré de nombreuses options, il se trouve que Tue nous a contactés pour nous dire qu'il avait écouté nos dernières démos, qu'il les avait beaucoup aimées et qu'il adorerait retravailler avec nous de nouveau. En jetant à nouveau un œil à la quantité de groupes pour lesquels il a bossé, et compte tenu de son expérience, on s'est finalement dit que cette fois encore il nous semblait être le meilleur choix. Du coup on a fait nos bagages et on s'est rendus à Aarhus en Janvier de cette année pour 10 jours... Et on peut dire qu'on se trouve confortés dans notre choix! On est vraiment contents du résultat ainsi que de la facilité qu'il y a à bosser avec Tue - malgré le fait que tout cela se passe dans un cadre extrêmement pro. Alors en effet, dans un sens on pourrait maintenant le voir comme le 7e membre du groupe. On n'a vraiment aucun problème de communication avec lui, et il comprend vraiment ce dont on a besoin. Et tant que cela durera ainsi, on ne voit pas pourquoi on changerait de producteur. 

 

La première fois que j'ai fait tourner All Our Sins et que j'ai posé l'oreille sur “Hesto And Pujto”, ces touches latino, ce riffing: j'avais l'impression d'écouter du Sepultura période Roots… Est-ce que les Brésiliens font parties de vos influences principales ?

Merci beaucoup pour avoir écouté l'album, et c'est un réel honneur que ce titre t'ait fait penser à eux. Oui, on peut clairement dire que Sepultura fait partie de notre background en tant que musiciens, et c'est effectivement l'une des nombreuses influences que l'on peut entendre sur cet album. C'est d'ailleurs une chose que l'on apprécie tout particulièrement du line-up actuel du groupe: le fait que l'on écoute tous des choses bien différentes, mais qu'au final il y ait un certain nombre de groupes que l'on respect tous, et qui nous mettent d'accord.

 

J'ai vu qu'on parle parfois de vous comme d'un groupe de Groove Metal (et c'est vrai qu'on peut entendre un peu de Machine Head et de Pantera dans votre musique), mais qu'on vous catégorise aussi comme appartenant à la scène Modern Metal. Par ailleurs vous n'avez pas peur d'apporter des “couleurs différentes” à vos morceaux, comme cette boucle électro-asiatique sur “Crawling”, ou ce violon sur “Witness of your Sickness”. Dans quelle case stylistique vous placez-vous vous-mêmes quand on vous pose la question ?

Pour simplifier, on peut dire que la musique que l'on jouait auparavant était en effet du Groove metal, bien que pour être honnête on était plutôt entre le Groove Metal et le Néo, et qu'un mouvement naturel nous a amenés progressivement vers plus de Groove Metal. Mais bon, on n'essaie pas et on n'a d'ailleurs jamais essayé de nous restreindre à ce genre d'étiquette. On sait que c'est ce que les groupes disent en général, mais c'est vraiment comme ça qu'on le ressent. Comme je te le disais, on est à présent 6 dans le groupe, et chacun déverse un peu de son expérience personnelle dans la marmite où l'on concocte nos morceaux. Par exemple au cours de la composition de “Witness of your sickness”, on a cherché ce qui retranscrirait au mieux le message et l'émotion développés dans le titre, et il s'est avéré que c'est le violon qui était tout désigné pour ce rôle. Par chance notre ami Eddie du groupe suédois Imminence est un grand violoniste: on l'a donc invité à nous rejoindre en studio afin d'enregistrer avec nous, et il a très gentiment accepté. Même chose avec les samples figurant sur “Crawling”. Ça nous semblait être la bonne chose à faire pour ce titre, et dans ce genre de cas on ne se pose pas trop de questions: on va où l'inspiration nous pousse! Tout ça fait qu'aujourd'hui je serais bien embêté si je devais vraiment nommer le genre que l'on est censé pratiquer, haha. Peut-être bien que Modern metal suffit, en effet. C'est un exercice vraiment difficile pour nous: on laisse le soin à nos auditeurs d'en décider par eux-mêmes.

 

Je dois avouer ne pas être un grand connaisseur de la scène Metal croate – si l'on excepte Hesus Attor (un groupe à la Mr Bungle), Kryn, Monox… Et ça s'arrête là! Pourtant Metal Archives dresse une liste de 421 groupes en provenance de votre pays. Est-ce que vous pourriez nous aider à mettre la main sur les groupes à ne pas louper ?

Oui, il y a eu et il y a toujours tout un tas de bons groupes en Croatie, mais pour une raison que j'ignore très peu d'entre eux ont été capables de se faire un nom dans le reste de l'Europe. C'est marrant que tu mentionnes Monox car notre guitariste Dorian y joue également de la guitare. Kryn est un très bon groupe qui est resté inactif pendant quelques temps, mais qui revient à présent - ils sont en train d'enregistrer du nouveau matériel actuellement. Il faudrait aussi citer Infernal Tenebra parmis les groupes croates les plus actifs, au même titre que Monox. Et il faut encore mentionner l'excellent groupe de Hard'n'Heavy Animal Drive, dont le leader Dino Jelusic chante également dans le Trans Siberian Orchestra. Il faut enfin jeter une oreille à Sufosia, Chaos AddictBezdan, Bednja, Polarity of Life, Ponor, She Loves Pablo, Defiant, Decomposing EntityE.N.D., Inciter et bien d'autres...

 

Parfois Jan a des intonations qui rappellent vraiment Robb Flynn… Ce qui, par rebond, m'amène à la question suivante: avez-vous eu l'occasion d'écouter le dernier Machine Head ? Vous en avez pensé quoi ?

Merci beaucoup pour la comparaison. Oui, nous avons écouté l'album, et je dois te dire que l'on ne sait pas trop quoi en penser. Ce groupe a toujours été l'une de nos influences majeures - de Jan notamment, mais également de la plupart des autres membres. Mais ce nouvel album, on n'est pas trop sûr de savoir ce qu'il faut en penser... Certains titres sont vraiment bons, mais d'autres vraiment pas, selon nous. Néanmoins on respecte ce qu'ils font et le fait qu'ils aient décidé de suivre leur propre voie.

 

C'est une belle réussite que cette signature chez Nuclear Blast (ou presque, Arising Empire étant un sous-label du géant allemand) ! Je suppose que ça doit vous rendre fier !?

Oh que oui! Nous en sommes vraiment fiers. C'est assez dur d'exprimer à quel point d'ailleurs. Chacun de nous pris individuellement a énormément bossé depuis le début de cette aventure, et nous avons toujours considéré Nuclear Blast comme LE label metal par excellence. Depuis l'époque où nous étions encore ados, croiser le logo Nuclear Blast quelque-part, BAM, c'est direct le mot METAL qui jaillit aussi sec dans nos esprits. Alors avoir aujourd'hui la possibilité de plus ou moins figurer au sein de leur catalogue et de pouvoir collaborer avec les personnes incroyables qui y bossent, c'est juste complètement dingue, presque irréel! Bien sûr on a accueilli cette opportunité les bras grands ouverts, et on est prêts à se démener comme des dingues pour que cet album puisse toucher un max de monde, avec l'aide du label. On est très reconnaissants de la confiance qu'ils ont placée en nous. 

 

J'ai tout récemment découvert que par le passé vous avez enregistré et réalisé une vidéo pour “Bongo Bong”, une reprise de Manu Chao. Ça a dû être une belle tranche de fun à réaliser !! Y a-t-il une chance pour que vous renouveliez ce genre d'expérience bien barrée dans un futur proche ?

Ouais, ça fait un bail déjà. En effet, ça a été vraiment marrant à mettre en place. Alors c'est sûr, bosser sur ce genre de projet avec plus de monde, c'est plus de responsabilités, et ça rend les choses plus difficiles globalement... Mais on a eu la chance que tout se passe vraiment bien, notamment parce qu'on avait avec nous des personnes très professionnelles qui ont vraiment fait un boulot formidable. D'ailleurs on joue toujours ce morceau aujourd'hui, sur chacun des concerts que l'on donne! C'est un titre excellent pour finir un show en beauté: la façon dont le public réagit quand il l'entend est assez géniale. Tout le monde se met soudain à danser, et tu peux sentir alors un max de vibrations positives. Qui sait ce qui pourra encore nous passer par la tête dans le futur... Il n'est pas impossible que ça nous reprenne de partir à nouveau dans ce genre d'expérience l'un de ces jours.

 

Vous allez jouer au Metal Days en juillet… Ce qui sera déjà la troisième fois si je ne me trompe pas. Seriez-vous potes avec l'un des organisateurs :) ? Et puisque vous connaissez bien les lieux, pouvez-vous nous dire si ce festival est aussi cool pour les groupes qu'il semble l'être pour les fans ?

En effet, tes infos sont bonnes. Nous ne sommes pas vraiment amis avec les organisateurs, mais je pense que l'équipe qui fait ce fest' est sensible au fait que l'on soit signés sur Arising Empire et que l'on soit plus que jamais actifs. Du coup ils nous ont accordé une fois de plus une place sur leur affiche exceptionnelle afin de contribuer à nous faire connaître, et on leur en est très reconnaissant. Il se trouve que pour les groupes également, ce festival est vraiment cool. Le fait qu'autant de formations de renommées internationale reviennent y jouer fréquemment en est la preuve la plus flagrante.

 

 

---------------------------------------------------------- English Version ----------------------------------------------------------

 

 

 

Cold Snap is already 15 years old, has 3 albums and one EP under its belt and has played a lot of gigs… So you’re not really rookies anymore! Yet we don’t really know you here in France. Can you give us some hints about you, what you’ve been through, what achievements you’re proud of… ?

First of all, thank you very much for taking the time and interest into our band! Yes, Cold Snap is 15 years old now, and yes we would agree that we are not rookies after all that experience and material behind the band. And yes we can also agree that France does not really know much about Cold Snap. The reason for that would be that we have not really played in France and we are absolutely hoping for it and we are going to work on getting to France as soon as possible. We are a six piece metal band hailing from Varaždin, Croatia. Cold Snap has definitely been through a lot in those 15 years. Some line-up changes, ups and downs, tours with Ektomorf, Pro Pain and Dead By April, and all in all, constant work and never backing down. We are very proud to be recognized as one of the best metal bands in Croatia and the region and we are honestly proud of every record, video or performance we did so far, as it was really a part of us growing up as a band.

 

It’s already the third time that you go north and take shelter in Tue Madsen’s studio to record an album. Does it mean that he has become like a 7th member, the one that knows how Cold Snap must sound ? Still, have you ever think about trying someone else, like Jacob Hansen, Peter Tägtgren or Andy [Cold] Sn[e]ap ?

Yeah we did think a lot about what we should do with the new record and who we should work with. After considering many options, we also had Tue contact us and tell us that after hearing our pre-production demos, he would love to work with us again and that he really likes the new material. We took into consideration once more all the bands he has worked with and his experience and we just thought that he would be the best choice for us this time too. So we packed our bags, went to Aarhus in January this year and stayed there for 10 days, and we must say that we weren’t wrong. We are very happy with the result and how professional yet easy to work with Tue really is. In a way we could say that he is now a 7th member of the band, yes. We have no trouble communicating with him and he has no problem understanding what we need. As long as our co-operation works well, we see no need for changing our producer. 

 

When I spun All Our Sins for the first time and heard “Hesto And Pujto”, everything from the latin touches and the riffing reminded me Roots-era Sepultura… Are they among your main influences ?

Oh thank you very much for listening to it, and it’s really an honor that it reminded you of that. Yes you could absolutely say that they are one of our influences as musicians in general and in making this album, among many others. That is what we love the most about our current line-up. We really all listen to a lot of different bands but in the end we all agree on some major influences for all of us and we respect the same artists.

 

I’ve seen you labeled sometimes as Groove Metal (and actually we can hear some Machine Head & Pantera bits in your music), and more recently as Modern Metal. On the other hand you include “different” colors in some of your songs, like the light Asian sounding electronic loops in “Crawling”, or the violin on “Witness of your Sickness”. What do you prefer to be called as far as genre / style is concerned ?

Well what we used to play earlier was easiest explained as Groove metal, but we were always in between Groove and Nu Metal to be honest, slightly weighting more to Groove. Still, we really didn’t and don’t try to label ourselves. We know many bands might say that but we really don’t. As mentioned earlier, there is six of us in the band now and everyone brings different experiences into the “stew” when making songs. When we incorporated violins into “Witness of your sickness” we were looking at the message and emotion of the song, and the instrument that really fit that emotion perfectly was violin. Luckily our friend Eddie of Imminence from Sweden is a great violinist and we invited him to come over to the studio and record something with us and he accepted it gladly. Same goes with the samples on “Crawling”. It just felt right for that song and we don’t think too much about it, we go with the feel. Right now, we would have no idea how to call our genre haha. Probably just Modern metal. It’s really a hard one. We will leave that off to listeners to decide.

 

I must confess I’m not familiar with the Croatian scene – except for Hesus Attor (a Mr Bungle-like band), Kryn, Monox… And that’s pretty all! Still Metal Archives lists 421 bands in your country. Could you help us out find the high-flyers from your local scene ?

Yeah Croatia really had and has a lot of good bands but not very often do they go out into European market for some reason. Funny thing, our guitarist Dorian is also guitarist in Monox now that you mention it. Kryn is a very good band and they were inactive for a little while but they are back now, recording new material. We could say that Infernal Tenebra is also one of the more active Croatian bands. Monox too of course. There is an awesome hard‘n’heavy band called Animal Drive fronted by Dino Jelusic who also sings for Trans Siberian Orchestra. You should check out bands like Sufosia, Chaos AddictBezdan, Bednja, Polarity of Life, Ponor, She Loves Pablo, Defiant, Decomposing EntityE.N.D., Inciter and many more.

 

Jan sometimes sounds like Robb Flynn… Which makes me wonder: have you heard the last Machine Head’s album ? What do you think about it ?

Oh thank you very much. Yes we actually heard the album and we are not sure what to think about it. That band has always been one of the biggest influences to Jan especially, but to the others in the band too, and with this new material they put out, we are not sure what to think. Some songs are really good but some are really not, in our opinion. But we do respect what they do and that they are evolving in the way they want it, without rubbing it into someone’s nose.

 

It’s quite an achievement to be featured on Nuclear Blast roster (Arising Empire being a sub-label) ! I guess you must be proud of it !?

Oh yes! We are really really proud of it. It is hard to explain how we feel. All of us individually have been working really hard on our music path for a long time and always considered Nuclear Blast as THE label for metal. Even back when we were teenagers if we would see Nuclear Blast logo anywhere it would just mean METAL in our heads. Being able to now be a part of their roster in a way and to co-operate with the amazing people at Nuclear Blast is just insane and surreal! But we embrace it with arms wide open and we are absolutely ready to give it our best to make this album reach as many ears as possible, together with the help from NB. We are very grateful. 

 

I’ve recently discovered that you have recorded and made a video for “Bongo Bong”, which is a Manu Chao cover song. It must have been a lot of fun to record !! Any chance that you repeat such an off the wall experience in a near future ?

Yeah that was a while back. It really was a lot of fun to record it indeed. Of course, working with more people on a project like that, means more responsibility and usually it makes it harder for everything to go smooth, but luckily everything really went smooth as we really had some professional people involved who did their job great. We still play that song on every set we do, even today! It is really a great song to end the show with, and reactions to it even today by the audience are just amazing. Everyone would just burst into dancing, and you can feel positive vibes everywhere. Who knows what can come to our heads, maybe it could even happen that sometimes in the future we do something like that again.

 

 

You’re playing at Metal Days in July… And it’s already the third time, right ? Are you friends with some of the organizers :) ? By the way can you tell us if this festival is as enjoyable for the bands that it is for the fans ?

Yes that is correct. We are not really friends with the organizers but we believe that now that we are signed to Arising Empire and are showing that we are active and doing hard work, they recognize and respect that so they once again gave us a place to promote our band and material at their amazing festival and we are really grateful for that. We must say it really is enjoyable for the bands too. The fact that so many huge and awesome world famous bands keep coming to this festival over and over again and again, just proves it itself.

photo de Cglaume
le 21/06/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Hellbrain - What We Left

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018