S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Deftones - "Diamond eyes"

Deftones - "Diamond eyes"
chronique Deftones - Diamond eyes
7.75/10 0
Acheter Deftones Diamond eyes sur Amazon

CD album CD album (41 minutes)

 

Style musical : 

Rock metal

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Diamond Eyes
2. Royal
3. CMND/CTRL
4. You've Seen The Butcher
5. Beauty School
6. Prince
7. Rocket Skates
8. Sextape
9. Risk
10. 976-EVIL
11. This Place Is Death

 

Label : 

Warner Bros
Dans le même style :
Jumping Jack - Trucks & Bones

Autant planter le décor dès le début. Deftones c'est 10 ans d'amour, des cd's qui n'ont jamais pris la poussière, un accompagnement de tous les jours. Une admiration pour Chino Moreno si importante qu'elle exprime peut-être une forme d'homosexualité latente. Enfin, ce ne sont que deux concerts mais parmi les meilleurs de ma jeune vie. Alors pour ceux qui espèrent une chronique parfaitement objective, cela risque d'être compliqué...mais l'essai ne coûte rien.

 

On peut revenir rapidement sur le contexte d'écriture de cet album. Les compos proposées ont écrasé le projet Eros lié au sort de Chi (bassiste du groupe, victime d'un accident de voiture) puisque l'album dort aussi profondément que lui.

Ce sont donc 11 titres écrits...un peu dans l'urgence...le travail ayant commencé en Juin 2009 avec Sergio Vega (ex-Quicksand) à la basse Le groupe s'enferme en studio avec Nick Raskulinecz (Foo Fighters, Alice In Chains...) pendant deux mois et voici le résultat. Un Deftones comme les autres. Avec ses tueries, ses titres moyens voire soporiphiques et ses ratés.

Les deux singles déjà sortis "Diamond Eyes" et "Rocket States" avaient laissé paraitre deux facettes de cet album : la première mélodique mais aussi lourde plutôt lente, en un mot surprenante. La seconde plus "old-school", du Deftones de haute volée, celui qui hurle qui nous marque en trois mots bien placés. Déjà 2 bonnes pistes sur 11... Rapidement Deftones va nous mettre en bouche avec "Royal" qui joue sur l'agressivité originelle du groupe, un très grosse guitare, une basse qui n'a jamais été aussi audible. L'impression est confirmée sur "CMND/CTRL" car, hormis son refrain clair, le reste est hurlé plutôt violent et sonne avec une certaine modernité. Par contre, dans le fond, on est pas dans l'ambiance fouillée d'un White Pony...

 

Puis le groupe lève le pied avec "You've seen the butcher" et "Beauty school", morceaux plus posés, qui tentent de nous faire pénétrer dans des ambiances plus glaciales et mélodiques...Et la sauce ne prend pas aussi bien, même si le chant de Moreno est des plus parfaits, que les machines servent enfin à quelque chose. Deux titres en deçà qui sont récupérés par les flamboyants "Prince" et "Rocket States". "Prince" est l'exemple même de ce que Deftones fait de mieux : une guitare massive, des machines qui s'activent en arrière fond sur le refrain, une basse simpliste mais très audible, un chant mélo/violent.

Le topo est le même pour "Rocket States"... Hélas, il y a le raté : "Sextape", digne d'un sous-sous-Team Sleep, ennuyeux, sans saveur...Prévisible, avec un refrain insipide. Ce titre rock mélodique s'écoute une fois mais Deftones n'est vraiment pas dans son élément, n'a pas trouvé la recette magique pour cette piste.

Et encore une fois le groupe joue aux montagnes russes puisque "Risk" redonne un peu de rythme sans atteindre des sommets. La compo n'est pas mauvaise mais peu passionnante... C'est à l'image de "976 Evil" qui s'en sort très correctement grâce à son refrain (qui ne sera pas aussi bien exécuté en live) et encore une fois la guitare est un régal...

"This place is Death" trouve bien sa place comme dernière piste...

 

On se rend compte après 42 minutes que l'album défile facilement, regorge de qualités avec un très gros son moderne. Moreno a encore eu la grosse tête puisque son chant est fortement mis en avant...mais il demeure aussi un des arguments principal qui nous fait adorer le groupe. Pour un album bricolé, on retrouve pas mal de bonnes choses, et ce, malgré un essoufflement aux deux-tiers de l'oeuvre. Il y a finalement assez peu de nouveautés (hormis "Diamond Eyes" vraiment troublante)...mais les oreilles s'accomodent très bien du résultat et les californiens demeurent une valeur sûre.

De toute façon on termine l'album avec la même question qu'au début : "Mais bon sang, à quoi ressemble Eros ?

 

 Edit : à noter les reprises des titres "Do you believe", "Ghosts" et "Caress" dans la version deluxe...

photo de Toukene
le 11/05/2010

Note des commentateurs : 7.6/10 (sur 5 votes)

Commentaires

Pidji

Pidji le 11/05/2010 à 15:41:56

IP : 80.13.242.208

'tain j'arrive vraiment pas à accrocher à celui-ci... Je le trouve fade. C'est moi ou quoi ?

NIP

Sa note : 7/10

NIP le 11/05/2010 à 20:53:29

IP : 81.13.143.1

L'impression d'entendre un White Pony II...J'avais adoré le précédent, celui-ci est bon mais n'a pas le même génie que sur SNW ou WP.

vkng jzz

Sa note : 7/10

vkng jzz le 12/05/2010 à 11:55:39

IP : 90.49.59.192

ya de très bons titres, mais c'est vrai que l'album est en dessous des précédents, un peu fait à la va vite on dirait. Reste appréciable malgré tout, vu que c'est Deftones (retour à la jeunesse aux baggies et au skate pour ma part héhé), mais ce n'est pas un album marquant pour la discographie du groupe pour autant.. un peu dommage

sepulturastaman

sepulturastaman le 12/05/2010 à 12:15:46

IP : 78.116.120.11

un doomeux))) en baggy O_O

vkng jzz

vkng jzz le 12/05/2010 à 19:27:58

IP : 90.49.59.192

j'ai été jeune comme tout le monde.. et il se trouve que j'aimais faire des kickflip ! donc "à l'époque" pour faire de la planche a roulette on privilégiait le coté pratique que le coté fashion slims et vans que l'on retrouve aujourd'hui..
haha qui aurait cru que j'aurai fait a Sepult le coup du "c'était mieux avant" ^^

Jull

Sa note : 8/10

Jull le 14/05/2010 à 13:29:46

IP : 220.233.46.96

Certes moins bien que "saturday...", mais nettement au-dessus de "deftones"
ouais Pidji, c'est toi! :)

kurton

kurton le 14/05/2010 à 16:52:48

IP : 66.46.169.98

Apparemment ça se vend très bien aux US.

Pidji

Sa note : 8/10

Pidji le 14/07/2010 à 09:44:27

IP : 93.0.21.76

Et hop, retournement de situation : je l'aime de plus en plus au fil des écoutes. Comme quoi !

Jull

Jull le 14/07/2010 à 12:48:09

IP : 220.233.46.96

ah ah !!!! tu vois Pidji!!!!!!!

R. Savary

Sa note : 8/10

R. Savary le 09/01/2012 à 19:41:08

IP : 86.75.59.180

Jesu's Christ, le titre Risk est un des meilleurs !!!!! Une parfaite marche sur la ligne étroite entre la pop et le compliqué. Approche qui a fait d'ailleurs leurs meilleurs titres (be quiet and drive far away par exemple). Et bons dieux, même si au bout d'un moment on aura compris son fonctionnement, il s'améliore un peu plus après chaque écoute, et sur long espace temps.
Est-ce que quelqu'un s'est rendu compte que, à l'instar d'un Electric Wizard, son écoute au casque fait exploser les basses ??? Je l'ai en vinyl, la prod, le son, sont monstrueux !

Toukene

Toukene le 13/01/2012 à 09:36:45

IP : 92.103.235.245

@R. Savary : C'est fou comme ce disque demande du temps et du recul pour s'en imprégner ! Risk est devenu un de mes favoris aussi ! Comme quoi...y'a un truc "effet longue durée" dans cet album...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Rendezvous Point - Solar Storm

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016