Gojira - L'enfant sauvage

Gojira - "L'enfant sauvage"
chronique Gojira - L'enfant sauvage

Lorsqu'on dit du mal de Gojira à un metalleux français, ce dernier devient à peu près aussi objectif qu'une pucelle fan de Muse.

Mais rien à faire, ce 5e album est le plus faiblard du groupe... Pire, il est faiblard tout court.

 

Il te suffira de copier/coller ces phrases si tu n'es pas d'accord et que tu n'as pas de contre-argument à cette chronique que tu n'as pas encore lue :

- "T'a fé koi 2 ta vie pr dir ça toa ?"

- "Fo vmt étr un pd pr pa émé Gaujirat"

ou le classique "Va niké ta reum, sa Dfonsse ta seur !"

Par contre, ce sera avec plaisir que nous débattrons des désaccords (plus constructifs...en esperant qu'ils me fassent changer d'avis) dans la section des commentaires.

 

Fini de parler littérature, maintenant parlons musique.

Le groupe s'efforce encore et toujours de sortir des clichés de ce death metal qu'ils personnalisent depuis Terra Incognita, mais il en vient à s'auto-parodier.

L'enfant sauvage est une grosse production. Peut-être même trop grosse (Oui c'est ce que te dit ta copine toi qui a copié-collé ci-dessus) et du coup perd de sa hargne. C'est trop propre, on sent un gros boulot sonore sur les ambiances, mais où est passé le côté bas de front du groupe ? Même lorsque Mario défonce (il n'y a pas d'autre mot) sa batterie sur "Planned Obsolescence", ça sonne tout plat, vide. On accentue les effets sur les guitares et sur la voix. Et cette mode-là rend le metal si tendre (et commun d'un groupe à l'autre) qu'une fan... de Muse peut l'apprécier.

 

Sans plonger dans le discours stupide du "trve" qui veut du "100% blast 100% cris et du crissing toutes les 10 secondes", dépeçons cet "Enfant qui n'a de sauvage que le nom" le plus intelligemment possible. (Si c'est possible en parlant musique).

Gojira, pour une fois, est un éjaculateur précoce. D'habitude la première moitié de ses albums n'est pas la plus transcendante (à l'exception d'un titre marquant : souvenez-vous de "Lizard skin", "Remembrance", "Backbone" et "Toxic garbage island"). Cette fois-ci le groupe envoie la purée dès le début. 

"Explosia" porte (pour moitié) bien son nom, quant au morceau éponyme et "The axe" nous les avions découverts sur le net plus tôt avec un enthousiasme quasi-général; et hormis un petit riff sympathique, quelques lignes de chant sur "Liquid Fire" : on s'ennuie ferme sur la suite.

 

Cet album est redondant en son sein... Ainsi que dans celui de la discographie du groupe : et lorsqu'on devient redondant, on devient moins passionnant. Passée l'interlude spatiale "The wild healer", on baisse clairement en intensité.

D'ailleurs, cet interlude est une habitude chez les landais. "Terra Incognita", "Torii", "Unicorn", "The silver cord" étaient les précédents. On aborde leurs albums comme des épisodes de Dr House : on sait exactement depuis la saison 2 comment l'énigme médicale sera résolue. 

Eh bien là, on sait piste 4-5 que l'interlude (toujours du même acabit) va venir. (Soupir)

 

Le groupe s'est toujours acharné à mixer l'ambiant et le puissant, mais cette fois ils font rimer cela avec "chiant". Lent, lourd, lancinant (mais pas suffisamment pour être prenant) ils peinent à passionner, tentant de nous réveiller en blastant ça et là.

Le riffing a perdu de sa superbe également : fini le temps de l'agressivité, la brutalité est au second plan (sauf sur "Pain is a master" pendant presque 3 minutes) ! Voilà qui ne serait pas gênant si les autres idées étaient originales, mais elles sont déjà vues.

"The gift of guilt" a des relents-lents de "Global warming", sans parler qu'à chaque gros riff ou chaque crissing (maintes fois utilisé), on dirait que le groupe est à la recherche de son "Backbone".

Le pire : le coup du vocoder. Déjà servi sur "A Sight To Behold" on le retrouve sur "Liquid fire" et il est à peu près aussi peu pertinant que sur "The fall". 

 

Quant à "Born in winter" lorsqu'il tente de remettre un coup d'ambiance, les auditeurs seront déjà perdus. Le rythme est terriblement lent pour le genre et les compos se perdent dans des méandres qui, sur la longueur, risquent d'agacer pas mal d'auditeurs. Pris individuellement, certains morceaux peuvent laisser paraître des passages plus intéressants (le hachage "The Gift Of Guilt" malgré son intro vue et revue, la fin de "Mouth of Kala" entre autres) mais dans l'ensemble ce réchauffé moins inspiré devient indigeste 

On a donc l'impression que Gojira s'ennuie, fait le boulot (parce qu'il faut bien manger, puis les copains américains avec qui ils tournent travaillent comme ça) en voulant installer une histoire, créer une ambiance, mais le groupe avance sans grande conviction.

 

Elle semble loin l'époque hargneuse, et pire, celle du groupe passionné. Gojira est un groupe pro... Qui s'emmerde, et nous avec.

photo de Tookie
le 02/07/2012

40 COMMENTAIRES

choupikon

choupikon le 02/07/2012 à 10:30:04

Clairement ce n'est pas le meilleur, mais je le trouve tout de même plus agréable que the Link. Mais cette chronique me laisse dubitatif, le propos est condescendant... vous postulez à Noise Magazine?

Tookie

Tookie le 02/07/2012 à 10:57:39

Condescendance ? Ce n'est pas le but en tout cas, j'dirais plutôt que la déception prenait le dessus durant la rédaction et les écoutes...
Le reste, ce qui pourrait être ressenti comme tel (sur le fait de découper l'album) c'est plus une justification. Quant à l'introduction c'est du 2nd degré hein ! Je vais même te dire un secret : je suis fan des albums de Muse, à l'époque où j'étais puceau.
Quant au fait de postuler à Noise...sans moi, je préfère la condescendance en amateur :D

mat(taw)

mat(taw) le 02/07/2012 à 12:13:28

la différence avec Noise magazine, pour certains auteurs, c'est qu'ils arrivent à être condescendants en 5 lignes sans argumenter forcément. Ce n'est pas le cas avec Toukene...

Hayrvay

Hayrvay le 02/07/2012 à 14:13:48

Zut, on est passé avant moi. C'est quoi cette chronique de merde serieux ? T'as besoin de te justifier pour une telle note en faisant une intro aussi.... euh... lamentable ? Si j'veux ce genre de choses, j'vais sur VS, ils s'en sortent mieux dans le genre.

sepulturastaman

sepulturastaman le 02/07/2012 à 15:31:54

Hayrvayici on a tellement de rebelles de bac à sable© (déposé par Crom-Cruach) ici qu'on est obligé de se justifier, et je sais de quoi je parle.
Qu'on amène des arguments ou pas, que l'on fasse de l'humour au premier ou second degrés ; avec les gens comme toi c'est toujours pareil tu nous fais le fan victimisé, bouh z'êtes méchant, et moche, pis vous avez rien compris. Les gus comme toi n'acceptent pas que l'on puisse être en désaccord avec toi. Et à force d'avoir les burnes broyée bah on le montre avec des introductions ou des passages plus ou moins caustique, et toi apparemment ça t'a décapé, pauvre chou va.
Et si tu suivais un peu plus Tookie tu saurais qu'il aime bien Gojira et Muse, même si pour ces derniers il les clash régulièrement, (on appelle ça un running gag en bon français de france) pour marquer une dérive d'un groupe.
Pourquoi voulais-tu être le premier à te fritter avec Tookie ?

l'ogre doux

l'ogre doux le 02/07/2012 à 19:48:32

Je trouve que Noise Mag deviennent de moins en moins dénigrants et de plus en plus consensuels au contraire, a en juger les excellentes notes attribuées a des bouses comme The Black Keys par exemple! Pour ce qui est de nos chers Gojira, je trouve la note assez juste compte tenu du contenu (joli non!) de ce dernier. Donc, rien de bien excitant ni surprenant en somme et c'est bien frustrant au bout de 4 ans d'attente oui oui! Je ne fais donc que redire ce qui a été dit maintes fois mais l'évidence vient d'elle même, L' Enfant Sauvage n'est pas de ces albums que l'on qualifierait de palpitant! Je n'argumenterai pas davantage car c'est juste une question de feeling mais je suis plutôt rassure en parcourant des avis d'internautes pour la plupart négatifs. Un album moyen bon, dans la mouvance des dernières sorties (Machine Head et Mastodon pour ne citer qu'eux) qui me fait de plus en plus douter quant a la capacité de tous ces groupes ultra référentiels a surprendre sur le long terme! Heureusement que certains groupes comme Leprous (magistral!) sont la pour apporter un souffle nouveau au genre.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 02/07/2012 à 23:13:53

Comme j'suis pas un grand fan de Gojira et que je n'attendais pas grand chose de cet album, je suis plutôt agréablement surpris.
Merci pour le copyright Sepult' au fait !!!

Clemor

Clemor le 03/07/2012 à 19:44:06

Enfin une chronique sur cet album avec laquelle je suis d'accord.
Je suis fan de Gojira, mais je perds pas mon esprit critique pour autant, c'est se que toute les groopies devraient comprendre. Je suis sur que certain se sont même conditionné à aimé sans s'en rendre compte...
Bref, tout ça pour dire que en effet, j'avais déjà eu ce sentiment sur way of all flesh, mais maintenant c'est sur : Gojira n'évolue plus (pour l'instant). C'est bien simple, j'ai l'impression qu'ils essayent de refaire leur "from mars" sans jamais y arriver et tournent à la parodie, ils feraient mieux de relancer EMPALOT, là au moins on aurait de l'expérimentation, mais en ont-ils encore assez dans le caleçon ? Cet album nous en fait douter...

cool.fromouterspace

cool.fromouterspace le 10/07/2012 à 21:38:23

Vieillard de 38 balais ayant pris le train en marche à "the Way ..." via noise mag figurez vous, j'avais pris une bonne claque et la découverte rétrospective de "from mars..." avait finie de me scotcher! Pour autant "the link" ne m'a jamais vraiment convaincu, trop frontal ou bas du front - au choix!
Mais mes référence ne sont peut-être pas les vôtres et mon adolescence était plutôt celle de Megadeth que Morbid Angel!
Ceci expliquant peut-être cela, cet "enfant terrible" m'a plu même si on reconnait le groupe en 2 secondes et qu'on n'est pas réellement surpris (la rythmique du 2, quand même!!!) ... et encore si l'ensemble est assez fidèle à ce qu'on pouvait attendre, bien malin qui au début de chaque morceau peut nous prédire où on va arriver, même si les ressorts et les recettes restent globalement les mêmes (métal, ambiance, death, rock'n roll, vocoder, lyrisme, etc ...)
Cela dit, trouvez moi des groupes dont l'univers surprend encore après plus de 10 ans et après avoir mis tout le monde d'accord (et sur le cul!!).
Ta critique désabusée (et condescendante, mais c'est un droit) est donc à mon sens exagérée ... cela dit les deux titres bonus sur l'édition spéciale sont effectivement un peu faiblards et peut-être ton avis sera-t-il plus pertinent dans 3 ans!!!
Quand au fait de tourner aux states et de ne plus seulement écumer notre territoire, est-ce pour autant s'embourgeoiser et perdre le feu?

Tookie

Tookie le 10/07/2012 à 22:02:01

Dingue ! J'ai eu un débat sur mon FB avec un mec qui me sortait également son âge et son expérience à chaque fois qu'il entamait un post sur notre désaccord au sujet de cet album. Non, il n'y a pas de condescendance, en fait, je ne vois pas en quoi il peut y en avoir à chaque fois que je relis cette chronique. Elle semble exister pour quiconque a juste une opinion contraire à un album maltraité en chronique.
Je vais rappeler pour la énième fois, y compris donc à des vieux de 38 balais ce qu'est une chronique : l'avis du chroniqueur. Voilà. C'est tout, cherchez pas plus loin. Un mec qui fait un article, qui est content d'écrire, qui aime donner son avis et le justifier, mais qui en aucun cas ne l'impose comme une vérité.
Cette chronique est MA vérité. Y'en a pas d'absolue, on parle de musique les mecs.
Et rassure toi, à 26 ans, on écoute Megadeth, et j'écoutais y'a 10 ans de cela.

Chronique désabusée : oui, je suis déçu. C'est un sentiment. Ça colle avec ce que me provoque la musique et ce que je veux retranscrire.
Condescendante : c'est un comportement. Et aussi bien dans la vie comme à l'écrit, je fais tout pour ne pas l'avoir tant ça me dégoûte. Ce droit, je [me] le refuse tant il n'a pas sa place. Je ne vois pas ce qu'un chroniqueur peut se permettre face à un groupe [quel qu?il soit] qui expose son album à la critique.

Maintenant, comme je le disais sur ma page personnelle FB, c'est comme toujours, certains y trouveront leur compte. Pas moi, d'autant plus que j'ai beau le réécouter, je vois tout venir. Peut-être parce que j'ai pris le train Gojira à la 1ère gare (et y'a pas de condscendance vis a vis de ceux qui le prennent plus tard), toujours est-il que ce n'est plus une surprise.

Des groupes qui changent d'univers ? Metallica, avec peu de succès quand ils font du garage, quand ils abandonnent le solo. Morbid Angel quand ils sortent de l'indus :p
KoRn etc.
Encore une fois ça divise les fans, c'est pas toujours un succès, mais beaucoup changent d'univers et surprennent après 10-15 ans !
Enfin, ai-je parler d'embourgeoisement ? Et je ne vois pas le lien entre faire le tour des USA et perdre le feu, d'autres le font. Non, mais tel que je ressens je cherche l'explication à ma déception. (qui est une semie deception, merde, y'a de la marge entre un 6/20 et un 11/20)
le 11 c'est bien mais pas top parce que...(et la ma chronique détaille :))

Bob

Bob le 10/07/2012 à 22:33:30

Effectivement, une de ses chroniques qui se veut "anti conformiste" mais qui se place dans un conformisme total dont font preuve pas mal de "fans". Un de ces extrémistes underground qui pensent que dés qu'un groupe dépasse les 5 albums ou commence à avoir vraiment du succès, il devient nul. Enfin bref, aucune surprise à lire ce genre d'inepties sur un album qui est l'antithèse de la faiblardise. De plus, le lexique que vous décrivez en parlant des "pro Gojira" est celui qu'utilisent la plupart des "anti" que l'on trouve sur le net.

sepulturastaman

sepulturastaman le 11/07/2012 à 07:11:01

Bob le lexique utilisé par Tookie et le même que JE me prend dans la gueule régulièrement, c'est donc en aucun cas déplacé chez nous (mais Tookie le clash tu peux pas test).
Tourner au US expliquez moi l'intérêt ? Le plus gros marché metal c'est l'Europe : avec l'Allemagne pour la quantité et l'Angleterre pour le succès. Exemple : Hendrix a d'abord explosé en Angleterre après une sortie d'album plutôt anonyme au US, Le Beattle, les Stones, Black Sabbath ; citez moi un groupe ayant eu du succès en Angleterre et pas au US ??? À mon avis c'est une erreur de viser les US et pas l'Angleterre.
Puis soyez moins "prout-prout la bouche en cul de poule" les gars, il n'y a rien de condescendant dans SA chronique : ou voyez vous de la supériorité ? ou Tookie méprise Gojira ? nan les mecs relisez la chro et admettez que l'on à le droit d'être déçu. que Moi j'ai rien lu de méprisant ni de dédaigneux dans SA chronique.
Pour moi la seule erreur de Tookie c'est d'en attendre trop, d'en vouloir toujours plus et tous de suite (mais ça c'est un autre problème).

Tookie

Tookie le 11/07/2012 à 07:59:47

Y'a rien qui se veut d'anti-conformiste (?!?), y'a juste un fan déçu.
Regarde mes chros de Metallica, Kreator : ils n'ont pas de succès ? Ils en sont à 2 ans de carrière ? Ils sont pas pétés de thunes ? J'adore aujourd'hui encore leurs albums ! Faut arrêter ça fait plus que friser la mauvaise foi...
Gojira est mon 1er amour du métal français il y a 10 ans, je les ai vu 7 fois, leurs sorties dégueulent de mes range cds : je suis un grand fan, mais...pas de celui-là.

Et Sep' : Ouais je suis déçu, je n'arrive pas à ta cheville. Mais un jour viendra. Je t'aurai un jour, je t'aurai :p

Fikmonskov

Fikmonskov le 11/07/2012 à 18:13:06

Eh merde... C'est un peu l'impression que j'avais à l'écoute du morceau du même nom : les parties bourrins sont méchamment déjà vues... Le petit riff aigu déchire, lui, en revanche.

J'ai acheté l'album hier, j'ai un peu peur de l'écouter, maintenant. Mais peut-être serai-je heureusement surpris grâce à cette chronique ? ;)

Tookie

Tookie le 11/07/2012 à 18:25:47

Héhé à fond ! Qui sait ! Quelque part je l'espère pour toi ! Si conjugué à Gojira (bon ok surtout) je peux en apporter un peu :p

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 11/07/2012 à 19:56:18

Putain quand est-ce que les jeunes cons et les vieux cons (de 3 mois à 97 ans) comprendront-ils qu'une chronique est SUBJECTIVE et que si elle n'est fait selon vos goûts: FUCK U (allez voir ailleurs ou écrivez-en une sur une feuille de papier et punaisez la dans vos chiottes !!)

Styks

Styks le 12/07/2012 à 09:21:24

Qu'est-ce que c'est que ce débat ????
Alors là, j'avoue rester un peu sur le cul : sous pretexte que Toukene trouve (à fort juste titre selon moi !) que ce dernier Gojira nous sert du réchauffé, c'est taxé de condescendance et de dédaigneux ??!!!

Enfin arrêtez un peu, comme il l'a dit lui-même, ce n'est absolument pas LA vérité, mais UNE vérité (la sienne) ! La musique est par définition subjective, donc les avis sont naturellement divergents !
Et d'ailleurs, certaines de vos réactions confirmes complètement l'intro de sa chronique : GOJIRA est (à juste titre) l'enfant chéri du métal français, et est donc particulièrement adulé et respecté (encore à juste titre) ! Et comme dans toute histoire d'amour, il y a une partie d'aveuglement et une partie de sur-réaction (satané amour !) !

Pour en revenir à cet album, comme Toukene, je suis déçu : après l'excellente surprise qu'était le titre éponyme, et lle pas désagréable du tout "Liquid Fire", je m'attendais vraiment à mieux (surtout après la chronique dithyrambique de radio metal).
Mais non, quelques passages sont bien, voir excellents, mais l'ensemble manque de profondeur.
Gojira jusqu'à maintenant c'était comme un son en provenance directement des tréfonds de notre planète, comme si les forces générées par les océans, massifs montagneux et autres étaient mis en musique ! C'était puissant et serein, comme un grande baffe de nature dans la gueule !
Cet enfant sauvage est puissant, mais plus "mécanique".
Peut-être trop réfléchie ?? Difficile à dire, parce que justement, ce qui est spontané marche un temps mais peut aussi avoir tendance à tourner en rond et basculer dans la facilité...
Enfin bon, certains plans sont vus et revus (les "glissés" de guitare déjà usés et abusés sur TWOAF par exemple), et cet album serait leur 2nd ou même 3e il aurait été adulé...Seulement le son Gojiresque est désormais bien ancré dans nos oreilles et nos coeur, donc l'effet de surprise n'a (justement) plus trop d'effet...
J'aime le côté plus mélodique de certains morceaux, mais il manque trop souvent la petite étincelle qui fait la différence...et puis quelques expérimentations sont moyennement réussies, particulièrement les voix robotiques (idem dans TWOAF) qui ne collent pas vraiment d'après moi...

Les gens changent, les groupes ont des hauts et des bas, il n'en fait pas pour autant mauvais, mais juste différent. Et puis n'oublions pas que nous, qui avons découvert ce groupe avec Terra Incognita (putain la claque à ce 1er concert à Dijon en 2001 de tête...) sommes pas certains déçus, mais les ados (que nous étions pou pas à l'époque) qui vont découvrir Gojira avec cet album prendront très probablement une énorme claque et le considéreront probablement comme un des meilleurs albums du groupe (je suis tombé sur le cul en découvrant que certains jeunes fans de Maiden considèrent "A Matter of Life and Death" meilleur que "Piece of Mind" ou "Seventh Son" !) ...

J'ai été un peu long non ??

Kint

Kint le 12/07/2012 à 10:14:50

Pour ma part je rejoint l'avis de toukene. J'ai connu Gojira à l'époque de The Link qui m'avais bien plu mais sans plus.
Ensuite j'ai pris ma claque, un peu comme tout le monde je pense, avec From Mars To Sirius qui vraiment est l'album charnière du groupe selon moi.

Depuis j'ai l'impression que Gojira tourne un peut en rond malgré quelques morceaux sympas sur The Way avec Oroborus ou Toxic Garbage Island mais ça s'arrête là.

Ce dernier album mérite la critique qu'il a reçue. Gojira n'innove pas et se repose sur ses acquis, et on s'ennuie passé les 3 premiers titres.

Je suis on ne peut plus d'accord quand tu dis que Gojira cherche son Backbone, c'est exactement l'impression que j'ai eue.

Pour finir, je pense que le débat ne devrait pas s'orienter sur un clash à base de condescendance, chacun ayant ses goûts et ses attentes.

PS: styks j'ai bien aimé ton dernier paragraphe sur Maiden ! Quand je suis allé voir Metallica ce 12 Mai, y'avais des prépubères qui ne connaissaient pas seek and destroy, master of puppets, for whom the bells tolls...

Tookie

Tookie le 18/07/2012 à 11:06:29

Il faut laisser un peu de temps aux plus jeunes de découvrir leurs classiques non ?!
Par contre, entendre que ces titres là sont nazes et préférer St Anger : là ça mérite la claque.

Pour en revenir à Gojira, je me rends compte que cette chro est fortement axée sur l'agressivité, mais j'ai beau le réécouter, y'a rien à faire, même les parties ambiantes (qui pétaient sur FMTS) ne me passionnent pas...La déception est à la hauteur de mes attentes et du talent de Gojira (pour ceux qui pensent qu'en fait je ne sus pas un fan du groupe)
Si je comprends qu'on aime cet album, l'argument qu'on me ressert à chaque fois est : "le groupe innove".
Que l'on me sorte les innovations sur cet album par comparaison aux précédents...

Rillettes

Rillettes le 20/07/2012 à 18:36:33

C'est vraiment bien aimé cet album. Un peu dans la suite de From Mars To Sirius (qu'ils n'égaleront jamais) mais plus calme, je n'ai aucune peine à rentrer dans l'atmosphère de l'album. Les lignes de chant sont bien plus jolies que dans the way of all flesh. Ce dernier album m'avait un peu déçu, sonnait trop "Américain" à mes yeux... Ici c'est moins Lamb of godesque.
Pas leur meilleur mais je trouve qu'il a sa place, et je trouve cette chronique un peu dure du coup.

Fikmonskov

Fikmonskov le 23/07/2012 à 14:39:53

Eh ben effectivement, j'ai été agréablement surpris :D

Même si je suis de moins en moins fana de la production, de plus en plus orientée vers le marché US, les morceaux restent bons, et l'interprétation toujours aussi prenantes aux tripes.

Probablement pas un album que j'écouterai en boucle (mais de toute façon, je n'écoute plus de métal en boucle), mais ça reste largement écoutable et achetable :)

Sol

Sol le 21/08/2012 à 22:12:55

En fait on veut juste faire la chronique de ta chronique et moi je la trouve faiblarde, ta chronique, rien à faire... c'est dur d'être confronté à la critique...

el gep

el gep le 22/08/2012 à 14:10:34

C'est surtout pénible d'être confronté à des gros benêts. La discussion était close, me semble, alors OUSTE, bordel!

Gaby

Gaby le 09/09/2012 à 09:52:43

Salut Toukene,
Comme toi j'ai été assez déçu à la première écoute de cet album et plus je me le passe, plus je l'apprécie. Il y a des disques comme ça... je pense qu'il faut voir à plus long terme : quand Gojira aura 15 CD dans leur discographie, celui-ci sera vu comme une sorte de pont car il y a quand même de nouvelles sonorités intéressantes.
Cool la chro, je suis tombé sur celle-ci aussi : http://chroniquesdhugues.wordpress.com/2012/09/02/la-cathedrale-13/
À mon avis, al suite sera sur l'album

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/09/2012 à 22:25:39

Comme d'hab., Hugues put la suffisance sur son blog mais longtemps que je n'y avais aps jeté un coup d'oeil histoire de me fendre un epu la poire !

Tookie

Tookie le 10/09/2012 à 07:18:26

@Gaby : Je n'ai pas redonné sa chance depuis 3 semaines environ...mais rien à faire, je ne le trouve toujours pas intéressant comparé à ce que les messieurs de Gojira savent si bien faire...
En fait j'attends le prochain album pour qu'on voit combien celui-là est loin de leurs capacités.

Dboris

Dboris le 24/10/2012 à 02:27:07

"Terra Incognita" n'existe pas en tant que titre, et "Global Warning" non plus.. Faut pas critiquer quand on ne connait pas son sujet ;)

dboris

dboris le 24/10/2012 à 02:27:56

Ils aiment pas faire ce qu'ils savent déjà faire.
C'est chiant les groupes qui refont la même sauce pendant 10 ans :)

Tookie

Tookie le 24/10/2012 à 07:47:39

Autant pour moi , petit oubli : "04" sur "Terra incognita"
Et rassure-toi, si j'ai fait cette chronique, celle du précédent album et celles des albums précédents sur un autre webzine, sans parler d'avoir vu le groupe en concert une dizaine de fois : je sais de quoi je parle.
Pour moi, je réitère (car j'ai et écoute toujours l'album au cas où : le groupe fait ce qu'il sait faire mais bien moins bien que ce qu'ils ont déjà fait). ..mais heureux s'ils trouvent toujours leur public, ça ne me surprend pas du tout !

Tookie

Tookie le 25/10/2012 à 14:50:33

Ha et regarde la tracklist de From Mars to Sirius : Global Warming est la 12e piste.

Asrastengah

Asrastengah le 30/10/2012 à 00:20:31

Quelle belle et dure chronique !
Après le death mélodique, le death romantique ? haha.
Sans rires, j'ai effectivement été surprise par la "douceur" de ce dernier, il y'a encore quelques transitions qui me paraissent trop brutales et mal-placées à mon goût mais dans l'ensemble je ne crache pas dessus. Ils ont préférés jouer avec les ambiances plutôt qu'être technique à tout prix, alors oui ça sonne autrement que les anciens mais je le trouve plutôt beau moi ce p'tit !

Tookie

Tookie le 20/11/2012 à 22:21:44

20/11/12 : Toujours rien à faire.
Un album beaujolais. On l'attend, mais qu'on le laisse vieillir ou pas, il laisse toujours un goût amer dans ma bouche.

pidji

pidji le 21/11/2012 à 09:46:53

Vu hier à Blois. J'ai beau ne pas écouter Gojira habituellement, en live, c'est une sacrée machine de guerre.

Tookie

Tookie le 21/11/2012 à 09:55:24

Sur scène, clair que le groupe ne fait pas de cadeaux !

Ark

Ark le 07/12/2012 à 23:40:57

L'ensemble du commentaire me rappelle une critique qui m'avait bien fait rire il y a des années concernant Radiohead. L'auteur signalait que ce qui était bon avec ce groupe, c'était leur capacité à se renouveler, à explorer de nouveaux univers sonores. Puis il descendait du coup Kid A parce que c'est exactement ce que Radiohead faisait: plusieurs nouveaux sons qui pouvaient "choquer" un fan de longue date du groupe. Pourtant, (selon moi) Kid A est un excellent album justement parce qu'il ne tombait pas dans du déjà vu ou entendu. Je trouve ça très bien que les groupes se renouvèlent et explore de nouveaux univers sonores.

Je crois que Gojira explore un nouvel univers avec leur plus récent album. Comme un autre qui a laissé un commentaire toutefois, j'ai eu de la difficulté au début, mais franchement, à l'écoute, je le trouve excellent. Peut-être qu'il me "choque" moins parce que je ne suis pas une fan de longue date du groupe?

(et dire qu'un groupe est moins bon sous prétexte qu'il n'est plus marginal et qu'il est pro... c'est pas trop constructif comme raison de ne pas aimer)(si bien que leur classement au top sur le site de www.loudwire.com confirme leur médiocrité?)

(j'ajouterais que tant qu'à être condescendant, mieux vaut faire des comparaisons moins boiteuses... avec Justin Bieber, là il y a de la pucelles en feu!)

Et non, je ne suis pas Française et je me fous franchement d'où peut provenir un groupe.

Viking

Viking le 22/02/2013 à 07:21:07

HALLUCINANT

J'ai lu 3 phrases et je boycott le reste !
Je ne veux pas polluer mon esprit ! Tout ce que je souhaite , c'est qu'un jour ces chroniques soit en vidéo pour trouver ces fumiers et leur casser les doigts ET les dents!
Que de stéréotypes , de préjugés ,d'incompétence, de redondance et de lourdeur ....
dans les 3 phrases lues .... ça annonce la suite très certainement dénué de bon sens critique et d'objectivité ... et je ne prendrai pas la peine de lire cette merde !

STOP LIRE CETTE DAUBE

Tookie

Tookie le 22/02/2013 à 07:53:55

Dire que c'est de la merde sans lire c'est comme aimer cet album sans l'écouter, juste parce que c'est Gojira. :)

Jull

Jull le 22/02/2013 à 08:13:09

Arrete Toukene, C'est l'enfant sauvage

el gep

el gep le 22/02/2013 à 10:01:47

Génial, meilleur commentaire du mois!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 22/02/2013 à 18:28:34

Un rebelle du toboggan : y'en a plein au parc où on va avec ma fille mais bon ils ont entre 3 et 5 ans...
Chronique = avis = subjectivité (je me répète un poil)

Purée, faudrait leur tatouer au burin sur la tronche.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019