Mastodon - Leviathan

Mastodon - "Leviathan"
chronique Mastodon - Leviathan

Une fois de plus, les Mastodon auront été généreux pour le lancement de leur nouvel album Leviathan , car tout comme pour Remission c´est à un CD + 1 DVD que l´on a le droit : plutôt cool!

Autant le dire tout de suite cet opus était extrêmement attendu par beaucoup de monde, les Mastodon ayant acquis une certaine notoriété depuis un an, notamment depuis la sortie de Remission. Et bien c´est avec une grosse fébrilité que je mets cette galette dans mon lecteur, étant moi-même un gros fan de nos quatre petits gars de Mastodon...

 

Première constatation à l´écoute de ce Leviathan : on a moins mis l´accent sur le côté heavy de Remission pour balancer plus vers le H*C tendance Hard Rock (oui, oui, tout à fait). Attention les riffs sont toujours aussi dévastateurs mais vous n´entendrez de plans à la « March Of The Fire Ants » sur Leviathan.

La voix est, quant à elle, produit différemment des précédents albums : un poil moins criarde et plus présente.

Les solos de grattes de folie sont au rendez-vous, ce qui confère d´ailleurs ce petit 80´s de Mastodon mixé avec de véritables riffs Hardcore et qui donnent ce rendu, cette texture si propre à ce groupe. La batterie est le seul élément qui demeure inchangé aux vues de Remission : des roulements, des breaks dans tous les sens : ce côté très puissant et énergique du combo doit beaucoup au jeu du batteur.

Les parties instrumentales et aériennes n´ont absolument rien perdu de leur sublime. Comme sur le très beau « Hearts Alive » où la sensibilité prend le pas sur ce côté très pêchu mais en même temps technique de Mastodon.

Et d´entendre Troy Sanders chanter, ce qui était impensable sur Remission, renforce d´autant plus les parties mélo ( « Naked Burn »). On se permet même un petit featuring avec Scott Kelly (« Aqua Dementia ») qui n´est rien de moins qu´un des guitariste/chanteur de Neurosis, alors là je dis ENCORE ! ! Ce morceau n´étant pas, et c´est le moins que l´on puisse dire, du doom à la Neurosis (mais ça fait plaisir de l´entendre) mais un morceau tout à fait génial mis à part ça...

On clôture Leviathan sur un très beau « Joseph Merrick » avec, encore une fois, cette touche Mastodon qui fait que même sur une simple ballade instrumentale on sait instantanément qu´on a affaire à eux ; des mélodies non conventionnelles, un ton spécial mais une chanson superbe.

 

Pour finir, même si Remission nous avait laissé des restes de heavy bien crado dans les oreilles (et même avec les cotons-tiges , y a rien à faire) mélangé à plein d´autres choses : là, avec Leviathan, Mastodon nous prouve qu´ils n´auront pas besoin d´un 2e « March Of The Fire Ants » ou « Mother Puncher » pour nous prouver qu´ils sont probablement un DES groupes majeurs sur lequel il faudra compter dans les années à venir...

photo de Mat(taw)
le 26/05/2005

1 COMMENTAIRE

frolll

frolll le 01/04/2011 à 13:45:02

Excellent album !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019