Mondo Generator - Fuck It

Chronique CD album (43:00)

chronique Mondo Generator - Fuck It

Nick Oliveri c'est des milliers de groupes et de projets... ex Kyuss, ex Queens Of the Stone Age, Bloodclot, Dwarves, Svetlanas, en solo, participant à Big Scenic Nowhere, et son groupe qui fait son retour et qui nous intéresse aujourd'hui, Mondo Generator, qui va être sous le feu d'une double actualité avec ce tout nouvel album, Fuck It et l'album inédit, Shooters Bible qui fait enfin surface... et tant que nous y sommes un nouveau volume de ses N.O. Hits at all qui sort le mois prochain...

 

Pour ce retour Nike s'est entouré de Mike Pygmie à la guitare (qui a déjà joué avec pas mal des patrons du genre) et Mike Amster (Nebula). Musicalement pas de grosses surprises pour celles et ceux qui suivent Nick Oliveri du stoner, assez lourd, du punk hardcore par moments, de morceaux courts... de la folie !

 

On commence par une face très stoner avec le lent et lourd « Nowhere Man » aussitôt suivi par un rapide et bourrin, « Up against the Void », punk hardcore avec un côté blackened dans la guitare. Avec « Kyuss Dies! » on revient au lent et grésillant, on connaît déjà ce morceau présent sur le N.O. Hits at all vol 3 mais c'est une nouvelle version ici. « Turboner » revient au rapide et pêchu avec un côté fou-fou... on reste dans du rapide (mais moins) avec « Fuck It » qui est de plus doté d'un riff clair et d'un break lent avec slide, handclaps et chœurs... et on reste sur de la mandale avec le speedé « When Death Comes » et ses « Death ! » scandés... « Listening to the Daze » retourne à du mid tempo, c'est nerveux et urgent mais avec un break lent et mélodique qui voit intervenir une guitare claire. Comme c'est clairement indiqué « Silver Tequila / 666 Miles Away » est en deux morceaux distincts mais enchaînés, la première partie étant un mid tempo urgent, la seconde rapide et également avec ce sentiment d'urgence... « S.V.E.T.L.A.N.A.S. » voit un partage du micro entre Nick et Olga, la chanteuse de Svetlanas (groupe auquel Nick participe également mais celles et ceux qui suivent l'avaient déjà noté), c'est un morceau de punk speedé mais avec un gros solo de gratte... suivent deux morceaux urgents, le mid tempo « There’s Nothing Wrong » et le rapide et pêchu « Death Van Trip »... puis une bombe punk hardcore speedée et ultra courte, « It’s You I don’t Believe » qui claque le baigneur en 1min28s... On termine pour la version vinyle avec le titre le plus long car doté d'une intro cinématique, « Option Four » est lent, lourd et sombre mais avec un break rapide... On a sur le CD « Disease With No Control », morceau rapide et pêchu avec sa fin récitée (juste la voix qui égraine les paroles).

 

Le (la) fan de Mondo Generator et de Nick Oliveri va retrouver le crâne d’œuf le plus dangereux du stoner en grande forme avec ce nouvel album de sa formation... c'est toujours varié entre coups de poing dans la face et sentiment d'urgence.

 

Fuck It est disponible en CD digipak et vinyle (noir, orange, doré, transparent avec splatter noir et test press).

 

photo de Papy Cyril
le 19/02/2020

6 COMMENTAIRES

el gep

el gep le 19/02/2020 à 10:36:55

Nom de Tzeus, faut que je l'écoute çui-là! Toujours aimé l'ami Oliveri. Il est ce qu'il y avait de mieux dans les Queens... Pis ce titre de morceau, là, "Kyuss dies!", savoureux!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/02/2020 à 14:17:03

Déjà vu et y passe demain près de chez moi mais trop crevé pour y aller. Sinon un titre en écoute ou bien ?

el gep

el gep le 19/02/2020 à 15:23:38

Et c'était bien ce concert du Mondo, Crom?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/02/2020 à 17:13:47

"Rockenwoll Is My Religion". Oliveri a un sacré charisme. (en fait le concert c'est ce soir !)

papy_cyril

papy_cyril le 19/02/2020 à 18:40:01

regardez les news, l'album est en écoute !

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 21/02/2020 à 21:26:26

Et ben... fort bien ce disque.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements