Slipknot - 9.0 : live

Chronique CD album (55:51 + 62:15)

chronique Slipknot - 9.0 : live
Dans la discographie de Slipknot, il manquait quelque chose : un live !! Certes, nous pouvions toujours apprécier leur DVD Disaster Pieces sorti en 2002, mais toujours pas de CD. Pour ceux qui ont eu la chance de les voir en concert, la sortie de ce live a dû les réjouir parce qu´il est vrai que Slipknot c´est vraiment pas trop mal en concert.

Attaquons nous désormais à « l´analyse » de ce live : répond-il aux attentes ? Enfin à mes attentes... Parce qu´ici c´est mon avis et seulement le mien... Je préfère le préciser puisque la note ne sera pas très élevée. Alors, par où commencer ?
Premièrement, je trouve que cet album est bizarre voire même contradictoire sur un point par exemple : dans quelques chansons, le live me semble trop calé par rapport aux albums studios alors que dans d´autres, c´est totalement l´inverse au point même que nous ne comprenons absolument rien à ce que Corey Taylor baragouine (sur « People = Shit » ou « Surfacing » par exemple).
De plus, je trouve qu´il y a quelques soucis au niveau du son : la voix est trop mise en avant sur certains morceaux, on a vraiment l´impression que la musique est secondaire, c´est malheureux de dire ça, mais c´est ce que j´ai ressenti à l´écoute de certaines chansons.
Ne sois pas rabat-joie Betty, ça reste quand même du Slipknot ! J´aime bien. Il y a toujours les mêmes éléments qui ont fait de ce petit groupe de l´Iowa un grand groupe mondialement connu ; en effet, toujours cette puissance dans les percus, cette cohésion entre chaque instrument, les mélodies cultes, les petits passages chantés, bref tous ces petits trucs...
J´ai aussi constaté un très grand mélange quant à la provenance des chansons. En effet, on peut constater une part égale de chaque album (avec une légère préférence tout de même pour leur premier opus Slipknot, qui reste le meilleur des trois à mon avis), je trouve ça plus que plaisant. Par exemple, les trois premières chansons (« The Blister Existes », « (Sic) » et « Disasterpiece ») issues respectivement de Vol. 3 The subliminal verses, Slipknot et Iowa.
De plus, les titres cultes du groupe sont tous présents tels que (Sic), Disasterpiece, The Heretic Anthem, Spit It Out, Surfacing, People = Shit (étrange, aucun titre culte pour Vol.3 The Subliminal Verses ?!?).
Autre point positif de cet album, le solo de batterie de Joey Jordison qui dure environ quatre minutes, je trouve ça bien qu´il soit dans l´album, donc nous avons une réelle retranscription de leur live, ce n´est pas le cas pour tous les groupes !

Pour conclure, je dirai que cet album ne restera pas gravé dans toutes les mémoires, finalement il vaut mieux voir un DVD live de Slipknot plutôt que de se contenter du CD. Cela dit, je ne mettrai pas de note en dessous de la moyenne pour un groupe comme Slipknot, groupe que j´apprécie toujours même si ça n´est plus au même point qu´avant. Et puis, Slipknot c´est quand même assez puissant comme groupe, il faut l´avouer !
photo de Betty
le 02/05/2006

1 COMMENTAIRE

Vahaken

Vahaken le 12/01/2007 à 11:55:33

rien que pour la peformanace de joey dan ce live je met 8 !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019