Smoke Mountain - Interview du 28/03/2020

Smoke Mountain (interview)
 

English Below !

 

Smoke Mountain est un groupe familial, étiez-vous tous les 3 déjà fans de fuzz doom ou le premier objectif était de la musique ensemble et de voir ce que donneraient les jams entre vous ?

Nous avons chacun nos propres intérêts dans la musique. Nous participions tous à des groupes quand nous nous sommes mis ensemble mais nous ne savions pas quelle sorte de musique nous allions jouer jusqu'à ce que l'on commence simplement à jouer ensemble.

 

Vous n'avez pas de bassiste... C'est parce ce que vous ne ressentiez pas le besoin d'ajouter un autre instrument à votre musique ou parce que personne dans la famille ne joue de la basse (je plaisante un peu)?

Ha! C'est tout à fait parce que Lee est le seul qui sait jouer de la basse et qu'il ne peut pas jouer de 2 instruments en même temps ! Alors quand on joue en live sa guitare passe par un ampli guitare et un ampli basse pour avoir les sonorités les plus basses. On a tous essayé de garder des groupes avec des “étrangers” et c'est presque impossible. Principalement parce que tous les 3 nous sommes des trouduc et personne ne supporte d'être avec nous !

 

Par quels groupes vous vous sentez influencés ?

Je vais te répondre pour chacun de nous. J'aime the Melvins et Acid King. Lee est dans Black Sabbath et Electric Wizard. Les groupes préférés de Brian sont Danzig, Danzig, et Danzig.

 

Comment un morceau de Smoke Mountain est créé? Qu'est-ce qui vient en premier la musique ou les paroles?

Lee écrit une chanson (le mérite lui en revient à 95% ), je me plain et je râle jusqu'à tracer ma voie, et Brian roule des yeux et nous sort de parties de batterie magiques. Concernant les paroles Lee vient avec des bouts de paroles pour chaque nouveau morceau, et puis je tente de les réécrire et j'énerve tout le monde.

 

À propos des paroles, elles parlent d'occultisme, mais vous semblez avoir une plutôt normale… D'où vient l'inspiration (livres, films...)?

Nous sommes tous des personnes un peu sombres, mais pas vraiment dans quoi que ce soit de mystique, mais on est, tous les 3, assez hanté par les aspects mélancoliques de l'existence. Je pense que pour chacun de nous, la musique est un moyen d'exorciser nos propres démons.

 

Queen of sin est votre premier album après un EP. C'est juste une première étape ou bien il arrive après de longues années de travail ?

Ce n'est bien sûr qu'une première étape. On a été retardés par ma grossesse et puis Lee et moi avons dû nous faire face à notre nouvelle mais magnifique réalité. Et puis Lee et Brian ont des boulots à plein temps qui les occupent beaucoup.

 

L'album vient juste de sortir, avez-vous déjà des réactions de la presse et des fans ?

Ouaip, majoritairement bonnes, un peu de mauvaises et quelques-unes absolument affreuses ! Il fallait s'y attendre. On joue pour nous-mêmes, on aime quand c'est simple, heavy, bas et crade. Ce n'est pas la tasse de thé de tout le monde.

 

Le son est roots et cru, mais à mon avis colle à votre musique. Est-ce que l'album sonne exactement comme vous le vouliez ?

Oui, on veut un son low-fi. Nous jouons intentionnellement de cette façon très émotionnelle. Notre musique se crée de façon absolue à grâce à notre incroyable alchimie et nos liens familiaux. Nous sommes presque toujours sur la même longueur d'onde.

 

L'album sort sur le label italien Argonauta, comment êtes-vous entrés en contact?

Gero, le boss du label, nous a contactés après la sortie de notre EP en 2017.

 

La pochette est assez simple mais l'illustration représente à la fois le nom du groupe (la montagne) et celui de l'album avec toi qui incarne la reine (c'est bien toi n'est-ce pas)... Qui a eu l'idée et qui l'a réalisée?

L'idée vient de Jake Lewis de Burn Ritual, Gypsybyrd et Heavy Octane designs. Il avait déjà créé des images pour nous auparavant et j'ai (étant que chanteuse narcissique) convaincu le groupe d'améliorer une de ses idées avec ma grandeur. Je me suis dit que je n'aurais peut-être jamais la chance de figurer à nouveau sur la pochette d'un album !

 

Allez-vous faire une tournée (après les histoires de Covid19) ? Avec des dates en Europe et France ? Avec qui aimeriez-vous faire une tournée (ou juste un concert) ?

Nous planifions de tourner très activement dans les USA en commençant par le sud est où nous vivons. Nous adorerions venir en Europe même pour une courte tournée. Personnellement je tuerais pour ouvrir pour les Melvins, mais on est prêts à jouer avec n'importe qui!

 

Y a-t-il des groupes de votre région que tu voudrais nous présenter ?

Pas tout à fait dans notre coin mais on peut jeter une oreille sur Burn Ritual (Texas) , Unto the Earth (Chicago) , et Unico (Tallahassee).

 

Je te laisse le dernier mot!

Nous te sommes reconnaissants pour ton soutien et pour la proposition d'interview. Les temps sont durs et la musique peut être notre réconfort.

 

English Version

Smoke Mountain is a family band, were the 3 of you already fans of fuzz doom before that or the first thing was to play together in band and see what will be out of jams?

We all definitely have our own musical interests. We were all into some bands when we first got together, but we didn't really know what kind of music we were going to play until we actually started playing.

 

You don't have a bass player... Is it because you didn't feel you need to add another instrument for your music or because nobody in the family plays bass guitar (joking a bit)?

Ha! It's definitely because Lee is the only one who can play bass, and he can't play two instruments at once! So, when we play live, he runs his guitar through a guitar amp and bass amp to fill out the low end. We've all tried to keep bands together with ''outsiders,” and it's nearly impossible. Mostly because all three of us are assholes and nobody could possibly stand to be around us!

 

By which bands would you say Smoke Mountain is influenced?

I'm going to answer this for everyone. I like the Melvins and Acid King. Lee is into Black Sabbath and Electric Wizard. Brian's favorite bands are Danzig, Danzig, and Danzig.

 

How a Smoke Mountain song is created? What comes first music or lyrics?

Lee writes a song (he literally deserves 95% of the credit), I complain and bitch until I get my way, and Brian rolls his eyes and then makes some magical drum beats. As far as the lyrics, Lee usually shows up with partial lyrics for each new song, and then I attempt to rewrite them and piss everyone off.

 

About the lyrics, they deal with occult stuffs but you seem to have a quite normal life... Where the inspiration comes from (books, movies...)?

We're all kind of dark people, not really into anything mystical per se, but we all three dwell in the oppressive melancholic aspects of existence. I think for each of us, music is an opportunity to exercise our own demons.

 

Queen of sin is your first album after an EP? Is it for you just a first step or does it arrive after years of work?

For sure a first step. We were kind of delayed in recording due to my being pregnant and then Lee and I adjusting to that new yet beautiful reality. Also Lee and Brian have full-time jobs that take up much of their time.

 

The album is just out, do you already have reaction from the press (including internet) and the fans?

Yep, mostly good, a little bad, and some downright ugly! It's to be expected. We play for ourselves, we like it simple, heavy, down and dirty. That's not everyone's cup of tea.

 

The sound is roots and raw, but in my opinion it sticks to your music. Does the album sound exactly as you wanted?

Yes, we kept it low-fi and to the point. We play very emotionally and very intentionally. Our music comes together hard and fast because of our incredible chemistry and familiarity. We're almost always on the same page.

 

The album is released by the Italian label Argonauta, how did you get in touch with them?

Gero, the label's founder, contacted us after we self-released our EP in 2017.

 

The cover is simple but the artwork illustrate both the band name (the mountain) and the album name with you embodying the queen (it's you isn't it)... Who had the idea and who did it?

The idea for the cover was designed by Jake Lewis of Burn Ritual, Gypsybyrd, and Heavy Octane designs. He had created some images for us previously, and I (being the narcissistic lead singer) convinced the band to improve upon one of his ideas with my likeness. I figured I may never have the chance to be on an album cover again!

 

Do you plan (when Covid19 will just be a bad memory) to tour for the album? Any European and French show? And with whom you'd like to do a tour (or just a show)?

We are planning on playing extensively throughout the U.S., starting in the Southeast where we live. We would love to get over to Europe at least for a short tour. I would personally kill to open for the Melvins, but we're down to play with anyone!

 

Any bands from your area you want to introduce to us?

Not all in our area, but some bands to look out for are Burn Ritual (Texas), Unto the Earth (Chicago), and Unico (Tallahassee).

 

The last word is for you!

We are greatful for your support and the opportunity to interview. These are trying times and music can be our solace.

photo de Papy Cyril
le 03/04/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Russkaja - Energia!
Kraken oxen - Titan deceit