Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Amon Amarth - "Surtur Rising"

Amon Amarth - "Surtur Rising"
chronique Amon Amarth - Surtur Rising
4.5/10 0
Acheter Amon Amarth Surtur Rising sur Amazon

CD album CD album (48:40)

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1. War of the Gods
2. Töck's Taunt - Loke's Treachery Part II
3. Destroyer of the Universe
4. Slaves of Fear
5. Live Without Regrets
6. The Last Stand of Frej
7. For Victory or Death
8. Wrath of the Norsemen
9. A Beast Am I
10. Doom Over Dead Man

 

Label : 

Nuclear Blast

 

Lieu d'enregistrement : 

Fascination Street Studios
Dans le même style :
Rebaelliun - The Hell's Decree

Ventre Saint Gris!  Voici le nouvel album de Amon Amarth, tout le monde retient son souffle, le suspens est intenable, une angoisse fébrile nous transperce le cœur; quels miracles et quels prodiges vont s'abattre sur ce disque?

 

Aucun.

 

Je sais, c'est très vilain les sarcasmes, mais le drakkar de Amon Amarth navigue sur une piscine gonflable depuis des lustres, pas un pet de vent, pas une petite vague pour troubler la croisière de ces fiers Vikings d'eau douce qui nous pondent clones sur clones depuis... depuis toujours! Mais peu importe, Amon Amarth, c'est comme le Ricard, le goût ne change pas et on s'en lasse pas... (ou presque pas).

 

Alors, concrètement... quoi de neuf sur ce Surtur Rising? Et bien, pas grand'chose. Sans vouloir faire preuve de mauvaise foi, cette nouvelle galette rassemble tout ce qui a fait, fait et fera Amon Amarth . Rien de particulier chez les barbus. Les glaives sont tranchants, les haches fendent l'air et s'abattent lourdement sur le pif des malotrus qui cherchent des poux à Odin et ses lardons... On plonge dans l'album sans crainte, tout est là, de la pochette Manowar-300-tout-orange aux riffs en chêne massif en passant par les voix d'outre-tombe et les interludes mélodiques sévèrement membrées. La prod' est habituelle: compacte, puissante mais suffisamment limpide pour laisser les Valkyries aller s'aérer les arpions dans un souffle épique sympathique. Non, il y a tout. Amon Amarth                dfgdfbvdfbdf connaît bien son métier et le fait très bien en respectant consciencieusement chacune des clauses du cahier des charges. Amon Amarth est au gros Death Odinique ce que Bolt-Thrower est au gros Death Martial... statique, monolithique et cramponné à sa cause comme un chewing-gum sur une espadrille.

 

Un album de plus dans la carrière paisible de Amon Amarth, ni plus ni moins... Mais si les premières écoutes séduisent, les autres lassent assez vite. Avec ces dix nouvelles chansons, Amon Amarth a voulu renforcer son aspect brutal. Surtur Rising, ça faisait bien longtemps que le groupe n'avait pas été aussi primitif, aussi bourru et - hélas - aussi bas de plafond. Ca tape bien, et c'est le versant épique qui en pâtit. L'aura rouille et c'est tout l'ensemble de l'album qui s'essouffle. Au final, on a l'impression tristounette d'un album qui reste à côté de ses pompes du début à la fin...

 

Du brutal bien fadasse agrémenté de mélodies qui parfois (souvent) barbotent dans la guimauve... Amon Amarth a visiblement épuisé le filon et la magie n'opère plus... Plus du tout. Le groupe possédait jadis une identité forte, désormais il crapahute dans l'auto-caricature... Et ça, c'est fort dommage.

 

On les aura connus plus inspirés, plus intenses, plus rentre dedans, plus épiques... Comme quoi il ne suffit pas de suivre une formule toute faite pour donner naissance à un grand album. Amon Amarth a suivi la recette mais a oublié l'ingrédient principal: l'âme.

 

A réserver aux fans les plus acharnés ou à ceux qui se contentent de peu.

photo de Cobra Commander
le 16/05/2011

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

sepulturastaman

sepulturastaman le 16/05/2011 à 09:47:03

IP : 78.116.104.218

J'ai jamais compris l'aura de ce groupe

cglaume

cglaume le 16/05/2011 à 10:55:42

IP : 90.80.1.65

As-tu écouté "Versus The World" Sep' ? Totu est là ...

Cobra Commander

Cobra Commander le 16/05/2011 à 11:14:05

IP : 92.103.149.251

C'est clair: TOTU est là! :)

Non, mais Amon Amarth, c'est épique, ça te fait pousser la barbe et ça te fait frétiller du glaive! Par Odin!

cglaume

cglaume le 16/05/2011 à 12:32:53

IP : 90.80.1.65

To'tu, dieu des animaux pas 'apides po'tant une ca'apasse dans la mythologie scandinave, non ? :))))))))))))))))))))))))))))))

Sinon Cobra, le chewing-gum c'est pas plutôt SOUS l'espadrille ? :))

Cobra Commander

Cobra Commander le 16/05/2011 à 13:25:04

IP : 92.103.149.251

J'sais pas, c'est toi qui porte des espadrilless cloutées!

Monceau

Monceau le 24/05/2011 à 23:43:37

IP : 78.242.187.64

oh que j'aime beaucoup ce que vous faites, Msieu Cobra !
+1 pour la pochette que j'arrive pas à digérer
pas encore vraiment écouté l'album mais en live les titres ça le fait pas trop. Je vais quand même insister avec la version studio. Le précédent était quand même de la pure tuerie dans le genre.

Cobra Commander

Cobra Commander le 25/05/2011 à 11:50:22

IP : 92.103.149.251

Le hic, c'est que plus le groupe vieillit plus il tourne au vinaigre!

Crom-Cruach

Sa note : 6/10

Crom-Cruach le 07/08/2013 à 13:50:06

Pour le coup après dépoussiérage, autant je suis d'accord avec toi sur le dernier autant celui-là lui est laaaargeemnt supérieur

Cobra Commander

Cobra Commander le 07/08/2013 à 14:04:44

Le hic avec Amon Amarth c'est que le dernier album en date est toujours le moins bon, jusqu'à ce que le prochain sorte!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/08/2013 à 14:34:10

Ta théorie est battue en brèche par "With Oden" et "Twilight..." qui était meilleur que ce qu'ils faisaient avant, mon petit naja.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Animals As Leaders - Animals As Leaders

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas