Eths - Samantha

Eths - "Samantha"
chronique Eths - Samantha

Marseille, Coriace, 3Po2... Euh non eths ! Ok c'est pas grave, on va essayer de faire abstraction du passé, mais je vous garantis rien. C'est dimanche, et le dimanche c'est retro-chro, et aujourd'hui direction Marseille.

Bon, pas la peine de vous faire les présentations : eths, Candice, néo, french-core, metal-core, death-core, cores comme tu veux on pourra en discuter dans les commentaires, là n'est pas le problème.

 

Avec ce Samantha, on plonge en plein âge d'or de la génération fils d'Adidas. En gros si t'as 30 piges, tu fais partie la génération Y comme ils disent dans les média, sauf que toi en plus t'as porté des baggys.

 

Allez j'en remets une couche : pour être cool, à l'époque, fallait que les grattes soient basses, au moins au niveau des genoux (et bizarrement j'ai rarement vu des virtuoses des cordes jouer aussi cool du manche) accordées sauce death-metal, le tempo moyen mais les potards des amplis à donf (oui à donf c'était cool à l'époque comme expression), des dreads (au moins une tête de poulpe par groupe), être habillé large (sac à patates comme ils disent dans le Tarn & Saône). Ah oui, fallait aussi une "team", c'est plus cool (même à Issougny Les Crémones) que "collectif" ou "équipe" quoi.

 

Ok ça c'était pour le contexte ; maintenant je fais insidieusement ma langue de pute, ou l'on se garde ce passage pour le dernier paragraphe ???
Bon c'est parti : commençons par la batterie qui est un peu trop exposée pour moi, je trouve qu'elle a tendance à bouffer les guitares, je me demande si ce n'est pas un truc d'époque la caisse claire qui tape fort ? Sinon pour le reste y a rien à dire, ça reste un EP au son hyper soigné.
Plus haut je vous parlais du contexte, rappelez-vous que nous sommes en 2002, où s'opérait une transition entre le neo-metal (où l'accordage en drop D est le B.A-ba du grateux) et le metal-core (où l'on saccade de façon outrancière la musique, et où les solos refont leur apparition, avec un son plus gros et plus lourd. En contrepartie, d'une technique plus évoluée, le metalcore est moins, voire même plus du tout inspiré par l'esprit crossover/fusion des débuts 90's).
Du coup, eths a la raie dans le vide avec un son dur et gros, mais une musique ni technique ni saccadée. Ils recherchent plus le groove qu'ils trouveront avec K-Lee (chanteur dans Tripod) sur le morceau "Encore". C'est ça qu'est bizarre avec ce disque, on a des sonorités proto-metalcore, mais des morceaux clairement néo avec ces rythmes simples mais efficaces, pour taper du pied et secouer de la tête. Des montées en colère aussi prévisibles qu'un crétin qui gueule "à poil" quand c'est une chanteuse. Les solos n'embarrassent pas les guitaristes (étonnant non?), qui se contentent juste de noircir l'ambiance avec divers effets. Du néo je vous dis.

 

Alors pourquoi je vous parle de ce disque si c'est pour n'en dire que du mal ? D'ailleurs, les plus attentifs remarqueront que je n'ai pas encore dit du mal de la chanteuse. Bah ma réputation d'abruti de misogyne va ENCORE en prendre un coup, car le seul truc de surprenant sur cet EP c'est bien le tour de chant de Candice. Celle-ci alterne chuchotements névrosés avec gueulantes bovines en passant par le râle et tout le tintouin. Oubliez toute féminité de la jolie Anneke van Giersbergen ou le côté "j'imite les hommes, les vrais, les chanteurs de death", comme le fait si bien Angela Gossow.
Candice tape carrément dans le Tairrie B de My Ruin / Tura Satana. Pour une chanteuse de neo ça ressemble beaucoup à du riot-girl sous testostérone, surtout quand elle ne s'essaie pas au chant clair sans puissance et juste assuré, mais avec un timbre de voix moins pleurnichard et mièvre auquel nous serions en droit d'attendre venant d'une gonzesse (promis Pidji j'arrête l'humour misogyne). Ou plus généralement de n'importe quel individu derrière le micro d'un groupe de néo, ou pire de rock-metal (deux styles temporellement et musicalement si proches qu'il est tentant de les confondre). Comme l'a popérisé le père Davis, Candice chuchote pas mal : c'est bien fait et très présent, ce qui ajoute à cet EP un côté schizophrène rappelant encore papa Korn.
Le petit truc qui fait que j'aime bien cet album, c'est son côté "brutos pas dégrossi faut qu'ça chie", un peu rimel, du jumpy-jumpa, une grosse voix, ça vous rappelle pas un autre groupe ça ??? Moi ça me fait penser à Coal Chamber, et comme j'aime bien Coal Chamber j'aime bien cet ep d'eths.

photo de Sepulturastaman
le 26/02/2012

9 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 26/02/2012 à 13:22:50

Héhé, j'aime bcp ton flashback.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/02/2012 à 18:40:11

Bon suis plus de la génération ADIDASH que fils de ..., j'ai plus 40 que 30 piges mais ce EP me rappelle la grande époque de Coriace avec Tripod, Babylon Pression, ... Juste pour le premier titre ça vaut plus Sepult' !!!

PS: heureusement que tu l'aimes ce hippie (oups) sinon j'e n'ose pas imaginer la teneur de la kro (style "Ouais c une gonzesse qui chante..." ARF! ARF !)

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 27/02/2012 à 19:18:14

Eths, c'est ça ...

http://www.youtube.com/watch?v=yvIj6CUxf1s

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 28/02/2012 à 18:56:56

Ouais Ukhan une bonne première démo qui doit traîner dans mes placards.

Mais bon ,Candice elle n'a pas d'humour en concert: un petit "A POILLLLEU !!!!" et la voilà toute véxée !!

sepulturastaman

sepulturastaman le 28/02/2012 à 21:00:08

@ Crom-Cruach Qui aime bien châtie bien. Puis elle en à peut-être ras le cul que des beaufs qui s'ignorent, gueulent à poil !!!

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 29/02/2012 à 07:51:21

ça doit être particulièrement pénible pour elle.
je les ai vus il y'a longtemps à Mons. En fait, je les ai trouvés timides, s'excusant presque d'être là...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/02/2012 à 11:49:37

Je me doute qu'elle doit en avoir plein les boots, c'était juste de l'humour pas drôle les gars.
De plus je suis un beauf qui se connaît pas trop mal Sepult'!!!
Juste un reproche réel au groupe : je l'ai vu 5 ou 6 fois en live depuis 10 ans et leur manque de communication frise la prétention parfois (genre "je suis trop dark dans ma tête, vous pouvez pas comprendre...") mise à part le batteur toujours avec le smile.

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 29/02/2012 à 18:12:03

c'est pas faux...
mais au début c'était de la timidité... avant le snobisme sans doutes...
c'est aussi un moyen de répondre aux "à poil" ^^

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/02/2012 à 20:16:31

Certes.
Et puisque le sujet du"poil" est sensible je n'en rajouterai pas . :)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements