Ewigkeit - Land of Fog 20/20 Re-Vision

Chronique CD album (40:28)

chronique Ewigkeit - Land of Fog 20/20 Re-Vision

Avec Land Of Fog 20/20 ReVision, James Fogarty achevé le cycle des relectures des débuts discographiques d'Ewigkeit. Cette nouvelle sortie bénéfice d'une production nettoyée et d'un nouveau master. Si vous avez besoin de présentations, je vous renvoie aux chroniques de Battle Furies et de Starscape.

 

Si ce dernier marquait un premier pas pour s'éloigner du Black Metal Symphonique, Land Of Fog constitue une rupture qui fait passer le Brexit pour une rupture à l'amiable avec garde partagée. Par rapport à la version sortie il y a vingt ans, l'ordre des morceaux a été légèrement modifié puis que "Land of Fog " et "Tired Face" ont été inversés. Une fois de plus, le travail de dépoussiérage s'est fait en améliorant considérablement la qualité sonore, mais sans dénaturer l'esprit originel de Land of Fog. Pour vous donner une idée de l'orientation plus "fumeuse" que prenait le projet à l'époque, jetez un œil à l'objet qui accompagne les pré-commandes de la version CD.

 

Dès les premières mesures, le masque tombe et le fan d'Hawkwind révèle son vrai visage: les chevauchées emperoresques laissent très largement la place à des plages psychédéliques faisant la part belle aux claviers au son rétro et spatiaux. L'agressivité et la haine du Black Metal des débuts s'effacent face à la mélancolie du Doom mélodique (In The Woods..., Paradise Lost). Même s'ils restent majoritaires également, les vocaux extrêmes se font souvent plus discrets au profit du chant clair. Les tempos, quant à eux, sont le plus souvent posés et moyens, les moments où ils s'emballent se font rares, instaurant ainsi un climat plutôt propice à l'introspection, tout en restant sur des formats concis ; on tourne autour des 4'30 systématiquement.

 

Chaque titre possède sa personnalité, son identité qui lui est propre, ce qui permet aussi d'éviter l'ennui qui pourrait guetter un auditeur distrait. Une fois de plus, James Fogarty offre à l'une de ses productions passées un réel travail de refonte, différent de ce qu'il a déjà proposé, preuve de sa grande intelligence musicale. Land Of Fog 20/20 ReVision remplit la double mission de s'inscrire dans la continuité de la discographie d'Ewigkeit tout en présentant un intérêt pour le fan comme moi qui connaît déjà très bien l'album d'origine.

photo de Xuaterc
le 31/03/2020

2 COMMENTAIRES

Seisachtheion

Seisachtheion le 31/03/2020 à 07:48:06

Dis-moi Xuxu, 2017, 2019, 2020, Ewigkeit enchaîne les sorties, fraiches ou moins fraiches !

Xuaterc

Xuaterc le 31/03/2020 à 11:22:24

C'est un véritable stakhanoviste musical, il en a terminé avec les relectures d'Ewigkeit. Celle du premier Old Forest devrait suivre bientôt, avec le line-up d'origine
https://www.metal-archives.com/artists/Mr._Fog/26919

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements