The Red Chord - Prey For Eyes

Chronique CD album (45:54)

chronique The Red Chord - Prey For Eyes
Difficile de passer à côté des américains de The Red Chord en ce moment. En effet, à une époque où il faut être le plus technique possible et où le Deathcore est à l’honneur quel choix était plus judicieux que de se lancer dans un Grind/Deathcore Technique ? Mais je ne sais pas si il est vraiment juste de réduire le style du groupe à de l’opportunisme, car la formation existe tout de même depuis 1999.

Prey For Eyes est donc une galette de très bonne qualité qui sort au bon moment. The Red Chord nous livre un album à mi-chemin entre l’esprit technique et barré de Cephalic Carnage et le Deathcore surpuissant de Suicide Silence. Sans oublier les passages mélodiques qui rendent le tout beaucoup plus digeste.
Le jeu du batteur est tout simplement grandiose. D’ailleurs il ne pouvait en être autrement car le combo a toujours eut de très bons batteurs dans ses rangs avec par exemple Mike Justain (Unearth), John Longstreth (Angelcorpse, Origin, Skinless…) et Kevin Talley (Misery Index, Dying Fetus, Chimaira, The Black Dahlia Murder) en live. Aujourd’hui c’est Brad Fickeisen (Eviscerate) qui est derrière les fûts et celui-ci fait honneur à ses prédécesseurs. Il manie aussi bien les parties ultra-rapides (blast et roulement de double pédale inhumain) que les passages syncopés, en passant par les plans jazzy/groovy.
Quand à la gratte, on est proche de la démonstration technique pure et simple (harmoniques et descente de gammes à foison) ; mis à par sur quelques morceaux comme ‘’Prey For Eyes’’, ‘’It Came From Over There’’ ou ‘’Seminar’’ qui est le dernier titre où les mélodies sont inspirée et font du bien… Peut-être que "Gunface"(Guitare) et Gregory Weeks (Basse) s’ennuyaient un peu dans Beyond The Sixth Seal et voulaient nous montrer de quoi ils étaient capables.
Au niveau du chant, le hurleur est assez reconnu dans le milieu car il a été invité a poussé la gueulante aux côté de Whitechapel et Animosity. On peu d’ailleurs lui reconnaitre une très bonne diversité vocale entre voix gutturale et hurlements Hardcore.

C’est donc une équipe de haut niveau qui est réuni ici pour nous offrir une musique de haute volée ! Pour tous les fans de Martyr, Cephalic Carnage, Suicide Silence et consort.
photo de Domain-of-death
le 18/12/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements