Iron Maiden - Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast: Live in Mexico City

Chronique CD album

chronique Iron Maiden - Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast: Live in Mexico City

On était habitué depuis quelques années avec Iron Maiden à un algorithme de sorties : nouvel album studio, double live puis compilation... alors soit il n'y a plus rien à (re)dire niveau compilations soit le sextet a compris que son public n'est pas des plus friands de compilations... Quoi qu'il en soit pour la première fois dans la carrière des Anglais on a 2 double lives de suite... Par contre un autre algorithme semble lui avoir été respecté, celui du live en un lieu unique suivi par un live compilant les meilleures versions d'une tournée et si The Book Of Souls : Live Chapter propose des morceaux enregistrés de par le monde, ce (prendre son souffle ici) Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast: Live in Mexico City présente des titres comme son nom l'indique enregistrés à Mexico (au Mexique donc pour les moins bons en géographie), certes sur 3 dates se suivant plutôt qu'un unique concert.

 

Les dernières tournées (même si on doit avouer que ça fait plus de 20 ans que ça dure) du groupe alternent entre tournée de « promotion » d'un nouvel album et tournée consacrée à du matériel plus ancien ce qui est, Legacy Of The Beast oblige, le cas ici.

 

On ne va se mentir (et je ne vais pas me mentir) même si on ne crache pas dans la soupe, ce n'est pas les énièmes versions d'« Aces High », d'« Iron Maiden » ou d'« Hallowed by thy name » (dont on note toutefois avec joie le retour) qui feront la différence même si tous les fans du groupe (moi le premier) adorent ces titres... Ici on se penchera donc pour la première sortie de « For The Greater Good Of God » (premier extrait d'A Matter of life and death sur un album live du groupe) même si à titre personnel j'aurais préféré « The Reincarnation of Benjamin Breeg » de ce disque-là... On retrouve aussi des titres plus « rares » en live comme « Where Eagles Dare », « Flight Of Icarus », « Revelations » ou ceux de l'époque Blaze Bayley, l'excellent « The Clansman » (un très bon titre de Maiden toutes époques confondues) et le progressif «  Sign Of The Cross » même si d'autres morceaux de cette époque mériteraient probablement aussi une remise sous les projecteurs.

 

On apprécie d'entendre le public qui gueule et chante, le groupe dont les chœurs sont bien mis en avant sur certains des titres (« The Clansman », «  The Number Of The Beast »), Adrian Smith qui vient en appui de Bruce sur « The Wicker Man » et « Run To The Hills »... La dose est certes subtile mais des petites choses sont bel et bien présentes pour exciter le fan de très longue date que je suis...

 

Alors OK, c'est un live d'Iron Maiden de plus, j'ai vu çà et là que certains se plaignaient de l'absence d'images (The Book Of Souls : Live Chapter, proposait une vidéo sur les plates-formes) car il est vrai que le show était grandiose... à titre personnel je suis surtout sensible à la musique donc le choix du groupe me va, mais je peux comprendre aussi l'autre point de vue (et de toute manière si un DVD était dispo, je l'aurais très probablement pris aussi).

 

Un nouveau double live d'Iron Maiden, un nouvel album d'AC/DC, un nouvel album de Trust (quadruple tant que l'on y est) serions-nous revenus dans les années 80 ? En tout cas les crânes dégarnis et les cheveux gris en ont pour leur argent en cette fin d'année !

 

J'ai envie de dire comme j'ai l'habitude de le faire qu'un nouveau live d'Iron Maiden n'est pas un achat indispensable, chacun fera avec ses envies et si Live after Death vous suffit tant pis ou tant mieux... Il est sûr que les différences entre les différents documents live du groupe sont avant tout une affaire de détails... Pour ma part aucun regret d'ajouter cet album dans ma collec'.

 

Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast: Live in Mexico City est disponible en CD digipak, CD format livre, et triple LP (noir ou aux couleurs du drapeau mexicain rouge, vert et blanc).

photo de Papy Cyril
le 17/11/2020

5 COMMENTAIRES

sepulturastaman

sepulturastaman le 17/11/2020 à 11:10:37

On dirait un live pirate la pochette

papy_cyril

papy_cyril le 17/11/2020 à 17:45:42

depuis dance of the death on s'attend à tout... celle-ci est tout même mieux ;-) !

sepulturastaman

sepulturastaman le 17/11/2020 à 22:42:04

Je remonterai même jusqu'à X-Factor.

Rafff

Rafff le 17/11/2020 à 22:47:26

Ce qui est chiant c’est que presque tous les CD 2 de leurs live ont presque tous les mêmes morceaux... vivement un triple live avec que des morceaux qui ne sont pas sur les autres live déjà sortis !!

Xuaterc

Xuaterc le 19/11/2020 à 11:24:16

Attention, on va avoir droit bientôt à un best-of live, les meilleurs titres extraits de tous leurs albums en public!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements