S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Sepultura - "Kairos"

Sepultura - "Kairos"
chronique Sepultura - Kairos
8/10 0
Acheter Sepultura Kairos sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Thrash Metal

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1. Spectrum
2. Kairos
3. Relentless (2011)
4. Just One Fix (Reprise de Ministry)
5. Dialog
6. Mask (1433)
7. Seethe
8. Born Strong
9. Embrace The Storm (5772)
10. No one Will Stand
11. Structure Violence (Azzes) (4648)
BONUSTRACKS :
12. Firestarter (reprise de The Prodigy)
13. Point of No Return

 

Label : 

Nuclear Blast

 

Lieu d'enregistrement : 

trama Studio par Roy Z
Dans le même style :
Angelus Apatrida - Clockwork

Kairos reprend là où Sepultura a délaissé son thrash d'école pour s'aventurer dans deux concept-albums : A-lex et avant lui Dante XXI. Ici, finis les X, bonjour au K. Et retour (léger) dans le passé.

 

Si Roorback ne m'a pas laissé un grand souvenir avec son thrash en roue libre, ni mauvais, ni bon mais surtout quelconque, après un Nation teinté de hardcore qui lui m'avait bien plu. Ayant accroché à leur avant-dernier effort (A-lex) c'est fébrilement que j'attendais ce Kairos à la pochette de très mauvais goût. Bon, Sepultura n'a jamais eu très bon goût, et cet artwork fait très metalcore, mais passons sur ce qui n'est au final qu'un détail (encombrant s'ils le sortent en Picture disc).

 

Si comme moi vous avez suivi les webisodes de l'enregistrement de cet album, vous avez remarqué que Paulo a sacrément vieilli et que sa coupe de vieux beauf à mèche en forme de vague ne lui va pas du tout. Remarquez depuis il a les cheveux normaux (pas tant que ça si l'on considère que des cheveux de moins de trois décimètres ne sont pas normaux ; mais passons à nouveau sur ce léger détail).

Et si vous avez été assidus, vous avez remarqué que les mecs répètent assis !!! (là j'ai vraiment eu peur ; des mecs qui jouent du metal assis ? C'est quoi ce foutoir non d'une vielle fiente de caribou magique ???).

Les vidéos montraient aussi que le « petit nouveau » s'impliquait fortement sur la pré-prod sous l'œil avisé des deux plus anciens quand celui-ci répétait des morceaux d'Arise.

 

Le décor étant planté, passons à la musique en commençant par une idée qui me tient à cœur depuis 3 albums : quand vont-ils intégrer un guitariste rythmique ? Un vrai, celui qui saute partout, fait quelques chœurs et assure le travail pendant que monsieur Kisser se tape les solos ? Si en studio Andréas kisser peut se la jouer shivas le poulpe, en live désolé de le dire : ça fait des trous au moment des soli. On entend clairement le manque de guitare suite à l'absence de la rythmique. Surtout quand la musique est pensée et écrite avec deux guitares.

Et quitte à passer pour un hérétique, pour moi dans le thrash c'est pas le solo le meilleur. Le top du thrash c'est de la bonne rythmique carrée, qui cisaille bien là où il faut, avec des guitares qui galopent avant d'enchaîner avec un break au petit trot assuré dans une ambiance un peu plus lourde, et qui repart à fond les gamelles sur des riffs bien mordants, où toute lutte pour ne pas marquer le rythme avec une quelconque partie du corps est perdue d'avance. En gros, j'aime le thrash bas du front et pas compliqué, mais plus dans une veine Heavy metal que simplement punk avec ses rythmiques binaires et son tempo unique et linéaire.

 

Ok c'est bien beau tous ça mais je ne vous ai toujours pas donné mon avis sur ce disque, et comme vous devriez vous en douter je vais commencer par parler des rythmiques : Sepultura revient aux affaires sur ce coup là, et ça fait du bien par où ça passe. Ça rappelle pas mal ce que Sepultura a pu produire sur Beneath The Remains / Arise avec des tempos moins enlevés, mais l'essentiel est bel et bien là. Les rythmiques sont posées tout le long des morceaux, colorées par de simples variations venant briser une monotonie sous-jacente.

Puisque j'ai particulièrement parlé des rythmiques en les comparant au diptyque Beneath The remains / Arise je vais généraliser sur l'ensemble de la musique en reprenant comme élément concret leur Album précédent A-lex :

Si musicalement A-lex entamait un retour aux sources, celui-ci possédait une complexité, avec ses arrangements nombreux, et ses solos vraiment bons quand on les réécoute maintenant. A-lex avait aussi un côté très hardcore par moments, pas dérangeant mais comme si cette face comblait un certain manque d'inspiration pour terminer et fignoler l'album.

Si Andréas Kisser sur A-lex nous montrait qu'il pouvait composer une musique très arrangée, pour ce Kairos nous avons un album plus uni et beaucoup plus près d'un thrash conventionnel, avec des solos faisant référence au passé (voire un peu Slayeriens par moments) avec des ambiances plus glauques et beaucoup moins lumineuses que sur A-lex.

La batterie a un côté tribal qui colle comme un gant à Sepultura, rappelant de bien belles heures. Pourtant ne cherchez pas un quelconque côté tribal "nature & découvertes", car cette tribalité s'explique plus par une sensation urbaine que naturelle. En tous cas avec Jean Dobella, Sepultura a fait le bon choix.

Passons maintenant au chant occupé depuis treize années par Predator. Si Dereck Green est considéré comme l'arbre hardcore qui cache une forêt de mosh pit et que vous ne supportez pas le "nouveau chanteur", n'écoutez même pas ce Kairos car il ne vous fera pas changer d'avis ; et en plus, pour vous énerver, celui-ci a un registre plus varié que le précédent frontman qui gueulait bien plus fort (je ne peux que vous l'accorder) fut un temps qui hélas est révolu, mais là je m'égare. Si Sepultura ne fera jamais de Dereck Green un grand chanteur de thrash, celui-ci peut par contre emmener le groupe dans des contrées plus mélodiques et fluides de vous savez qui. Donc oui, comme le remarquait Toukene en commentaire de la chronique du Nation : Sepultura a une vie après le Roots.

Même si le EP Revolusong ne contient pas que des bonnes reprises (je pense notamment à celle de U2), dès qu'il s'agit de reprendre de la musique plus sauvage Sepultura ne m'a jamais déçu, et c'est encore le cas ici avec une reprise de Ministry ("Just One Fix"), moins pilonnant que la version du Psalm 69. Moins mécanisé ne veux pas dire batterie absente, car Jean Delabella manie d'une façon plus tribale sa batterie, laissant à la fois plus de place à la guitare qui tronçonne de façon plus naturelle que celle de Mike Scaccia et Zlatko Hukic ; le solo s'est carrément échappé de la zone industrielle par un grand pont rouge. Là où je suis déçu sur ce Kairos c'est la reprise casse-gueule du morceau "Firestarter" de Prodigy, où les percussions ne sont pas mises assez en valeur au détriment des guitares qui gâchent le côté beat et méchant du morceau de la bande à Keith Flint.

Et pour marquer le retour à une certaine touche ethno-metal, Sepultura invite Les Tambours Du Bronx dans un jam où les guitares hypnotiques sont confrontées à la rudesse des percussions indus emmenées par un shaman dans une transe évoquant encore une fois le passé des garçons de la jungle avec une tribu du Mato Grosso.

 

Pour finir ma chronique, je vais évoquer la production beaucoup plus réussie que sur A-lex, en effet le mixage lisse une production plus dure teintée d'un certain caractère metal-industriel, intégrant beaucoup plus finement une musique compacte et un peu plus brute.

 

...Bon je ne pouvais pas m'empêcher de donner un coup de gueule quand j'entends des interludes aussi inutiles que minables, si des mecs ont besoin d'une respiration dans cet album qu'ils aillent mourir étouffés sur du slamming death ou du death texan. Non mais sans déconner, quelle est utilité d'interludes de 20 secondes remplis de vide comparables à de la musique pour gogo hipster de salon yoga dans un ascenseur d'une ligne téléphonique en attente d'une mise en relation avec la personne ou le service demandé ?

Et avant de clôturer définitivement MA chronique, je tiens à rappeler aux "fans" de tous les partis : que se soit Sepultura (Andréas Kisser, Paolo & Dereck Green) ou bien Max (Soulfly, Nailbomb) ou DJ Igor MixHell, ils sont tous d'accord pour dire que Cavalera Conspiracy est une bonne chose pour les (sois-disant) fans de Sepultura des 90's. Par conséquent je ne débaterai pas sur ce sujet. Ceux qui veulent mon avis n'ont qu'à lire MA chronique d' A-lex.

photo de Sepulturastaman
le 18/07/2011

Note des commentateurs : 6.8/10 (sur 4 votes)

Commentaires

Sam

Sam le 19/07/2011 à 21:53:06

IP : 92.132.101.16

aie je sers les dents je sers les dents

sepulturastaman

sepulturastaman le 20/07/2011 à 07:23:36

IP : 88.140.121.107

Pourquoi tu sers les dents ??? j'ai fait plein d'effort pourtant.

Sam

Sam le 20/07/2011 à 08:20:52

IP : 92.132.101.16

t'en a fait beaucoup plus que ceux concernés... je dis ça je dis rien :)

frac62

Sa note : 4/10

frac62 le 25/07/2011 à 10:58:18

IP : 81.252.131.146

Sepultura n'est plus que l'ombre de lui-même, un album qui essaye de rallumer la flamme de chaos AD et Arise mais qu'est ce qu'il est mou et insipide. Vraiment décevant ,un disque banal d'un groupe de trash devenu banal. Aussitôt écouté aussitôt oublié !

sepulturastaman

Sa note : 8/10

sepulturastaman le 25/07/2011 à 18:19:08

IP : 88.140.121.107

C'est le commentaire qui est l'ombre de lui même pas le nouvel album de Sepultura, aucune objectivité dans les propos et la note n'en parlons pas digne d'un adolescent puérile. Sepultura continue d'évoluer et nous sort encore un disque énorme en avance sur son temps. Perso je les suis depuis les débuts et j'apprécie l'évolution de leur style, on retrouve tous les éléments du groupe. Bref du grand Sepultura !!

Merci pour rien Frac62. T'as cru faire de moi ton hochet ??? c'est ça ??? tu t'es dis tiens je m'ennuie aujourd'hui, je vais m'en payer une tranche ???

Hahaha

N'oublie jamais qu'un article quelconque est toujours subjectif, la neutralité n'existe pas. Ou alors elle est invoquée pour faire plaisir au hypster, bobo, et autres dégénérés du même genre donc désolé pour toi même si tu me mets un pieds dans une case sus-cité tu ne sais pas ou est l'autre. Et je n'ai auccune honte à dire que je suis un adorateur de Sepultura je ne m'en cache absolument pas d'ailleurs.

Aussi à tHrasH mets deux H...

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 25/07/2011 à 18:36:32

IP : 81.243.34.122

Le plus sérieusement du monde, lire ta chronique me donne envie d'écouter le disque...

Et à tous les mauvais esprits, ce n'est pas l'esprit de corps qui écrit pour défendre son pote chroniqueur... c'est VRAIMENT la chronique !

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 25/07/2011 à 18:38:55

IP : 81.243.34.122

Et à ce jeu là Derrick Green a bientôt plus de piges au compteur que Maxou

David

David le 26/07/2011 à 11:51:37

IP : 89.87.2.158

Album initéressant.
Sepultura n'est pas autant à la rue que Soulfly/Cavalera Conspiracy (leurs prestations scéniques sont quand même plus convaincantes - pas difficile, depuis que Max a abandonné la guitare-), mais ils en prennent le chemin.

David

David le 26/07/2011 à 11:55:19

IP : 89.87.2.158

Sepulturastaman, je viens de lire ta chro d'In Flames: c'est quand même bizarre que tu parles de note puérile ici alors que tu as mis 0/10 à In Flames !!

sepulturastaman

sepulturastaman le 26/07/2011 à 18:57:13

IP : 88.140.121.107

@ David : c'est de l'humour, lis le commentaire de frac62 sur la chro d'In Flames.
Et en plus en quoi mettre un 0 est plus puérie que de faire du death-guimauve ???

David

David le 26/07/2011 à 22:35:58

IP : 89.87.2.158

Ah oui j'avais pas vu le commentaire sur le chro d'In Flames !
Je comprends bien que tu sois déçu qu'In Flames joue du death guimauve. Sauf que tu ne semble pas avoir catpé qu'In Flames ne joue plus de death depuis belle lurette. Qualifier leur musique de death (en mettant "guimauve" ou "choucroute" après) n'a juste aucun sens.
Mais on s'éloigne de Sepultura là non?

Wild Thing

Wild Thing le 03/08/2011 à 16:46:14

IP : 82.255.12.40

Après 2 écoutes fragmentées, j'ai du mal à rentrer dans cet album. Il a un petit aire de bien mieux que les 2 précédents, mais jusqu'ici le morceau sur lequel j'accroche le plus est la reprise de Ministry...Faut vraiment vraiment que j'arrive à l'écouter d'une traite en entier, bordel!

Toukene

Sa note : 7/10

Toukene le 03/08/2011 à 18:42:47

IP : 82.237.255.82

Je l'aime beaucoup aussi celui là !
L'ère Green n'est pas si mauvais, ça fait plusieurs fois qu'on tombe sur de très bonnes choses.

Hormis un manque de patate qui serait facilement comblé comme tu l'as dit Sep' avec une 2e guitare, y'a peu de choses à dire : du classique, du rentre-dedans mais aussi des tentatives intéressantes (avec Tambours du Bronx) et la reprise de Ministry ne donne pas vraiment de nouvel éclairage sur le titre mais a vraiment de la gueule !

the punisher

the punisher le 31/07/2016 à 13:56:11

IP : 109.26.39.122

Fils de pute de rasta va te laver les oreilles et le cheveux BLC de tes morts la pute va niquer des ouzbeks

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 31/07/2016 à 17:42:02

Oooh un soralien échappé de chez Vs !

sepulturastaman

Sa note : 8/10

sepulturastaman le 21/08/2016 à 21:16:24

BLC ??? y dis qu'il comprend pas.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

o! Jerome - Le disque est un manuscrit

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016