Sepultura - The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart

Sepultura - "The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart"
chronique Sepultura - The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart

Sincèrement, quels disques de Sepultura continue-t-on d'écouter ? pour les plus de 35 ans, c'est la trilogie Schizophrenia / Beneath The Remains / Arise, et pour les trentenaires c'est la triplette Arise / Chaos A.D. / Roots.

 

On écoute leurs nouveaux disques par curiosité, pour être au courant qu'ils ont sorti quelque chose ; certains doivent même s 'étonner qu'ils soient encore en activité, c'est comme ça... Il y a quinze ans ils avait le monde du heavy metal à leurs pieds, maintenant ils font les plateaux télé au Brésil, les soirées dans les festivals. Mais le couple Andréas Kisser / Paulo Xixto Pinto continue fièrement son chemin.

 

Entre les métalleux qui ados écoutaient du hardrock pour faire chier leurs parents ou être rebelles, Les TRVE qui ne jurent que par le split avec Overdose et le Morbid Vision, les fans qui ont suivis Max (amen), les sympathisants qui se sont barrés en même temps que DJ MixHell prétextant que Sepultura sans un Cavalera C'est plus Sepultura, il ne reste plus grand monde pour écouter ce The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart. Il ne reste que les mecs comme moi : les mecs pour qui le nom des protagonistes comptent moins que le plaisir ressenti à l'écoute d'une musique que l'on chérit tant.

Et moi j'ai une triplette un peu particulière ; après avoir énormément écouté le Chaos A.D. durant mon adolescence, je ré-écoute avec plaisir le Beneath the remains, Arise et le Nation. Je trouve ces trois albums extrêmement bien réussis. Si vous êtes ici vous avez peut être remarqué que je ne suis pas un mono-maniaque adorateur de Roots et que le passé clous et cartouchière ne me brusque pas le slibard.

 

Restons dans la franchise, si sur le moment j'aime bien leur musique je pense que je surnote toujours un peu avec le cœur leurs récentes sorties. Attention je ne renie pas MES chroniques ; quand je dis que j'aime bien un disque peu importe le flacon tant qu'il y ait l'ivresse, malheureusement l'ivresse d'un A-lex ou d'un Kairos occupe un trimestre tout au plus. Alors est-ce que ce The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart réussira à squatter ma platine plus de trois mois ? C'est bien parti puisque j'ai déjà du écouter plus de fois ce disque que leurs deux précédentes cargaisons additionnées.

 

Pourtant on n'a le droit qu'à une seule et unique guitare (ça fait plus de dix ans que j'égorge des poulets en implorant les dieux du rock d'accorder un deuxième guitariste à Sepultura), et au producteur du Roots le très botoxé Ross Robinson (je dis ça car on n'a pas l'impression qu'il a arrêté de vieillir depuis l'éponyme de korn, les gens qui refusent de vieillir ça me choque toujours). Et pourtant j'étais enthousiaste, les extraits qui filtraient sur internet venaient couper mon désir (caché) de voir Sepultura s'orienter vers une musique plus indus (les reprises de Ministry et de Prodigy, les Tambours Du Bronx en duo au rock in Rio) pour jouer une musique metal à souhait. Enthousiasme un peu freiné par le traitement réservé à la voix, mise en retrait sous un filtre noisy bizarre dans un premier temps, mais vous savez on s'habitue aux trucs moches (regardez les twingo...). surtout qu'après deux ou trois écoutes ça passe plutôt pas mal (à entendre en concert).

 

J'ai deux reproches à faire à ce disque:  le morceau/interlude "Grief", beaucoup trop long : il aurait gagné à être raccourcis et à être intégré dans le morceaux précédant, surtout que le début c'est typiquement le genre d'ambiance qui convient à la grosse voix calme et posée que peux prendre Predator quand il nous la joue monstre de la forêt, mais que dalle (grosse déception pour moi). Oui un bref effort pour nous montrer que ce n'est peut être pas le meilleur gueuleur de la scène mais que ça reste un chanteur qui peut s'aventurer dans bien des domaines. Et le deuxième reproche reste l'absence d'une deuxième guitare, si en studio Andreas Kisser peut faire plusieurs passes en live, il va manquer le p'tit truc que paulo ne comble pas. Et pourtant les guitares sont bien arrangées des mélodies qui vont bien, des solos demandant un poil de dextérité, des rythmiques fortes qui posent les morceaux. Je pense qu'en matière de composition Sepultura n'avait pas écrit quelque chose d'aussi poussé et personnel depuis le Chaos A.D. Ce The Mediator Between The Head And Hands Must Be The Heart arrive à emprunter l'odeur de Arise avec l'humeur du Nation, un mix à la fois compact et étalé. Sepultura fait le travail mais le fait très très bien. Avec ses rythmiques posés titillant l'hardcore d'un Nation mais en se rappelant que les Jungle boys n'oublient pas leur succès thrash à travers des solos de guitares qui sont pour le coup l'antithèse du hardcore, ces accélérations à la sortie d'une mosh-part. Y a pas à dire, si l'on rajoute les motif mélodiques et les arrangements, on a le droit à un très grand chapitre musical dans la carrière de Sepultura.

Pourtant il me manque encore le p'tit truc, pour en faire un disque incontournable, même si pour moi "The Age Of The Atheist" est LE hit de l'album, est que l'ensemble de l'album est vraiment mais très bien foutu il me manque le micro supplément d'âme.

 

Je ne peux pas écrire cette chronique sans évoquer le batteur, et quel batteur ! Le gamin (oui 22 ans) joue dans Sepultura, prend un cours privé et enregistré avec Dave Lombardo, batteur de Phim et ex-Slayer ; Jam judicieusement placé en piste fantôme, pas tribal ni chamanique ; juste un p'tit feeling rock excellent et entraînant, belle surprise, on arrive presque à entendre les sourires du gamin de jouer avec un batteur aussi respecté que Dave Lombardo. Mais je suis pas sur que Eloy Casagrande ait grand chose à apprendre sur le plan technique de son aîné.

Ce mecs et LE batteur qu'il faut à Sepultura ; il me rappelle Igor Cavalera mais le grand Igor Cavalera, celui qui en pleine rythmique était capable de te faire danser la samba. Eloy Casagrande c'est le même groove tropical et festif. La batterie sur ce disque est vraiment mortelle (écoutez "Manipulation Of Tragedy") et rappelle bien le Sepultura qu'on a gardé dans notre petit cœur.

 

Achat ou pas achat ? Achat biensur.

photo de Sepulturastaman
le 16/12/2013

5 COMMENTAIRES

Tookie

Tookie le 16/12/2013 à 12:47:43

Je n'ai pas encore eu le temps de me faire l'oreille dessus, mais les rares écoutes étaient très positives ! J'te rejoins sur bien des points...hormis la question du 2e guitariste. Kisser seul me convient très bien ! Quant à Green t'en parles pas trop, mais même s'il a un chant assez...limité, il a toujours la puissance pour lui et le côté hardcore n'est pas (dans mon souvenir) très présent...Et grand bien lui fasse, il s'en sort extrêmement bien...
Du bon thrash, à la fois moderne et classique, j'vais me réécouter ça !

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 16/12/2013 à 14:05:22

Belle chronique qui donne envie d'écouter le disque.
sinon, c'est drôle de lire encore que certains préfèrent le Sepult' avec Cavalera parce que c'est plus "True"... Maxou a été dans le groupe 10 ans... et Géant Vert ben ça en fait 15 bien tassés héhé...

Jull

Jull le 16/12/2013 à 18:42:33

Tres tres bon album. Un de mes disques de l'annee...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 16/12/2013 à 20:54:15

Vais écouter même si pas convaincu d'entrée, malgré ta kro. Comme j'ai moi même une Twingo, je me dis que p't-être que le chant passera sur celui-là.

Fab

Fab le 02/12/2016 à 16:06:18

Après le correct kaïros je pensais que sepultura avait trouvé la voie de la rédemption et malheureusement force est de constater que sepultura s enfonce de plus dans un abime duquel il ne pourra jamais s extirper !
le son est horrible les compo à la limite du supportable jamais o grand jamais sepultura n avait sorti un album aussi médiocre !
tous ceux qui comme moi sont des fans de la première heure, tous ceux qui trouvent l abum beneath the remains cultissime (album qui figure parmi les 3 meilleurs albulms de thrash !) tous ceux qui attendent un digne successeur à beneath the remains et arise il faut se rendre à l évidence sepultura est fini !
l heure de la retraite a sonné mieux vaut un split tant qu il en est encore temps plutôt que de continuer à bafouer encore plus l honneur de sepultura !
et les jeunes boutonneux qui trouvent que sepultura fait encore de la bonne musique je leur conseille gentiment d aller changer leur couche culotte !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements