S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Ufomammut : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Ufomammut

Ufomammut en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Ufomammut : Italie Italie

Tags musicaux :

#psyche #doomer #doom #stoner #psychedelique

Line-up

# POIA - Guitares, synthés et effets
# URLO - Basse, chant, effets
# VITA - Batterie

Discographie

  • - "Satan" démo (1999)
  • - "Godlike Snake" (2000)
  • - "Snailking" (2004)
  • - "Lucifer Songs" (2005)
  • - "Supernaturals Record One" (2007)
  • - "Idolum" (2008)
  • - "Eve' (2010)
  • - "Ecate" (2015)
  • - "8" (2017)

Ufomammut

Biographie

Communiqué de presse (2017) :

"Les alchimistes italiens d’Ufomammut, maîtres de la fusion entre magie et psychédélisme reviennent
avec un huitième album qui sortira le 22 septembre sur Neurot Recordings.
Symboliquement et musicalement 8 est sans limite dans sa puissance et crée une expérience
sensorielle. Tout au long des huit morceaux qui s’écoulent sans interruption, l’esprit de l’auditeur est
immergé dans un monde à la lourdeur infinie. Cette sensation peut s’apercevoir en couchant le 8
horizontalement, ce qui le transforme en symbole de l’infini. Les trois membres, Poia (guitare,
synthés & FX), Urlo (basse, synthés & FX) et Vita (batterie), insistent d’ailleurs sur le fait qu’il n’existe
pas de prononciation singulière du titre que chacun doit prononcer comme il l’entend (huit, eight,
otto, acht…).
8 est un flux continu, une entité singulière qui peut être définie par les 8 micro-segments qui le
compose. Chaque piste se prolonge sur la suivante, se déployant comme un voyage très dense,
malveillant et pourtant formidable. Il en résulte l’album le plus extrême du groupe, qui ne donne
aucun moyen à l’auditeur de respirer pendant 48 minutes.
L’album a été enregistré au Crono Sound Factory de Vimodrone à Milan. Si le groupe est resté
inchangé, une approche différente a été utilisée, en faisant appel aux services de leur ingénieur du
son live, Ciccio, et son projet FEMORE pour la production. Fabrizio San Pietro s’est occupé du mix, les
overdubs n’étant utilisés que sur les voix et les synthés."

Chroniques du groupe / artiste

Ufomammut - 8 (2017)

Ufomammut - 8 (2017)

Je crois - à la lecture sur ce site des chroniques des précédents opus du groupe - que beaucoup ne l’attendaient plus, le retour de Ufomammut aux riffs. Et bien ça y est ! Ils ne laissent plus la texture sonore être la matière première, c’est un retour à l’immédiateté et à l’efficacité. Et ce 8 nous rassure quant à leur capacité à savoir encore le faire (oui ça faisait longtemps).   Sans que l’on ait rien vu venir ils les enchaînent ces riffs bourrins, chargés à bloc, en mode « crazy pelleteuse sous testostérone ». Oui je vous ai gâché la surprise. Toujours en mode puissance tremblement de terre « doomesque », l’accordage, le son, ils ne se contentent pas de jouer le jeu du « heavy stoner ». Ils ont conservé cette fine saveur « psyché », sur ces passages et mélodies répétées (terrible la voix sur "Warsheep"), ou quand ils injectent quelques synthés et autres effets spatiaux au son. Et puis ils n’ont pas peur de taper du pied et de nous sauter en rond à base de double pédale […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Ecate (2015)

Ufomammut - Ecate (2015)

Depuis Lucifer Songs je crois que le trio italien ne m'a fait vibré qu'en de rares occasions (et surement pas en live). Entre la mollesse d'Idolum , le vide intersidéral qu'est Eve , seul le diptyque Oro m'avait redonné un peu d’intérêt pour le groupe. Enchainant pas mal les sorties depuis quelques années j'ai l'impression qu'Ufomammut produit sans vraiment être inspiré et donne un peu à manger à des fans de moins en moins exigeants, misant tout sur leur soit-disant gros son et leurs effets psychés pas toujours pertinents.

Quid de ce Ecate qui propose un format relativement agréable de 6 titres pour 45mn ?
Si la prod est fidèle à ce que propose le groupe depuis des années, quoi qu'un peu plus heavy (dans le sens noble du terme, avec même des plans de double à la batterie), plus rock peut-être, moins massif, donc moins mou et relativement lisible, on pourrait lui reprocher d'être relativement lisse. Je n'ai jamais été un fan absolu de leur grain, de leur parti-prit sur leur choix […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Oro opus alter (2012)

Ufomammut - Oro opus alter (2012)

Continuons donc ici la découverte des paysages d'Oro qui se déroulent en deux volets (le premier d'une cinquantaine de minutes et celui ci d'une quarantaine environ).

Dès la transition entre Primum et Alter on sent que le groupe est de nouveau en orbite, "Oroborus" nous ramène directement aux albums phares du groupes avec du gros riff qui évolue et qui donne du corps au morceau (à la suite de "Mindomine" on arrive à pas loin de 17mn ce qui n'est pas aisé à structurer). On enchaine avec "Luxon" qui met un peu de temps à se mettre en place mais qui trouve son rythme de croisière en milieu de course et qui offre un finish bien gaulé avant de passer au pavé de cet opus. "Sulphurdew" en milieu d'album démarre lui aussi comme un diesel mais prend vite une tournure inattendue d'un point de vue riff. Beaucoup plus pêchu et rythmé, avec des attaques mieux définies (le son de ce Oro y est pour beaucoup, bien mieux réussi que ces précédents) la compo nous refait planer un instant sur […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Oro Opus Primum (2012)

Ufomammut - Oro Opus Primum (2012)

A l'heure où toute la scène Doom se paluchait sur le trio italien à la sortie d'Idolum, j'en étais déjà à me lasser de leurs compos mollassonnes et de leur manque de riff. C'était sans compter Eve , décevant au plus haut point, au manque total d'accroche malgré la prise de risque du format. Le glas d'Ufomammut semblait avoir sonné lorsque j'ai daigné poser une oreille sur cette nouvelle sortie de 2012: Oro . Quid de ce double volume (Opus Primum et Opus Alter ), soporifique ou retour aux sources ?

Il semblerait que le groupe ai prit une grosse leçon après le tollé infligé par les critiques et les doomsters vis à vis de leur précédente sortie, car miracle ! Oro fait remonter le groupe dans notre estime. La recette est simple, comme sur Godlike Snake ou Snailking , des riffs simples certes, mais accrocheurs, répétitifs oui, mais hypnotisant. Toute l’expérience psychédélique, voir kaléidoscopique (le super EP Lucifer Songs ) que propose le groupe retrouve enfin de sa superbe en […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Eve (2010)

Ufomammut - Eve (2010)

Bon je ne vais pas y aller par quatre chemins, Ufomammut me déçoit de plus en plus, et ce déclin depuis Lucifer Songs s’accroît avec la hype qui monte autour du trio Italien. Alors quid de ce nouveau disque « concept » d’un morceau d’une 40aine de minutes, divisé en 5 parties ?   Bah pas grand-chose en fait, 5 titres plus ambiancés que d’habitude, posant plus une atmosphère planante et franchement plate. Pas d’explosion, pas de super riff, pas de structure intéressante. Alors certes les sons psychédéliques sont bien faits, certes le son est plutôt bon, mais le contenu est franchement vide. Peu de matière, pas vraiment d’accroche, on sent un peu le déjà vu, et le penchant mélodique des transalpins prend ici un peu trop de place à mon goût. Autant écouter les ténors du space-rock à ce rythme là. Je comprends tout à fait la direction artistique de ce disque, c’est un coup à jouer, et en un sens ça ne me surprend pas du tout de voir un album avec un concept dans la […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Idolum (2008)

Ufomammut - Idolum (2008)

C’est dans la pure tradition stoner-doom psychédélique que UFOMAMMUT , combo italien au nom démentiel vous en conviendrez, continue son petit bonhomme de chemin avec son quatrième album toujours aussi perché et coloré. Entre trip lsd et Black Sabbath sous prozac, le groupe se trouve peut être pour la première fois de sa carrière moins inspiré comparé a l’énorme "Lucifer Songs", sortit auparavant chez Super Naturel Cat… relativisons la chose, les bons groupes du style sont rares et UFOMAMMUT en fait partie, ne le blâmons pas trop vite.   Voyage cosmique, aérien, multicolore et gras comme l’humour de Bigard, voici ce qui vous attend tout au long de cet "Idolum". Peut-être pas aussi bon que son prédécesseur (il s’écoute un peu moins facilement) mais tout de même sacrément efficace, ce skeud rempli bien sa fonction d’ovni musical hallucinogène. Les multiples couches sonores, de synthés, d’effets psyché, de samples et de voix éthérée donne une profondeur et une richesse […]

> Lire la chronique

Ufomammut - Lucifer songs (2005)

Ufomammut - Lucifer songs (2005)

Parce qu'Ufomammut , ce n'est pas nécessairement ce dernier Eve qui casse une patte à une araignée, ni ce trop démonstratif mais néanmoins puissant Idolum . Les Italiens font effectivement partie des rares élus à maîtriser une véritable sience psychédélique dans le monde de la musique lente. Que dire donc de ce Lucifer songs : Ufomammut était alors passé de quatre à trois membres, faisant fi de R. Hendrix qui était préposé aux claviers et effets sonores. Forcément, cet EP comporte nettement moins de nappes de claviers qu'auparavant, et comble ce vide par une sacrée couche de lave sonore.   Oh, ne vous attendez pas à un mur sonore gigantesque, ça impressionnera bien quelques néophytes tout au plus. Car l'essence d'Ufomammut n'est pas de faire une musique brute de coffre, mais bien de mettre en œuvre une esthétique visuelle, une ambiance, une atmosphère. Qu'importe si celle-ci se retrouve parfois comme une coquille vide, comme en atteste la dernière piste "Astrodronaut", le […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 10 dernières News en relation avec Ufomammut

Streaming du nouvel album de Ufomammut (21 septembre 2017)

Ufomammut a mis en ligne son nouvel album qui a pour nom 8 . Vous pouvez l'écouter en cliquant […] (lire l'actualité)

Ufomammut met Eacte en full streaming (27 mars 2015)

Le nouvel album des Ufomammut , que l'on vient de chroniquer aujourd'hui , Ecate , est désormais […] (lire l'actualité)

Ufomammut sort un nouveau titre en ligne (03 mars 2015)

"Plouton", nouveau morceau de Ufomammut , est disponible ici . Ecate sort à la fin du mois. Le […] (lire l'actualité)

Nouveau morceau en ligne pour Ufomammut (07 février 2015)

"Temple" est le nouveau morceau mis en ligne par Ufomammut . Ecate sort le 31 mars prochain. […] (lire l'actualité)

Ufomammut dévoile son prochain album (13 janvier 2015)

Voici en détails ce que donnera le prochain Lp de Ufomammut . Il aura pour nom Ecate , sortira le […] (lire l'actualité)

Zolle chez Supernatural cat (07 mars 2013)

le label Supernatural Cat (dirigé par des membres d'Ufomammut ) vient de signer le groupe […] (lire l'actualité)

Concerts du jeudi (25 octobre 2012)

Hacride , Trepalium et Klone joueront à Reims (La Cartonerie). The Arrs et Zuul Fx seront […] (lire l'actualité)

Mercredi soir en musique (24 octobre 2012)

Triggerfinger sera ce soir à Paris (Nouveau Casino). Down jouera au Bataclan, à Paris, […] (lire l'actualité)

Du live pour ce mardi (23 octobre 2012)

Trivium sera à Paris (Bataclan) en compagnie de As I Lay Dying , Caliban et Upon a Burning […] (lire l'actualité)

Un peu de streaming ça ne fait pas de mal (05 avril 2012)

Vampires Everywhere! a sorti un nouveau morceau du nom de "I Can't Breathe" et il s'écoute […] (lire l'actualité)