Napalm Death + L'Esprit Du Clan + Backstroke le 31/01/2010, La Carène, Brest

Napalm Death + L'Esprit Du Clan + Backstroke (report)
L’évènement Brestois de ce début d’année : Napalm Death, les précurseurs du grindcore, nous donnaient rendez vous en contrées Bretonnes ce 31 Janvier accompagnés de L’Esprit Du Clan et de Backstroke. Alors Pourquoi parle-t-on d’évènement ? Napalm Death est pour ainsi dire le seul groupe international de musique extrême à avoir accepté de jouer dans ces lieux reculés depuis le passage de Paradise Lost l’année dernière. Et comme en Bretagne, on sait accueillir les gens, c’est dans la grande Carène que les festivités auront lieu, salle aux grandes capacités : spacieuse, agréable, et fichtrement bien équipée. De plus, le public était présent, et la salle était très bien remplie pour un passage Brestois (Je me rappellerais toujours ce concert d’Hacride, pour la promo d’Amoeba, où on étaient 60 guignols… ).




Les hostilités commencent dès 19 heures avec un jeune groupe venant de La Réunion, Backstroke, qui fera face à un public pas très nombreux, mais à l’écoute. C’est la dure réalité d’assurer le rôle d’ouverture… Mais soit dit en passant, les bougres ne sont pas en reste. Ils sont motivés, et comptent bien ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien : On a en face de nous un groupe motivé, qui maitrise son jeu. Musicalement parlant, ça tape grosso-modo dans un X-Vision qui aurait décidé de rajouter quelques touches tribales à la Sepultura façon Roots. D’ailleurs, le combo aura la chance (comme tous les autres d’ailleurs) de profiter d’un son de très haute volée, ne mettant aucun instrument à l’écart, ce qui donnera un punch certain à leurs compositions. Un bon concert d’ouverture donc… Dommage que le public n’ai pas été plus présent sur ce set donc… Mais bon, Les Réunionnais étaient contents d’être là, et nous ont fait partagé un bon moment. (Mention spéciale quand même, car ça doit pas être facile de se dégoter une tournée en métropole, quand on doit venir des DOM-TOM… ça doit être coton…)




Après débarque un groupe déjà plus installé : j’ai nommé L’Esprit Du Clan. Premier passage à Brest également. Autant dire que le public était déjà plus présent. Cependant, une petite surprise nous attend. Comme il a été annoncé récemment sur le myspace du groupe (dans cet article), Shiro a quitté temporairement le groupe, Arsène assurant donc la voie en solo sur cette tournée, ainsi que jusqu’à septembre 2010. C’est donc attentif que je suis la prestation du groupe… et autant dire qu’Arsène se donne pour deux. Même si la dynamique créée par les deux chanteurs n’est pas présente, Arsène assurera un set sans fautes, modulant bien sa voie suivants les parties. C’est donc un groupe en forme que nous voyons ce soir là, motivé à bloc, et content de jouer en Bretagne (NOTE : Diantre ! Monsieur Arsène, dire « Kenavo » en début de set, c’est pas bon ! ça veut dire « au revoir »…).

Du point de vue de la setlist le Chapitre III et le Chapitre IV seront évidemment privilégiés, correspondants plus au registre actuel du groupe. On aura le droit notamment à Mesdames et Messieurs, suivi de Circus Frénésie, puis Le Temps Assassine ainsi que Dans Cette Fournaise tirés du premier cité. Quant au dernier album, auront été joué La Théorie Des Armures, Je Regarde Le Monde, L’Enfer C’est Le Notre et enfin Ta Nouvelle Drogue si mes souvenirs sont bons. Les nouveaux morceaux passent bien le cap du live, mais soit dit en passant, ce n’est pas une surprise. Nous auront en plus le droit à une brève incursion dans le passé avec Révérence pour le Chapitre II, et à On Ne Rase Pas Les Murs, pour le chapitre I, pour le plaisir des deux originaux qui se sont mis à mosher (dont votre serviteur), devant le regard interloqué d’une partie de l’assistance qui se demandaient quelle était l’étiologie de cette crise d’épilepsie en duo. En gros, un set carré, à l’image de la musique du groupe, une bonne ambiance… un set très agréable.





Enfin, après une brève pause bière/clope/pipi réglementaire, voilà que débarque la tête d’affiche, j’ai nommé Napalm Death. Il n’y a pas à dire, si les badauds se sont déplacés pour un groupe ce soir, eh ben, ce sera pour celui là… La salle est bien remplie, et on a le droit à un très bon accueil de la part du public. Mais alors la musique, qu’est ce que ça donne ? J’avoue que j’y allais en espérant avoir quelque chose de mieux qu’au Hellfest 2009, où le son digne d’un autoradio de la Rock Hard Tent avait eu raison de moi… et la Carène a fait son effet. Son dantesque, bien massif comme on l’aime. Les nouveaux titres de Time Waits For No Slave, comme de Smear Campaign passent tout seul, comme les anciens titres ( Scum ou la génialissime reprise Nazi Punks, Fuck Off ). Après ça reste du grand classique : Barney vocifère durant les chansons, et nous fait ses discours entre deux ( "pire qu’une fille..." me souffle un ami durant le concert… ). C’est d’ailleurs toujours assez amusant cet aspect très pacifiste dans le discours, qui s’enchaine sans crier gare avec une grosse baffe. Mitch quant a lui nous assène ses riffs, accompagnant le tout avec sa voie fort criarde faisant son effet. La base rythmique n’est pas en reste avec un batteur toujours super bien calé, et Shane Embury nous gratifie d’un son de basse bien claquant ( mention spéciale pour Scum où le vrombissement était juste parfait ).

Seul regret : le manque de rappel, Danny Herrera étant à bout au bout de l’heure que dura le set… dommage, mais l’assistance quittera les lieux contente d’avoir vu passer dans nos contrées ce groupe mythique. En espérant que cela pourra motiver les tourneurs à organiser des escales dans cette ville portuaire ne demandant que ça !
photo de JiBrest
le 13/02/2010
####COMPTEUR_VISITES####

1 COMMENTAIRE

JiBrest

JiBrest le 13/02/2010 à 21:05:03

Tout d'abord : désolé du retard pour les lecteurs, la vie d'étudiant sage-femme étant semée d'embuches ( et d'évals cliniques )...

Autrement, prochainement : une interview du groupe Backstroke qui vous permettra de mieux découvrir le groupe !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Kover - Assembly
Chronique

Kover - Assembly

Le 12/02/2007

Dead Cowboy's Sluts - Obedience