The saints Go Hell festival (Recueil Morbide + W.I.L.D. (ex-Wild Karnivor) + Nirnaeth + Hyperdump + Dead Season ) le 08/06/2013, Eglise Ste Marguerite, Sains-en-Gohelle (62)

Recueil Morbide + W.I.L.D. (ex-Wild Karnivor) + Nirnaeth + Hyperdump + Dead Season  (report)
Cher journal intime,

Ma journée du 8 Juin s'est admirablement bien passée.
Certes la journée de boulot était cool (j'y ai même bu de la bière !), mais le principal n'était pas là.

18h. Je repasse à la maison, histoire de faire un pissou et prendre mes boulquiess. La soirée annonce quelques nouveaux cas d'acouphènes. Hop ! Le GPS direction Sains-en-Gohelle.

19h.Mon GPS a merdé à 3kms de l'arrivée. A l'ancienne, je recherche le clocher d'une église pour ma soirée death-métal (ouais c'pas courant).
Au bout de quelques minutes, je trouve, sans peine ce qui sera la salle de concert. Des "très chevelus" sont devant l'église. Voilà un bout de temps que je n'ai pas fait de concert de gros death bien grassouillet.

19h30.Je sors de ma voiture.J'ai l'air con avec mes cheveux courts et mes vêtements de bibliothécaire.
Hyperdump joue. Devant deux blondinets à la crinière bien garnie et 3 tondus. Merde.

Encore beaucoup de lumière dehors, pas un chien motivé, un public pas très réceptif (je plaide également coupable) : dur d'être dans l'ambiance.
Et ça sonne creux dans cette enceinte qui résonne tristement. Je ne vois que trois morceaux du groupe qui en a sans doute chié pendant 45min.
Je les avais déjà vu en première partie d'Hypno5e. C'était cool à l'époque. Là le son n'était pas génial, j'ai eu un mal de chien à rentrer dans leur trip polyrythmique, puis je n'en ai pas non plus eu le temps.
N'empêche que l'ep est bien sympa ! Une autre fois, dans de bonnes conditions pour les ré-apprécier pleinement.

(Et dire que d'autres groupes sont passés par là, devant peut-être moins de monde encore, comme Altered Beast qui devait être bien sympa si j'me base sur leur album chroniqué entre ces pages !)

Je n'ai pas de montre. Mais 20-25min plus tard, je suis content.
Dead Season se lance. Bonheur. Joie.
Et là, cher journal, j'ai l'impression que la soirée se lance vraiment et va être cool. Le groupe fait bien le boulot, le même plaisir qu'à l'écoute de l'album.
C'est juste parfait. La salle se remplit, ça commence à sonner. Le chant mi-heavy mi-death, les deux guitares se complètent vraiment bien.
Cher journal, explique moi pourquoi le chanteur s'obstine à porter des t-shirts à manche courte si c'est pour se couvrir autant les avant bras avec des longs bracelets éponges ?
Alors le jeu de scène est assez limité, hormis quelques petites postures et grimaces sympathiques pour les potes, hormis quelques lumières qui m'ont grillées la rétine. Mais on s'en branle : c'était vraiment très bien.

Je prends, à ce moment là, la décision de ne pas me faire chier à chopper les set-lists parce que vous vous en branlez.

On bouffe, on boit, on vanne, certains matent des culs.
Non, cher journal, pas moi, je suis en couple et j'ai un copain aussi bronzé que Ricky Martin qui fait des UV avec moi. J'ai donc à faire.
On admire l'église, désacralisée il y a peu.
On pense aux mariages (RIP) aux baptêmes et aux communions (pour les cadeaux) aux enterrements (666 !! EVIL !!). Et à un moment, on s'en fout.
On découvre, surtout, combien le lieu a été parfaitement aménagé pour que s'y produisent des soirées comme celle-ci.

Nirnaeth est dans la place !!!
Bah pas moi. Ce mélange death-black s'est fait sans moi. Trop bruitiste à mon goût, je ne connaissais pas, donc sans repère et franchement peu convaincu par les têtes de méchants du groupe.
Désolé cher journal, ou toi qui voulais en savoir plus sur ce groupe. Je risque de me faire huer par les fans du groupe comme Cobra qui avait admirablement chroniqué l'album sur le site.
Mais m'en branle, j'ai déjà les fans de Gojira à dos. Puis vu le bruit, vu les quelques expressions faciales à la sortie et les impressions entendues non loin de ce qui fut un bénitier, c'était dément. Mais pour les fans.

On voit W.I.L.D se préparer.
Balancer. Sortir de scène. Remonter sur scène 20 secondes après.
Et ouais, c'est pas Metallica qui joue ce soir, on balance soi-même et on pète le jeu de scène.
Et BOOM !
La salle est pétée de monde pour saluer avec des GROAAAARRRDDDD le groupe hyper-local qui a déjà l'assistance à sa cause.
Définitivement le groupe a perdu ce côté death'n'roll, même pour les anciens titres : on se retrouve avec du grassouillet.

Dommage. Et en même temps, qu'est ce que je m'en foutais sur le coup !
Que l'on caillasse le mec qui n'a pas pris son pied sur ce concert. Les compos du groupe se suffisent à elles-même, on retrouve ce riffing bien cool, cette brutalité dans la frappe d'un batteur (qui garde le rythme, chose encore perfectible il y a quelques années). Le groupe a pris une dimension désormais supérieure et même si sur la fin c'était un peu le bordel, ça ne ressemblait plus à grand chose musicalement, lorsque l'ancien chanteur de Clampdown puis le guitariste de Dead Season sont montés sur scène pour une reprise de Pantera. Mais on s'est bien marrés, c'était sympathique et amical, voilà le principal.

Allez vite ! Svart Crown doit jouer !!
Hop ! Une pression à 2€ (a pu ?!) !! Hop ! Une karmeliet à 3€ ou une Rince Cochon (+ une autre bien bonne).
Prends ça dans la gueule parisien ! C'est la revanche du poisseux campagnard de provincial qui ne voit jamais les groupes qu'il aime mais qui est bourré pour pas cher !

Bon.
Cher journal, si tu avais été là, j'espère que tu aurais pris tes boulquiess.
On a vite compris que Svart Crown était du genre à envoyer le bousin.
J'avais adoré le dernier album (qui s'écoute très fort d'ailleurs).
Bah j'ai adoré leur concert. Ok, passons pour les messages kitchissimes du chanteur au public chauffé à blanc.
"On veut vous voir mettre un putain de gros bordel !" Cliché, certes, mais bon.
Tout ça avec une voix et la conviction du méchant.
"Je veux voir, dans ce lieu sacré, du sang partout !"

Ouais, bon. Non. Faut pas déconner.

Mais lorsqu'il s'agit de jouer : ça bouge dans tous les sens sur scène, les mecs y croient, sont dedans et nous aussi. ça bouge bien dans la fosse, et c'est un vrai panard. Y'a pas à chier : y'a tout dans ce groupe.
S'il faut un peu de temps pour rentrer dedans, y'a de la technique et une efficacité remarquable, on ne s'ennuie pas une seconde, ça bouge, ça change tout le temps.
L'église Ste Marguerite a vibré (littéralement) durant leur concert. Parfait.
Le dernier titre ressemblait un peu à de la bouillie, mais là où on en était, ça ne changeait plus rien.
Il est presque minuit (BONNE ANNÉE !), y'a Recueil Morbide qui trépigne derrière l'église.

Dans le concours de celui qui aura la plus longue (coupe de cheveux), le groupe a gagné.
Mais ça balance, encore, la salle se vide, les gens fatiguent, et quelle bande de cons, savent pas c'qu'ils ratent.
ça va durer 35 minutes, mais j'ai un peu plus abîmé mes disques cervicaux.

Le dernier album était cool ? Le précédent aussi ?
T'as rien entendu si tu ne les as pas vu garçon.
Ça joue vite ? Haha, mais ça prend un coup de fouet dont serait jaloux Indiana Jones !
Rapides, techniques, bourrins.
Les franc-comtois (c'est tout de suite moins evil) énervent, agacent : ça parait tellement facile. Ils ont un bon son, on s'en prend plein la gueule (encore ?).
Que dire de plus ? Tu connais pas ? Ecoute. T'as jamais vu ? Va voir.
Le studio ne rend pas le 1/10e des qualités d'un groupe qui en dégueule.
Le pire ? A 00h59 : On nous dit que c'était le dernier titre. Désolé.

Et merde ! C'est un peu sec comme traitement ! Bon, par contre, tout Sains-en-Gohelle a dû en profiter tant le son avait l'occasion de s'éparpiller par le clocher. Le genre de prière que je suis prêt à entendre tous les soirs !

Cette soirée, cher journal, était une bukkake auditive qui s'est terminée par la décharge animale de Black Mamba.
La coupure était un peu brutale, le lieu parfait pour ce genre d’événement (puis le charme de faire du brutal dans ce type d'endroit est symbolique, amusant, mais génial !). Merci donc à Vikernes de ne pas avoir passé ses vacances dans le Pas-de-Calais

The saints go Hell Fest a intérêt à avoir une 2nde édition !
photo de Tookie
le 11/07/2013

1 COMMENTAIRE

DjoZef

DjoZef le 12/07/2013 à 20:42:02

Très sympa ton report ! ;)
Perso j'ai pris ma claque sur Svart Crown et Recueil Morbide, que je connaissais moins mais cette erreur est réparée. Dommage qu'ils ont du écourter leur set...
Comme toi, j'espère qu'on aura une prochaine édition parce que c'était fort fort sympathique. \m/ \m/

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019