Deicide - Scars of the crucifix

Deicide - "Scars of the crucifix"
chronique Deicide - Scars of the crucifix
Deicide, un nom qui est entré dans la légende depuis de nombreuses années grâce à un premier album qui est entré dans la légende. Ce nouvel album s´annonce sous les meilleurs hospices : un nouveau label, Earache (label de Napalm Death, Morbid Angel, Ephel Duath, Akercoke...), une production monstrueuse, un line up toujours aussi bon.

Entrons dans le vif du sujet : Les compos sont dans l´ensemble carrées, sans fioritures, avec un son énorme ! L´album a été enregistré au Fameux Morrisound Studios, studio ou tous les albums de Deicide ont été enregistrés, et de bien d´autres groupes de Metal Extreme.

Cet album ne déroge pas a l´univers de Deicide : univers satanique, voix doublées : grunts et growls, basse énorme, guitares speedés, batterie infernale. Mais Deicide nous revient avec un nouvelle cuvée qui rattrape les 2 derniers échecs, sans doute liés au désintéressement de Roadrunner au « true » metal ( un intérêt grandissant pour le néo de la part de Roadrunner).

Une nouvelle aventure donc, au sein de Earache qui se réjouit d´avance d´avoir dans son écurie un autre groupe légendaire de Brutal Death.
le 26/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements