French Metal - Dans la gueule du loup

French Metal - "Dans la gueule du loup"
chronique French Metal - Dans la gueule du loup

Aussi régulières que les dialyses d'un moisi des reins.

Aussi complètes que les céréales d'un constipé.

Aussi intéressantes qu'un cours de SVT sur la reproduction.

Les compilations French Metal sont le thermomètre anal de la scène française : un travail en profondeur afin d'apprécier la vivacité hexagonale sur le sujet.

 

Et si niveau croissance on patauge un peu depuis quelques années, force est de reconnaître que si le métal était compté dans les statistiques on aurait un peu plus le sourire à Bercy.

En attendant, le collègue du webzinat a frappé fort avec Supuration comme tête d'affiche.

S'il faut vous les présenter, il y a Wikipedia, si cela ne vous intéresse pas, je suis désolé de vous l'apprendre mais Urban Peace 3 au Stade de France : c'est passé.

 

Pareil pour Misanthrope. Idem pour Seth, classique de chez classique du black metal français qui profite de 2013 pour revenir en force !

Autant dire que ça ne déconne pas pour commencer. Ce joli casting continue avec des groupes que l'on connait bien chez Coreandco ! 

Vous avez lu le plus grand bien du dernier Hacride () bien représenté ici, du dernier Hord, du perfectible Noein, du très bon Fractal gates ainsi que d'Otium, sans parler de l'excellent Demented.

 

Le premier cd, la grosse carotte de la triple compil' a d'autres beaux noms que nous n'avons pas pu vous faire mieux connaitre...mais des patronymes tels que WithinsaneMudweiser, In-quest (les belges de l'épreuve), Eon, ont des chances de ne pas être des inconnus à vos oreilles.

Si tel est le cas, ruez-vous : ils sont à connaitre.

 

Le premier cd donne envie.

Le second aussi.

Si la singularité est un peu moins présente, l'efficacité est à son beau fixe...

 

The nation's breakdown est intelligemment placée en tête de liste. Puissant c'machin là !

Henriette B. aussi et pas qu'un peu. Shredding sanity et In aevum également.

 

Bref, on retrouve tout ce qui fait vivre une bonne compil'.

C'est d'ailleurs avec un grand plaisir qu'on avance de piste en piste et qu'on découvre des prod' impeccables.

Si pour la forme tout y est, le fond suit...

Rarement la sélection aura été aussi égale et, en même temps, de qualité.

Plutôt axée métalcore et hardcore (mais pas uniquement, au contraire !), on découvre tout un tas de groupes avec plus ou moins de bonheur (les goûts et les couleurs) et une furieuse envie d'en connaître plus.

 

Dans sa démarche de toucher à tout, French Metal demeure attaché au mélange des sous-genres et varie.

Simple auditeur j'ai parfois l'envie de passer une voire deux (jamais trois) pistes...mais les humeurs les plus brutales se retrouveront au début du 3e cd entre cris et gruicks avant de basculer piste 9 vers du heavy et d'emprunter bien d'autres chemins qui trouveront preneurs (voix féminine, clavier, sons electros etc. voyez le topo).

 

French Metal s'est attaché à avoir une certaine logique dans sa tracklist et malgré les difficultés (il faut s'y retrouver dans ces 55 groupes !), le résultat est à la hauteur du défi ! 

 

Toujours loin de faire de l'ostracisme musical, aucun groupe ni étiquette n'est mis à part...

Quant au visuel, il est une bonne illustration, avec un arrière-goût de Games of Thrones (une fois que l'hiver sera enfin venu !), et peut bien être un point de départ visuel à la BO multi-genre qui se joue pendant plus de 3h !

 

En gros, les collègues se sont encore bien débrouillés sur ce coup-ci...

16 sorties, 8 années. Ça commence à compter...

Le temps et le travail n'ont pas raison de cette mission sans fin toujours aussi bien remplie...

photo de Tookie
le 15/11/2013

3 COMMENTAIRES

messtaker

messtaker le 26/04/2014 à 18:43:32

juste un truc, le hellfest est un festival qu'on voit qu'une fois par an alors que le rap ils n'arrêtent pas de nous faire chier à la radio avec ça alors que le metal ne passe jamais à la radio. Le rap c comme le PSG il est FAVORISÉ et le metal c comme l'OM il est DÉFAVORISÉ (même si on peut pas comparer styles musicaux et football mais c juste un aperçu). Étant amateur de metal je soutiens le hellfest je ne veux pas qu'il soit annulé !

pidji

pidji le 26/04/2014 à 21:12:20

heu... Le rapport avec la chronique ? Troll vous croyez ?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/04/2014 à 10:44:53

oui

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Nervöus - s/t
Chronique

Nervöus - s/t

Le 07/09/2018

Hail Spirit Noir - Mayhem In Blue