Ministry - Enjoy the quiet - Live at Wacken 2012

Chronique DVD (133:00)

chronique Ministry - Enjoy the quiet - Live at Wacken 2012

Enjoy the Quiet – Live at Wacken 2012 marque le retour de Ministry en images à travers un DVD (+2 CD dans la version deluxe qui pose à ma main droite) bien fourni.
Le Wacken Open Air est un des plus grand rassemblement Metal qui se déroule chaque année la première semaine du mois d'août. Basé sur un week-end lors de la première édition de 1990, l'événement a pris de l'ampleur avec une programmation toujours réfléchie, histoire de varier les plaisirs, même si avec le temps, il accueille les grosses cylindrées en masse.
La petite bourgade allemande a appris avec le temps à gérer ses 75 000 festivaliers annuels.

Retour en 2012, Ministry célèbre sur scène son album le moins inspiré de sa discographie, le très poussif Relapse. Résultat, quand c'est mauvais, c'est mauvais ! Jourgensen a beau déclaré qu'il s'agit d'un hommage à son ami et fidèle complice Mike Scaccia (décédé en décembre 2012) et on a aucune raison de ne pas le croire ; on retient que les titres issus de cette plaque sont tous plus informels les uns que les autres. Même un an presque jour pour jour (ce live est sortie le 03 août 2013), il n'y a pas de satisfaction à effet rétroactive. Et sur scène, donc ?

Tous les titres (même les classiques) sont passés à une moulinette-hachoir speed-metal bien mal torchée, la prise de son n'est pas terrible en plus. Que fait le Prédicateur a garder dans son sillage, son guitariste-catcheur Sin Cara ... heu Sin Quirin, par ailleurs compositeur pour des séries à la télé comme NCIS... mais soit.
Pourquoi personne ne dit à ce mec qu'il joue dans Ministry, mec t'es pas chez Kiss ou Manowar, et la corne levée index-petit doigt tous les 2 riffs, c'est ridicule chez Ministry... insultant même !
Le reste du combo est loin de faire rêver. Ça besogne sur les riffs et les patterns (bien fait, c'est vous qui avez voulus jouer à 300 à l'heure – ça crève, hein!), c'est pataud, c'est chiant !
Dans ce naufrage, en format Hollywood, on regarde alors Mike... il souffre aussi, il n'a pas de plaisir à être là, et il nous sort un vrai beau moment dans « N.W.O ». Jourgensen est préoccupé par les images... parce que question show, les lights, les images incrustées, les petits films sont là pour nous retenir... dure soirée Al, pas vrai ?

 

En bonus, le DVD, nous offre la prestation du groupe à Wacken (toujours) en 2006.
ndla : Heu, z'ont pas de responsable merch ou management chez Ministry ?

Play...
 

... bon sang, on prend les arguments ci-dessus et on inverse...

Le line-up de 2006 est celui qui accompagne la sortie de Rio Grande Blood, soit Mike Scaccia, Tommy Victor (Prong) et Paul Raven (Killing Joke, Prong), John Bechdel (Static X, Fear Factory) et Joey Jordison (Slipknot). Il s'agit peut-être du line-up, le plus solide et représentatif de la chose à Jourgensen. Dès les premières notes, on sent l'énergie des protagonistes, tout tournés vers la déferlante à venir. Raven est plus sombre que jamais, un géant dark penché sur sa 4 cordes, Joey Jordison est décidément un fameux batteur, le duo formé par Scaccia (qui a en lui, l'histoire de Ministry) et Victor est impressionnant et Bechdel est lui aussi à son affaire dans le traitement sans ménagements des claviers et des samples. C'est frappant la complicité et les sourires échangés... rien de tout ça dans la version 2012.

Les versions de « Lieslieslies » et « Khyber pass », deux morceaux écrits par Jourgensen/Raven/Victor sont magistrales. Tu parles d'un bonus !

Et on ne perd pas son temps en imagerie (pas d'incursions TV)... Ministry est ce soir là, le plus grand groupe du monde sur scène !

Les 2 CD qui accompagnent cette version Deluxe reprennent bien entendu les shows de 2012 et 2006 en format bon-pour-rouler-en-voiture.

Ah oui, une côte...
 

photo de Eric D-Toorop
le 17/09/2013

1 COMMENTAIRE

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 17/09/2013 à 17:51:00

Aaaaah RIO GRANDE BLOOD.... c'était le bon temps !!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019