Ozzy Osbourne + KoRn + Danko Jones le 20/09/2010, Bercy, Paris (75)

Ozzy Osbourne + KoRn + Danko Jones (report)
En ce Lundi 20 Septembre ensoleillé, on se rend sur les marches du palais omnisports de Paris Bercy pour assister à une soirée comme on en voit rarement en France, Ozzy Osbourne est de retour dans l'hexagone depuis de longues années, et est accompagné de Korn et Danko Jones pour assurer sa première partie. Un mélange de « genres » de plus en plus courant mais qui a au moins le don de déchaîner les « débats »... dont je me contrefout littéralement.

Bref, on rentre dans la salle un peu avant le début du set des canadiens de Danko Jones avec une petite foule peu compacte. Je ne connaissais que très peu (pas du tout) la discographie des nord-américains et leur prestation ne m'a absolument pas donner envie de la découvrir. J'ai franchement eu l'impression d'entendre le même morceau durant tout le set qui en réalité n'a pas durer une éternité mais m'a sembler bien long... Vraiment pas réceptif à ce type de musique assez bateau, linéaire et peu approfondie... Méchant ? Oui peut-être, surtout que le public a bien accueilli le trio mais non, la mayonnaise n'a pas pris...
On peut quand même remarquer que le son est loin d'être mauvais pour un premier groupe... à Bercy...

Installation du fond de scène des néo-métalleux et on découvre une magnifique batterie au rack très travaillé ! A voir si le nouveau tappeur de Korn tient la route et purée... Il envoie sacrément sec le Ray Luzier, il aura même le droit de faire un solo. Je suis loin d'être un fan du combo, et leurs albums m'agacent fortement, et pourtant... J'ai vraiment adoré le show. En commençant le set avec « Right Now » le public était conquis d'avance et d'après les fans présents, la grande partie du set était composée de tubes du groupe. Ça joue bien, un Jonathan Davis (qui a fait l'honneur de venir cette fois-ci) a mérité son cachet, lui et son survêt' « adados ». Si on entend peu la basse de Fieldy et la guitare de Munky (et d'un guitariste caché à côté de la batterie dans l'ombre), le son est quand même très bon. Une bonne performance qui m'a quelque peu réconcilié avec Korn.

Et soudain, une voix annonce à la foule qu'il y aura 30 minutes d'entracte....Buvez de la bonne bière à 8$ la pinte....buvez, buvez....aaah Bercy....

Après une attente assez longue, une voix se fait entendre, mais cette fois on reconnaît le timbre du prince des ténèbres qui nous parle depuis les coulisses, et c'est tout simplement que le papy Ozzy Osbourne et ses musiciens montent sur scène pour discuter avec le public avant de commencer le show avec « Bark At The Moon ». C'est à ce moment que les milliers de personnes présentes ce soir se voient faire un bond de 30 ans en arrière. Une salle loin d'être pleine mais qui réagit à la moindre sollicitation du frontman qu'on ne présente plus.
Malgré ses 62 ans, Ozzy Osbourne assure et enchaîne titres de son dernier opus et tubes qui ont fait sa renommée avec quelques morceaux magnifiquement accueillis appartenant à la discographie de Black Sabbath.
Ozzy fait le show et s'amuse clairement en cette soirée de Septembre, arrosant le public avec ses seaux d'eau et sa lance de pompier au mélange douteux, n'hésitant pas à s'enduire de sa propre substance. Bref, vous l'avez compris, un show d'Ozzy classique, qui même avec la fatigue, s'amuse et est en communion parfaite avec son public, qui a le sourire aux lèvres devant le crédule « Prince of Darkness ».

Une petite vingtaine de titres avec un solo de batterie du batteur à la gestuelle énervante... Et du fameux guitariste de Firewind, Gus G (qui n'a pas le charisme de Zakk Wylde il faut l'avouer) pour le plus grand bonheur des fans.
On regrettera tout de même un son un peu trop élevé et un poil brouillon, et des éclairages peu spectaculaires (pour toute la soirée).


Pas besoin d'écrire un roman pour vous faire comprendre que la soirée fût bonne, avec un Danko Jones moyen pour ma part, une très belle surprise de la part de Korn et un bon show du papy Ozzy Osbourne qui n'a plus rien à prouver à ses fans...
Dommage que le prix de ce genre de soirée soit totalement exorbitant (entre 70€ et 85€)..... mais au moins, le bonheur y est !

Pour le plaisir voici la set-list d' Ozzy :

- Bark at the Moon
- Let Me Hear You Scream
- Mr. Crowley
- I Don't Know
- Fairies Wear Boots Jack the Stripper / (Black Sabbath)
- Suicide Solution
- War Pigs / Luke's Wall (Black Sabbath)
- Shot in the Dark
- Rat Salad / guitar and drum solo (Black Sabbath)
- Iron Man (Black Sabbath)
- Killer of Giants
- I Don't Want to Change the World
- Crazy Train
- Mama, I'm Coming Home
- Paranoid (Black Sabbath)
- Flying High Again
- Into the Void (Black Sabbath)
photo de Finisterra
le 24/09/2010

1 COMMENTAIRE

vkng jzz

vkng jzz le 24/09/2010 à 12:23:21

aaaaaah j'aurai voulu y etre à celle là, pas sur que le père Ozzy aura encore la santé pour revenir en france un de ces jours...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Abysse - I am the wolf
Gojira - Magma
Chronique

Gojira - Magma

Le 06/06/2016