Metallica + The Sword + Machine Head le 02/04/2009, Bercy, Paris (75)

Metallica + The Sword + Machine Head (report)
"Death Magnetic" marque le retour des "Four Horsemen" sur le devant de la scène après un "St Anger" aux avis mitigés. Alors, tel des jeunots, Metallica reprend les routes du monde entier pour le "World Magnetic Tour" et c'est le 1er et 2 avril que Bercy accueillera Ulrich et sa bande. En première partie on retrouve The Sword et Machine Head, une affiche plus qu'alléchante ! Ce report concerne le 2 avril, donc la deuxième date !

Ce soir, l'heure était à la fête et beaucoup l'ont compris : les marches de Bercy ressemblaient à une déchetterie d'usine de bière et petit à petit, les gens entraient pour remplir le palais. Je ne peux malheureusement pas vous parler du premier groupe étant arrivé pendant leur dernier morceau. Petite frayeur lorsque j'ai vu que pour cet ultime morceau, ce n'est autre que Lars Ulrich, batteur de Metallica, qui battait le tempo pour The Sword. Première surprise de la soirée dès mon arrivée, en espérant en voir d'autres. Si je n'ai pas vu le set des Américains, il ne me semble pas avoir raté grand-chose de part les faibles applaudissements du public à leur sortie essentiellement dirigés, à mon humble avis, au "batteur surprise". Quoi qu'il en soit, on découvre cette magnifique scène centrale en attendant Machine Head et on s'attend à voir du gros show, des énormes cercueils sillonnent le haut de la scène, scène qui nous fait inévitablement penser au dvd "Cunning Stunts" et on a l'impression de revenir plus d'une dizaine d'années auparavant.

Mais place aux "power métalleux" de Machine Head qui vont faire leur entrée dans un Bercy déjà bien rempli. Si j'affectionne beaucoup ce groupe, il est clair que sa performance ne sera pas la meilleure que j'ai eu la chance de voir, pour diverses raisons. Le son tout d'abord, très moyen selon les morceaux. Ensuite, le public peu motivé à "bouger"... Cependant, cela s'explique par la tête d'affiche qui n'oblige pas forcément à aimer le métal. Quelques petits groupes dans la fosse se sont quand même décidés. On regrettera également, mais ça, ce n'est pas prêt de changer, les shows déjà écrits. On assistera aux mêmes phrases déjà toutes faites de Mister Robb Flynn : c'est la troisième fois que je vois "Machine Fucking Head" et les dialogues (monologues plutôt) n'ont pas changés.
Mais si le concert manque d'originalité de part la répétition des mêmes phrases, il en manque aussi de part la set-list. Ce serait hypocrite de ma part de critiquer ce choix de titres car c'est celui que je (nous) veux (voulons) entendre : "Imperium", "Davidian", "Halo", "Asthetics Of Hate"... La courte set-list habituelle. Robb Flynn nous jouera l'intro de "Welcome Home (Sanitarium)" en hommage aux Metts et à l'occasion de l'anniversaire du guitariste Phil Demmel, le public chantera un "Happy Birthday". Celui-ci se permettra même de se jetter sur la foule en fin de concert.
Pour résumer, Machine Head aura mis le feu à Bercy malgré des circonstances difficiles. Toutefois, on commence à saturer de voir des shows tous quasi-identiques. Peut-être vaut-il mieux en faire un peu moins pour flatter le public parisien, mais être sincère...

On attend, on attend, encore et encore et finalement les lumières s'éteignent et le fameux "Ecstasy of Gold" retentit. Pas besoin de vous décrire l'ambiance à ce moment-là ! Metallica débarque sur scène et c'est parti pour 2 heures 15 de show à couper le souffle. Pour cette tournée, les Metts ont investi sur les lasers, les effets pyrotechniques et tout le tralala, mais il faut avouer qu'on en est friands.
On retrouve notre quatuor en forme avec un Hetfield qui manie une foule avec son seul bras droit, un Ulrich qui aime toujours autant provoquer le public qui en redemande.
Le son ne sera pas énorme, mais évoluera positivement au fil des morceaux. Faut dire aussi que selon l'endroit où nous étions, le son différé, donc difficile d'avoir un avis réel.
Côté set-list, il y aura toujours les contents et les mécontents. On aura pas mal de morceaux de Death Magnetic comme "The End Of The Line", "The Day That Never Comes", ainsi que les titres inévitables (cf set-list à la fin du report). Quel bonheur de voir des chansons de l'énorme "Kill Em All" en live ! Quelle énergie ! Un show vraiment très pro avec une petite surprise : l'arrivée de Biff Byford de Saxon pour nous interpréter "Motorcycle Man" qui ne sembla pas réellement emballer le public, peut-être que beaucoup ne connaissait pas ce titre qui est pourtant un classique du Heavy Metal.
Les titres s'enchaînent et on ne s'ennuie pas une seconde (en tout cas, aux barrières...).

Finalement, le concert prend fin sous une pluie de grands ballons noirs au nom du groupe. S'en suit le traditionnel lancé de médiators, baguettes... Metallica restera pas mal de temps sur scène sous les applaudissements du public, et la soirée prendra fin vers 23H30. La nuit s'annonce profonde...

En bref, c'est une excellente soirée que nous avons passé, avec pas mal de surprises. Machine Head a assuré le show sans originalité mais toujours aussi efficacement, et Metallica nous prouve qu'ils sont toujours là. Une soirée 100% américaine qui s'achève, et on aimerait encore y être....


Set-list de Metallica pour le plaisir (ou pas?)


That Was Just Your Life
The End Of The Line
The Four Horsemen
Holier Than Thou
One
Broken, Beat And Scarred
My Apocalypse
Sad But True
Bleeding Me
All Nightmare Long
The Day That Never Comes
Master Of Puppets
Fight Fire With Fire
Nothing Else Matters
Enter Sandman
- - - - - - - -
Motorcycle Man
Hit The Lights
Seek and Destroy
photo de Finisterra
le 05/04/2009
####COMPTEUR_VISITES####

3 COMMENTAIRES

Tookie

Tookie le 06/04/2009 à 09:02:54

Biff Byford ?? Qu'est ce qu'il foutait la ?!!
Metallica en live ca n'est jamais décevant semble t-il ! Une set list equilibrée malgré tout !

Pour machine head , clair que c"est le souci de Flynn, c'est les mm phrases depuis 10 ans...
Enfin bon t'es qu'un enfoiré : t'etais la bas....

Finisterra

Finisterra le 06/04/2009 à 17:00:05

Ouais je sais pas trop ce qu'il foutais là mais bon, on crache pas dessus héhé!
La set-list est équilibrée certes, mais étant fan de la première heure (enfin, des) j'aurai pas dit non à un Creeping Death ou à un Fade To Black mais bon...
C'est claire, Robb Flynn toujours la même chose, mais bon, tant qu'il envois du bois, pourquoi s'en priver héhé!

PS: Oui je suis bel et bien un enfoiré ahah

Grolandais de souche

Grolandais de souche le 08/04/2009 à 20:33:02

MetallicA rendait hommage à l'un de ses "pères"
James à dit le soir du show que le tout premier concert de MetallicA était en première partie de Saxon...
Voila pour la petite histoire.
Apres, bon ok, on aurait pu s'en passer du biff, surtout quant cet energumen siffle dans le micro, j'étais en fosse devant l'ampli, le tympan saigne encore une semaine après.
Allez RDV à Nimes.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019