TOP albums 2018 metal, hardcore, rock et leurs dérives - Les TOPs et FLOPs 2018 individuels de la rédaction, première partie

TOP albums 2018 metal, hardcore, rock et leurs dérives Les TOPs et FLOPs 2018 individuels de la rédaction, première partie (dossier)
 

 

Al Maazif - Cglaume - Crom-Cruach - El Gep
Eric D-Toorop - Freaks - Geoffrey Fatbastard - Margoth

# Al Maazif

TOP 10

  1. Atavisma - The Chtonic Rituals
    Atavisma
  2. Phobos - Phlogiston Catharsis
    phobos
  3. Carthage - Punic War !
    carthage
  4. Tumor Necrosis Factor-Alpha - For the Sake of Reproducibility - a Technical Replicate
  5. Sale Freux - Trouvère à Heures Perdues
  6. Nuit Macabre - Perversion de Dieu
  7. Divine Era - Scripture Codes Summon Suicidal Thoughts
  8. Voivod - The Wake
  9. Talsur - Tormented
  10. Funérarium - Premier Contact

 

FLOPS

  1. Blatte/Glavio/Mulk - split
  2. Dryom - 3
  3. Madball - For the Cause
  4. Immortal - Northern Chaos Gods
  5. HellishThe Spectre Of Lonely Souls

 


 

# Cglaume

TOP (un peu plus de) 10

  1. Gorod - Æthra
    gorodOne shot, one kill. A l'image de Death à l'époque, ou d'Opeth sur ses 6 premiers albums, chaque nouvelle sortie de Gorod est synonyme de tuerie absolue. Et Æthra ne fait pas exception à la règle.
  2. Slugdge - Esoteric malacology
    slugdgeChaque année, le Top se fait impérieusement pénétrer par un nouveau venu que personne n'avait invité. Cette fois c'est au Death puissant, mélodique et envoûtant de Slugdge que revient le mérite de remporter l'argent (la médaille, pas les biftons!).
  3. Zmey Gorynich - Mother Russia
    zmey gorynichDécidément, le mélange du Metal avec les musiques de l'ex-bloc soviétique n'en finit pas de faire des étincelles! Après Russkaja, Kultur Shock et Dirty Shirt, en 2018 on passe à un niveau de gras encore supérieur avec les mabouls de Zmey Gorynich!
  4. Exocrine - Molten Giant
  5. Vola - Applause of a Distant Crowd
  6. Nanowar of Steel - Stairway to Valhalla
  7. Downtown Brown - Califlorida
  8. The Crown - Cobra Speed Venom
  9. Hardcore Anal Hydrogen - Hypercut
  10. Sigh - Heir to Despair
  11. Deicide - Overtures of Blasphemy
  12. De Staat - Bubble Gum
  13. Sentient Horror - The Crypts Below
  14. Alkaloid - Liquid Anatomy

(+ les lives de Dirty Shirt et Psykup, mais ça ne compte pas vraiment)

 

FLOPS

  1. Orphaned land - Unsung Prophets & Dead Messiahs
  2. Horrendous - Idol
  3. Barren earth - A Complex of Cages
  4. Rivers of nihil - Where Owls Know My Name
  5. Vanhelgd - Deimos Sanktuarium

 


 

# Crom-Cruach

TOP 11

  1. Just Before Dawn - Tides of blood
    just before dawn Artour !! C'est la guèèèèèèrre !!!!
  2. The Crown - Cobra speed venom
    the crown La loi des trois B : Biker-Baston-Barapute
  3. Mantar - The Art of Setting Ablaze
    mantar Deux par deux font deux (mathématiques germaniques).
  4. Adacta - Zlo
    Un des rares album crustcore de l'année qui se hisse au niveau des barons du genre.
  5. High On Fire - Electric Messiah
    Quand le trio le plus toxico du rock international actuel repart en croisade pour nous parler de Martiens sumériens et de Messie motörheadien, on sort la pipe à eau à la vodka quoi.
  6. Cardiac Arrest - A Parallel Dimension Of Despair
    Pas original pour un denier mais bon sang gluant que c'est bon, ce death oldskull tout méchant.
  7. Helrunar - Vanitas Vanitatvm
    Geschichte wiederholt sich
  8. Einherjer - Norrøne Spor
    Le sport en mode viking, ça peut piquer.
  9. Glorior Belli - The apostates
    Les icônes sont faites pour être cramées. Et Glorior Belli brûle même celle du Black.
  10. Crawl - Rituals
    Le swedeath qui satisferait les revendications de tous : même celles de Slips Verts.
  11. War//Plague - Into The Depths
    Le D-beat ricain au top pour les 10 ans de la formation de Minneapolis.

 


 

# El Gep

TOP 1

  1. Tropical Fuck Storm - A Laughing Death In Meatspace
    tropical fuck storm Quand tu as divisé ton temps d'écoute de musique par 10 en quelques années qui sont passées aussi vite
    qu'une poignée de graviers jetés à la face du sort, tu tombes dans un ouragan de baise tropicale, tu n'aurais
    finalement pas besoin de plus...
    Tous les profs de guitare devraient faire écouter ça à leurs élèves qui veulent « faire du rock ». Tous les
    profs de chant, pareil.
 

 


 

# Eric D-Toorop

TOP 10

  1. Planet B – s/t
    planet b Chaque année, le petit Justin nous sort son précipité imparable. Cette année, il refait la gueule du Hip-Hop guerrier, chauffe l'Indus à feu vif et aiguise son Electro avec le même bonheur, la même justesse, la même  rage que ces efforts HxC...
    Bonus, plein de copains sont venus s'amuser avec lui !
  2. La Muerte – s/t
    la muerte Ils auraient pu surfer sur leur culte, bien à l'aise. Ils sortent un album imparable comme les petits jeunes peuvent le faire pour marquer les esprits. GRAND.
  3. StructuresLong life
    structures Entrée en matière fulgurante dans la cour, déjà bien garnie, du Post-Punk. Long Life est redoutable d'efficacité, de puissance. Les amenois réconcilient en un peu plus de trente minutes les fans de The Fall et de Joy Division.
  4. It It AnitaLaurent
  5. The Ex27 Passports
  6. 8Beat Beat Beat
  7. Dear deer - Chew Chew
  8. Rosaire – s/t
  9. MinistryAmerikkkant
  10. V?IDJettatura

 

FLOPS

  1. GhostPrequelle
  2. Orphaned landUnsung prophets and dead messiahs
  3. ShiningAnimal
  4. Machine HeadCatharsis
  5. TurnstileTime and space

 


 

# Freaks

TOP 10

  1. Youth AvoidersRelentless
    youth avoiders
  2. CassusSeparation anxiety
    Cassus
  3. FiddleheadSpringtime And Blind
    Fiddlehead
  4. ???????? ????? - ???????
  5. Llnn - Deads
  6. Strafplanet - Freizeitstress
  7. EuxEt les autres
  8. Tropical Fuck Storm - A Laughing Death in Meatspace
  9. Altraüma - Manual De Supervivencia
  10. Gouge AwayBurnt Sugar
 

 


 

# Geoffrey Fatbastard

TOP 10

  1. Birds In Row - We Already Lost The World
    Birds In Row Si les frenchies de Deathwish se lançaient dans l’aéronautique, cela ferait longtemps qu’on coloniserait l’espace. C’est bien simple, We Already Lost The World est une tuerie. Avec une pointe de mélodie et toujours autant d'urgence, BIR met à chaque album la barre un peu plus haute. Vive la France, vive la république.
  2. Turnstile - Time & Space
    Turnstile Passée la hype de Nonstop Feelings, le gang de Baltimore remet le couvert avec leur crossover nineties qui ici s’affranchit des codes hardcore pour le plus grand plaisir des fans frustrés de Snapcase et consorts.
  3. Cassus - Separation Anxiety
    Cassus Depuis quelques années, la scène screamo/emoviolence reprend de l’éclat. Et Cassus y est pour beaucoup. Passés maître dans le tacle par derrière, les anglais ajoutent une teinte claire obscure qui leur manquait peut-être auparavant.
  4. Daughters - You Won’t Get What You Want
  5. Idles - Joy As An Act Of Resistance
  6. Shame - Songs Of Praise
  7. Portrayal Of A Guilt - Let Pain Be Your Guide
  8. Sleep  - The Sciences
  9. Pig Destroyer - Head Cage
  10. Slift - La Planète Inexplorée
 

 


 

# Margoth

TOP 10

  1. Madder MortemMarrow
    Madder Mortem Marrow Après le très mystérieux Eight Ways et le plus poppisant Red In Tooth And Claw, les Norvégiens nous reviennent cette année avec un album absolument MA-GIS-TRAL ! Pas forcément d'expérimentation cette fois-ci mais   Marrow laisse sur le cul à nous synthétiser les meilleurs aspects de toute sa discographie. Si vous ne devez en écouter qu'un, c'est bien celui-ci par quoi vous vous devez de commencer !
  2. Alice In ChainsRainier Fog
    Alice In Chains Pour Alice In Chains, c'est aussi le retour en grande pompe. Rainier Fog est un peu cet équivalent de l'éponyme de 1995 de leur seconde partie de carrière sans le regretté Layne Staley. A savoir une sorte d'aboutissement. Qui n'a de cesse de prendre aux tripes.
  3. GhostPrequelle
    Ghost Clairement, ce n'est pas avec Prequelle que Ghost réussira à mettre tout le monde d'accord. Mais il faut bien admettre qu'il parvient avec ce crû 2018 à se renouveler avec énormément de maestria. Tout en ne perdant pas  de vue sa personnalité unique qui n'a certainement pas fini de diviser les masses.
  4. J.C. SàtanCentaur Desire
    Ce n'est pas parce qu'on fait une pirouette vers des choses plus simples et commerciales qu'on perd forcément de sa substance. Les Bordelais nous ont montré avec énormément d'habileté qu'on pouvait toujours se montrer aussi  vicieux et diabolique tout en se permettant d'être plus accessible.
  5. VodunAscend
    Ce mélange de stoner et de tribal qui fait tout plein de guili-guili dans le bas-ventre. A découvrir absolument, tout particulièrement sur les planches où le répertoire prend carrément tout son sens en configuration live.
  6. MiserableLoverboy / Dog Days
    Pour rester sur les mauvaises pentes émotionnelles des deux premières marches du podium, cette petite découverte hasardeuse de fin d'année se pose là. Et même si King Woman, le groupe principal de Kristina Esfandiari ne vous a  pas forcément convaincu, n'hésitez pas à jeter une oreille sur cette compilation de deux EPs tant la sauce prend bien mieux dans le cas de son projet solo.
  7. TurbonegroRock'n Roll Machine
    Parce que Turbonegro m'enfin ! Qu'importe qu'ils se noient sous du synthé 80's comme ils gobent des buvards d'acide, c'est toujours autant l'éclate et c'est tant mieux !
  8. Orphaned LandUnsung Prophets & Dead Messiahs

    Si Lapinou n'a pas spécialement apprécié l'évolution des Israéliens, je reste bien plus clémente à leur égard. Certes, ça fait moins « danse du ventre metal » mais cette version d'Epica du Moyen-Orient avec ses textes engagés dignes  du Prix Nobel de la Paix fait mouche. Des morceaux qui marchent d'autant plus en live, surtout sous la neige hivernale.

  9. PortalION
    Parce que ça me fait plaisir de mettre du Portal. Qui simplifie ici son propos par rapport à ses prédécesseurs, ce qui n'enlève en rien le malaise gerbatif qu'il provoque. C'est qu'en Australie, c'est la faune de tous les dangers, c'est aussi  valable pour les groupes de metal extrême !
  10. Oceans Of SlumberThe Banished Heart
    De la même manière que Portal, voilà encore un album qui n'est pas à écouter tous les jours. Pas pour les mêmes raisons en revanche. Disons qu'il y a tellement d'élégance et de sophistication qu'il faut savoir y mettre les formes afin  d'en apprécier toutes les subtilités. Pour animer vos trajets voiture, prenez plutôt le Turbonegro, ça vaudra mieux !

 

FLOPS

  1. ShiningAnimal
    Virer vers l'indus' / synthwave, pourquoi pas... Mais pourquoi pas avec ce qui a fait l'identité du groupe ? Le saxo, il est où ? Ok, j'ai compris, je vais le chercher dans Montcul...
  2. Machine HeadCarthasis
    Je l'ai écouté une fois et dieu sait si ça été long et pénible. Même Spotify n'arrêtait pas de buguer l'air de dire « ne te fais pas plus de mal, par pitié ».
  3. Morbid AngelKingdoms Disdained
    Même si je ne lui ai pas mis une note catastrophique parce qu'il n'est en soi pas mauvais, il manque néanmoins l'étincelle et l'audace que j'attends pour un cas comme Morbid Angel. Là, c'est juste fainéant...

 

 

photo de R.Savary
le 24/01/2019

4 COMMENTAIRES

Freaks

Freaks le 01/02/2019 à 12:27:03

Après une écoute attentive, le dernier The Ex est vraiment Top! Aha

Freaks

Freaks le 01/02/2019 à 12:27:59

Passé complètement à coté de cette sortie.. entre autres..

el gep

el gep le 01/02/2019 à 12:48:58

Moi c'est de jouer avec eux pour leurs euh 30 ans je crois, qu'on a raté. Batteur déjà calé sur une autre date avec un autre groupe! Les rois du bizness nous sommes, ahahhah!

Freaks

Freaks le 01/02/2019 à 15:11:35

Pour démarcher les grosses majors Punk ça aurait fait bien sur le CV ;)
Jte jure ces batteurs, tellement arythmique socialement Aha

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019