Melvins + Unsane - Amphetamine Reptile Records Cage Match Tour Split 7

Melvins + Unsane - "Amphetamine Reptile Records Cage Match Tour Split 7"
chronique Melvins + Unsane - Amphetamine Reptile Records Cage Match Tour Split 7

CANADA BUZZ HAS A WAY TO SEE THROUGH MY EYES

Pour une vraie-fausse discographie des MELVINS - Chapitre 39 -

Suite des mini-chroniques autoritaires de sorties Melvinsiennes spéciales/formats courts, etc.

Sûr que ça a dû en faire baver quelques uns, ce split 7'' hors de prix et très limité.
Bavez, bavez, limaces asservis, moi je télécharge et j'emmerde le monde. Je pense que les deux groupes en question, d'une certaine façon, c'est exactement ce qu'ils font. Avec une tournée ricaine commune sous la bannière Scioniste A/V et donc ce split chez Amphetamine Reptile.
Chacun reprend l'autre et tous en chœur : on est les meilleurs.
Eh ouais.
Grosse classe.

Dale Crover chante la reprise de Unsane, "Alleged". Elle est déboulonnée en trois parties, dont une césure bruitiste des plus glaçantes.
Ce qui tranche nettement avec ce que je suis en train d'écouter en relisant cette chronique, la reprise du Gun Club, "Promise Me" par les dits Melvins. En ce moment, j'aime parler d'autres disques dans mes chroniques, est-ce le signe d'un ennui probable, d'une dispersion mentale certaine ? Mystère.
En tout cas, si je ne suis pas un pire fan des monolithiques Unsane, ça m'a donné envie de les réécouter, je dois avoir une compile qui traîne par là (je n'ai pas fait que télécharger durant ma stupide petite vie). Mais je crains pour eux que la folie des Melvins ne transcende leur morceau.
Transcendance ténébreuse et inconfortable, certes, mais sublime.
La classe, vous disais-je.

...quoique, après réflexion, c'est un peu répétitif. La faute à la compo, peut-être, Unsane ne sont pas exactement les rois de la surprise-partouze. J'y suis allé un peu fort, là, OK, OK...
 

Ces derniers malsains ont opté pour un morceau soi-disant obscur des Melvins, "The Bloat" sur Stag. Mais pour moi, ses parties de bottleneck vicieuses, son plan de batterie rustre et rustique et surtout sa ligne de basse géniale, en avaient pourtant fait un incontournable du groupe. Allez comprendre...
Le fameux plan de batt' est justement plutôt bien retranscrit, en une version plus légère et presque funky, cependant le son de la caisse me paraît un peu trop propre, le tout est trop sautillant. Bizarre pour du Unsane... Dommage mais rien de grave.
Le reste se tient bien et le groupe fait honneur à leurs compères, sans doute.
« GIVE ME FORTY-FIIIIVE ! »

Au final, un excellent 45 tours qui devrait tourner un peu partout en partage pirate, afin que tout le monde puisse en jouir librement. Tout comme le split avec The Jon Spencer Blues Explosion.
Alors faites jouir et jouissons.

photo de El Gep
le 20/05/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Hürlement - janvier 2017
Bolt-thrower - Mercenary